Cotation du 27/10/2020 à 18h05 CAC 40 -1,77% 4 730,66
  • PX1 - FR0003500008

Ouverture Paris : la hausse va t-elle tenir aujourd'hui?

Ouverture Paris : la hausse va t-elle tenir aujourd'hui?
Ouverture Paris : la hausse va t-elle tenir aujourd'hui?
Crédit photo © Reuters

LA TENDANCE

(Boursier.com) — La hausse du début de séance tiendra t-elle? L'indice parisien avance d'environ 1% dans les premiers échanges remontant à 4.835 points. Hier, la hausse initiale n'avait finalement pas tenu le choc et le CAC40 avait terminé en berne.

Un mauvais signe? Ce fléchissement de fin de séance au lendemain de la chute du lundi (-3,74%) pose question et confirme, selon certains observateurs, le possible basculement du Marché. A voir si le phénomène se reproduit aujourd'hui! Mais l'aversion au risque est bel et bien revenue sur les marchés, dans la tête d'investisseurs plus que jamais préoccupés par un ralentissement de la reprise économique, alors que la pandémie de coronavirus entame une deuxième vague en Europe.

Et la publication ce matin des indices PMI atteste de ce mouvement pour la France : l'activité du secteur privé enregistre en effet son premier repli depuis quatre mois, de nombreux répondants ayant signalé de nouvelles perturbations relatives à la pandémie de Covid-19. L'Indice Flash Composite ressort ainsi à 48,5 en septembre (51,6 en août).

De son côté, le président de la Fed, Jerome Powell, a répété mardi devant le Congrès que la reprise était "très incertaine" et a estimé que de nouvelles mesures de soutien budgétaire et monétaire seraient sans doute nécessaires. "nous demeurons engagés à utiliser tous nos instruments pour faire ce que nous pouvons, pour aussi longtemps que nécessaire, pour s'assurer que la reprise sera aussi forte que possible et pour limiter les dégâts durables pour l'économie", a-t-il dit. "Il est probable que davantage de soutien budgétaire sera nécessaire", a-t-il poursuivi.

WALL STREET

A la clôture, l'indice Dow Jones a progressé de 0,52% à 27.288 points, tandis que l'indice large S&P 500 a gagné 1,05% à 3.315 pts, et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques et "biotechs", a repris 1,71% à 10.963 pts. Le Nasdaq est ressorti de la zone de correction (-10% sur les plus hauts) et recule désormais de 9% par rapport à son record du 2 septembre à 12.056 pts.

Au sein du Dow Jones, Nike (+3,1%) a fini en nette hausse, avant la publication de ses derniers résultats trimestriels, attendus après la clôture. Microsoft (+2,4%), Apple (+1,5%) et Salesforce (+1,1%) ont fini parmi les plus fortes hausses, tandis que les banques sont restées à la peine (-1% pour JP Morgan et -1,2% pour Goldman Sachs). Amazon (+5,7%), Facebook (+2,6%), Alphabet (+2%), Nvidia (+0,9%) ou encore Netflix (+0,8%) ont fini en hausse.

ECO ET DEVISES

Indices PMI contrastés pour la France en septembre. Au global, l'activité du secteur privé enregistre son premier repli depuis quatre mois, de nombreux répondants ayant signalé de nouvelles perturbations relatives à la pandémie de Covid-19. L'Indice Flash Composite ressort ainsi à 48,5 en septembre (51,6 en août), au plus bas de quatre mois.

L'Indice Flash de l'activité de services tombe à 47,5 (51,5 en août), également au plus bas depuis quatre mois, et inférieur au niveau de 51,5 attendu par le marché. A l'inverse, l'Indice PMI Flash de l'Industrie manufacturière se redresse à 50,9 en septembre (49,8 en août), sur un plus haut de deux mois, et supérieur au consensus (50,5).

Etats-Unis :
- Indice du marché immobilier américain de la NAHB. (15h00)
- Indice flash PMI manufacturier américain. (15h45)
- Indice flash PMI américain des services. (15h45)
- Rapport hebdomadaire du Département à l'énergie sur les stocks pétroliers domestiques. (16h30)

Europe :
- Indice flash PMI manufacurier européen. (10h00)
- Indice flash PMI européen des services. (10h00)
- Indice flash PMI britannique des services. (10h30)
- Indice flash PMI manufacturier britannique. (10h30)

L'once de métal jaune s'échange à 1.881$. De son côté, la parité euro / dollar atteint 1,1683$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 41,48$.

VALEURS EN HAUSSE

Atos (+1,50% à 69,16 Euros) et Siemens AG annoncent l'extension de leur partenariat stratégique, débuté en 2011, et qui vise à accélérer les objectifs de Siemens dans les domaines de la modernisation et de la digitalisation des services, du digital centré sur les données, de la transformation du cloud et de la cybersécurité. Ce partenariat s'inscrit dans le cadre d'accords d'un montant total de 3 milliards d'euros sur cinq ans.

Technicolor (+5% à 2,099 Euros) annonce la réalisation avec succès des dernières étapes prévues au titre du plan de sauvegarde financière accélérée de la Société arrêté par le Tribunal de Commerce de Paris le 28 juillet 2020.

Veolia (+1% à 18,46 Euros) s'est dit prêt, mardi soir, à revoir à la hausse son offre de rachat de la participation d'Engie dans Suez. "Des discussions vont se tenir avec Engie", a ainsi annoncé Olivier Brousse, directeur de la stratégie du groupe de services à l'environnement. Dans un entretien publié mardi sur le site des 'Echos', M. Brousse affirme que "le sujet du prix est légitime et nous en discuterons avec Engie, nous n'allons pas le nier".

Groupe Gorgé (+1,80% à 11,30 Euros) : Le résultat d'exploitation est de -4,3 ME, en recul de -7,4 ME. Des pertes de valeur ont été constatées pour 8,5 ME au titre de stocks, de projets de R&D et d'incorporels reconnus à la juste valeur lors des acquisitions. Ces pertes de valeur sont sans effet cash sur la période. Le résultat opérationnel s'établit donc à -14,3 ME au 1er semestre 2020. Après un résultat net des activités non poursuivies de -1 ME, le résultat net part du Groupe ressort à -10 ME (-2,1 ME au 1er semestre 2019) et +20,9 ME sur l'ensemble de l'année 2019. Les provisions sans effet cash ont un impact majeur sur le résultat de la période.

Orpea (+2,90% à 97,84 Euros) : le résultat net part du Groupe s'élève à 73 ME, en baisse de 36,3%. Hors impact IFRS 16, le résultat net consolidé part du groupe est de 79 ME.

ECA (+6,25% à 23,80 Euros) et Groupe Gorgé annoncent un projet de fusion-absorption par Groupe Gorgé de sa filiale ECA. Le principe de cette opération a été approuvé le 21 septembre 2020 par le Conseil d'administration d'ECA et le 22 septembre 2020 par le Conseil d'administration de Groupe Gorgé, sur la base d'une parité indicative de 9 actions Groupe Gorgé pour 5 actions ECA (soit 1,8 actions Groupe Gorgé pour 1 action ECA).

Alten (+0,65% à 69,90 Euros) a dégagé au premier semestre 2020 un résultat opérationnel d'activité de 75,2 millions d'euros, en recul de 35,6% par rapport à juin 2019 en raison de la baisse d'activité du dernier trimestre et des coûts additionnels engendrés par la crise sanitaire. Le résultat opérationnel s'élève à 68,7 ME (soit 5,5% de marge contre 8,4% au premier semestre 2019). Il comprend 2,5 ME de paiements en actions et 4 ME de coûts non récurrents principalement constitués de coûts de restructuration et d'honoraires d'acquisition. Le résultat financier s'établit à 11,5 ME, principalement grâce à une plus-value sur cession de titres de participation. Le bénéfice net semestriel est de 60,6 ME, en repli de 20,6% sur un an.

Sanofi (+1,30% à 85,89 Euros) et Glaxosmithkline ont annoncé mardi avoir signé des accords avec le gouvernement du Canada pour lui fournir, dès 2021, jusqu'à 72 millions de doses de leur candidat vaccin adjuvanté contre le COVID-19.

VALEURS EN BAISSE

Genomic Vision (-6,73% à 0,319 Euro) : prend la tête des plus fortes baisses du jour. La société informe ses actionnaires que, contrairement à ce qu'elle a précédemment indiqué dans son communiqué de presse du 10 août, la trente-deuxième résolution relative à la mise en oeuvre de la ligne de financement accordée par Winance n'a pas été valablement adoptée en dépit du soutien unanime des actionnaires qui se sont prononcés, dans la mesure où le quorum requis pour cette résolution spécifique n'a pas été atteint. La société a décidé de convoquer une nouvelle assemblée générale extraordinaire le 30 octobre 2020 à 10 heures, à huis clos, ayant pour ordre du jour l'adoption de cette résolution

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Antalis, Cerinnov, Carmat, Groupe SFPI, ECA, Groupe EPC, Hexaom, Mauna Kea Technologies, Prodways, Groupe Guillemot, Crit, Dalet, Microwave Vision, Lumibird, Sidetrade, Upergy

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

Bernstein repasse de 'sous-performance' à 'performance de marché' sur Elior en ciblant un cours de 4,30 euros.

AlphaValue accumule Euronext avec un cours cible ajusté de 105 à 117 euros.

INFOS MARCHES

Casino a racheté et annulé des obligations 2022 et 2023.

EN BREF

DMS : développement à Hong Kong avec WKK.

GECI International remporte au Brésil un important contrat.

Delta Plus prend le contrôle de White Lake au Brésil.

Quantum Genomics a signé un deuxième accord de licence pour le firibastat en Asie.

Eurobio Scientific : un nouveau test antigénique rapide dans la gamme.

Xilam vend sa nouvelle comédie slapstick à Netflix.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !