Cotation du 26/11/2021 à 18h05 CAC 40 -4,75% 6 739,73
  • PX1 - FR0003500008

Ouverture Paris : le CAC40 chute de plus de 4% et efface un mois de progression

Ouverture Paris : le CAC40 chute de plus de 4% et efface un mois de progression
Ouverture Paris : le CAC40 chute de plus de 4% et efface un mois de progression
Crédit photo © Reuters

LA TENDANCE

(Boursier.com) — Le CAC40 s'enfonce de plus de 4% peu avant 9h30, balayant un mois de progression et de dépassements de records historiques. Il revient ainsi autour de 6.760 points. La dernière clôture sous les 6.800 points datant du 27 octobre.

Tous les scénarios économiques pourraient-ils être balayés par l'arrivée d'un nouveau variant très dangereux? C'est la crainte des investisseurs ce matin qui font le choix de vendre! Ses mutations "très inhabituelles" selon les scientifiques pourraient permettre au variant d'échapper à la réponse immunitaire déclenchée par une vaccination et le rendre ainsi plus contagieux.

Face à cette situation et ses conséquences immédiates sur les marchés, la publication hier, du compte rendu de la dernière réunion du Conseil de politique monétaire de la BCE, apparait presque anecdotique... Elle était pourtant très attendue mais n'a pas permis de lever les incertitudes sur la stratégie de la banque centrale européenne. En effet, la BCE a indiqué qu'elle pourrait "ne pas disposer en décembre de toutes les données nécessaires pour arrêter une position définitive sur l'évolution de l'inflation". En conséquence, elle estime qu'elle devra conserver des marges de manoeuvre au-delà de cette échéance.

De son côte, la Fed devrait accélérer dès le mois de janvier son 'tapering', réduction des achats d'actifs obligataires mensuels, qui diminueraient ainsi de 30 milliards de dollars par mois, le double du rythme actuel, jugent les spécialistes de Goldman Sachs. Ainsi, la banque centrale américaine serait en mesure de mettre un terme à ces assouplissements quantitatifs d'ici la mi-mars.

WALL STREET

Thanksgiving !

ECO ET DEVISES

France :
- Enquête mensuelle de conjoncture auprès des ménages - novembre. (08h45)

Etats-Unis :
- Clôture à 19 heures à Wall Street. (19h00)

La parité euro / dollar atteint 1,1244$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 79,99$. L'once d'or se traite 1.789$.

VALEURS EN HAUSSE

Eurofins Scientific (+7% à 112 Euros) : parmi les très rares hausses du jour, le spécialiste des tests diagnostics retrouve logiquement des amateurs ce matin dans un contexte de retour de la crise sanitaire!

Laurent Perrier (+1% à 100 Euros) : Durant le premier semestre de son exercice couvrant la période du 1er avril 2021 au 30 septembre 2021, le groupe a connu un fort dynamisme de ses ventes en volume de +84,9% par rapport à l'exercice N-1 et de +18,9% en comparaison à l'exercice N-2. Cette performance, soutenue par la situation exceptionnelle de la levée progressive des mesures sanitaires et de la réouverture graduelle des lieux de consommation dans le monde, s'est appuyée sur la force des marques et la qualité des champagnes haut de gamme du groupe, conduisant ainsi le chiffre d'affaires consolidé du premier semestre à s'établir à 128,5 ME à taux de change courants. Le résultat net part du Groupe enregistre également une très nette progression. Il s'établit à 23,3 millions d'euros à taux de change courants et représente ainsi 18,1% du chiffre d'affaires consolidé.

VALEURS EN BAISSE

Vivendi (-2% à 11,22 Euros) : Le directeur général de Telecom Italia, Luigi Gubitosi, s'est dit prêt jeudi à offrir sa démission pour accélérer l'offre du fonds KKR sur l'opérateur télécoms italien, dont Vivendi est le premier actionnaire avec 24% du capital. Dans une lettre adressée aux membres du conseil d'administration et consultée par Bloomberg News, M. Gubitosi a exhorté le conseil d'administration de l'entreprise à prendre des mesures rapides, après que l'ancien monopole des télécommunications a reçu une offre d'achat de la part du géant américain KKR & Co. Il se dit prêt à démissionner si cela permettait d'accélérer le processus d'évaluation de l'offre de KKR.

Airbus Group (-13% à 99,48 Euros) : plus forte baisse du jour, les valeurs de l'aérien étant logiquement abandonnées dans le contexte de regain de crainte sanitaire.

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Miliboo, Groupe Parot

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

AlphaValue repasse à accumuler sur Aperam en ciblant un cours de 53,70 euros et allège Bureau Veritas.

Jefferies conserve Rémy Cointreau avec un objectif qui passe de 180 à 205 euros, Credit Suisse remonte le curseur à 185 euros et Berenberg cible 208 euros.

INFOS MARCHES

ABC arbitrage : échange d'un bloc d'actions sans impact sur la répartition du capital.

EN BREF

Antevenio devient ISPD Network.

Carbios obtient un financement européen de 3,3 ME.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !