Cotation du 24/09/2018 à 14h26 CAC 40 -0,20% 5 483,10
  • PX1 - FR0003500008

Ouverture Paris : la remontée de l'Euro freine le hausse du marché

Ouverture Paris : la remontée de l'Euro freine le hausse du marché
Ouverture Paris : la remontée de l'Euro freine le hausse du marché
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

Plutôt bien orienté en pré-séance, le CAC40 a finalement ouvert sur une note stable ce matin et s'échange à 5.530 points (-0,15%) à l'approche de 9h30. La remontée de l'Euro, sous 1,1850$ la semaine dernière et remonté à 1,1960$, freine le marché français cependant toujours aussi robuste et faisant fi des risques géopolitiques et du dernier en date : l'alliance entre le Mouvement 5 Etoiles (M5S) et la Ligue en Italie pour constituer un gouvernement anti-Europe...

Les autres marchés, pétrole et taux, dont l'évolution était susceptible de pénaliser le marché actions ces dernières séances, sont contenus jusqu'à présent, avec un pétrole en reflux sous les 77$ pour le Brent et un " 10 ans " américain incapable de franchir fermement le seuil de 3%, à 2,97%.

Dans ces conditions, le CAC40 a bouclé vendredi sa 7ème semaine consécutive de hausse, ce qui n'était plus arrivé depuis 2015 ! L'indice parisien progresse de plus de 4% depuis le 1er janvier. Il n'a cependant pas encore rejoint son plus haut en séance de 5,567.03 points datant du 22 janvier, mais il en reste tour proche, ce qui laisse un défi intéressant au CAC40, dans les prochaines heures, à condition que Wall Street l'entraîne dans un sillage haussier cet après-midi...

WALL STREET

La Bourse de New York a ignoré cette semaine les problématiques géopolitiques, signant une hausse supérieure à 2% en 5 séances, sur fond de bons résultats d'entreprises, d'opérations de fusion-acquisition, et d'anticipations moins haussières qu'auparavant sur les taux directeurs de la Fed. La flambée du cours du pétrole a profité aux valeurs énergétiques, tandis que le dollar a fait l'objet de prises de bénéfices à partir de mercredi. Vendredi, Donald Trump a présenté son plan visant à réduire les prix des médicaments, mais les investisseurs n'ont pas été effrayés par des annonces qui restent vagues à ce stade.

A la clôture, l'indice Dow Jones a progressé vendredi de 0,37% à 24.831 points, tandis que l'indice large S&P 500 a avancé de 0,17% à 2.727 pts, et que le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a légèrement reculé de 0,03% à 7.402 pts. Sur l'ensemble de la semaine, les trois indices ont bondi respectivement de 2,3%, 2,3% et 2,6%.

ECO ET DEVISES

Aucune statistique majeure n'est attendue en Europe, ou aux Etats-Unis ce lundi.

La parité euro / dollar atteint 1,1961$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 77,12$. L'once d'or se traite 1.318$.

VALEURS EN HAUSSE

AccorHotels (+0,10% à 46,49 Euros) : et le groupe chilien Algeciras annoncent la conclusion d'un accord avec les actionnaires de la société Atton Hoteles, portant sur le rachat de cette dernière. Aux termes de l'accord, AccorHotels se portera acquéreur de 100 % de la société de gestion exploitant les 11 hôtels Atton (2 259 chambres) répartis entre le Chili, le Pérou, la Colombie et la Floride. Par ailleurs, AccorHotels fera l'acquisition de 20% de la société immobilière détentrice de ces actifs, le solde de 80% étant racheté par Algeciras.

Viel et Cie (+0,35% à 5,50 Euros) : Au premier trimestre 2018, le chiffre d'affaires consolidé des filiales opérationnelles de VIEL & Cie s'élève à 206,4 millions d'euros contre 208,7 millions d'euros sur la même période en 2017, en baisse de 1,1% à cours de change courants. A cours de change constants, le chiffre d'affaires consolidé s'élève à 224,3 millions d'euros en hausse de 7,5 %. Au premier trimestre 2018, les variations de change face à l'euro ont été défavorables.

Sanofi (+1,10% à 64,44 Euros) et Ablynx annoncent le résultat de la période d'acceptation initiale des offres publiques d'acquisition annoncées précédemment en vue de l'acquisition, par Sanofi, de l'intégralité des actions d'Ablynx : Sanofi détiendra 95,60% des actions d'Ablynx à la date de règlement des offres publiques dont plus de 90% ont été acquis par le biais des Offres.

VALEURS EN BAISSE

Vivendi (-0,50% à 23,13 Euros) : Vincent Bolloré a porté sa participation dans Vivendi à plus de 24%, selon les déclarations réglementaires. L'homme d'affaires a en effet acquis pour plus de 1,5 milliard d'euros d'actions Vivendi entre les mois de février et avril via 19 transactions successives, augmentant sa participation par rapport à son niveau antérieur de 20,5%.

Total (-0,40% à 53,10 Euros) a signé un protocole d'accord avec le gouvernement d'Oman pour développer des ressources de gaz naturel en Oman. Ce protocole couvre à la fois les secteurs amont et aval. Total et Shell, opérateur, développeront dans une proportion respective de 25%/75% selon un accord entre les deux compagnies avant entrée éventuelle du gouvernement, plusieurs découvertes de gaz situées à terre sur le bloc 6 dans la zone du Greater Barik avec un objectif d'une production initiale de gaz d'environ 500 millions de pieds cubes par jour et le potentiel d'atteindre jusqu'à 1 milliard de pieds cubes par jour par la suite.

PSA Peugeot (-0,10% à 20,06 Euros) : Opel a suspendu son plan de départs volontaires après avoir été alerté par les représentants du personnel sur le fait que la vague de départs déjà observée après la reprise de la marque par PSA pourrait entraîner une pénurie de travailleurs qualifiés.

Rubis (-2% à 61,10 Euros) : Goldman Sachs passe à "neutre" en ne ciblant plus qu'un cours de 67 euros.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com