Cotation du 03/12/2021 à 18h05 CAC 40 -0,44% 6 765,52
  • PX1 - FR0003500008

Ouverture Paris : L'Oréal s'enflamme; plus difficile pour Renault!

Ouverture Paris : L'Oréal s'enflamme; plus difficile pour Renault!
Ouverture Paris : L'Oréal s'enflamme; plus difficile pour Renault!
Crédit photo © Reuters

LA TENDANCE

(Boursier.com) — L 'Oréal et Vivendi apparaissent parmi les grands gagnants de ce début de séance. Leurs publications trimestrielles ont largement convaincu le Marché, notamment celle de L'Oréal! A l'image de celle d'Hermès hier. Parmi les dossiers plus petits, Groupe Guillin et Groupe Open s'en sortent aussi particulièrement bien. A l'inverse, Showroomprivé, Manitou et puis Renault parmi les grandes capitalisations, souffrent quelque peu...

Au global, le Marché est en forme, puisque le CAC40 prend 1% à 6.757 points! Son homologue américain, le S&P 500 a terminé jeudi soir sur un nouveau sommet historique, tandis que le Dow Jones et le Nasdaq approchent aussi de leurs précédents records. Tout comme le CAC40... En arrière-plan, les craintes liées à l'inflation et aux problèmes de chaîne logistique continuent tout de même de préoccuper les investisseurs. Mais les publications de résultats trimestriels soutiennent clairement la tendance. A Paris les révisions à la hausse sont nombreuses, les discours favorables des managements plaisent aux investisseurs... A suivre aussi en matinée, les derniers PMI! Ils pourraient influer sur la tendance d'ouverture.

WALL STREET

Alors que la saison des résultats d'entreprises se poursuit, Wall Street renoue avec les records, saluant des publications meilleures que prévu pour de nombreux groupes, malgré des problèmes de "supply chain'.

A la clôture, l'indice Dow Jones a fini presque stable (-0,02%) à 35.603 points, à une vingtaine de points de son record du 16 août, à 35.625 pts. Le DJIA a été plombé par IBM, qui a chuté lourdement (-9,5%). L'indice large S&P 500 a gagné 0,30% pour finir à 4.549 pts, au-dessus de son précédent record du 2 septembre à 4.536,95 pts. Le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques et biotechs, a progressé de 0,62% à 15.215 pts, à moins de 1% de son record du 7 septembre.

ECO ET DEVISES

France :
- Indice PMI français manufacturier préliminaire. (09h15)
- Indice PMI français préliminaire des services. (09h15)

Etats-Unis :
- Indice PMI flash américain des services. (15h45)
- Indice PMI flash manufacturier américain. (15h45)

Europe :
- Indice allemand des prix à l'import. (08h00)
- Ventes britanniques de détail. (08h00)
- Indice PMI flash manufacturier allemand. (09h30)
- Indice flash PMI allemand des services. (09h30)
- Indice flash PMI européen des services. (10h00)
- Indice PMI flash manufacturier européen. (10h00)
- Indice flash PMI britannique des services. (10h30)
- Indice flash PMI manufacturier britannique. (10h30)

La parité euro / dollar atteint 1,1626$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 83,97$. L'once d'or se traite 1.787$.

VALEURS EN HAUSSE

Rémy Cointreau (+1,30% à 175,70 Euros) publie un chiffre d'affaires supérieur à ses prévisions sur le deuxième trimestre, grâce à une demande solide en Chine, aux Etats-Unis et en Europe. Le CA ressort ainsi à 352,2 Millions d'euros sur la période allant de juillet à septembre, en en croissance organique de 23,7%, tiré par la principale division Cognac (+26,9%) et celle des liqueurs et spiritueux (+16,5%). Sur l'ensemble du premier semestre de l'exercice décalé, les ventes du groupe ont atteint 645,3 Millions d'euros, en croissance organique de 26,9%.

Sanofi (+0,20% à 84,10 Euros) : L'essai pivot de phase III cherchant à évaluer Dupixent (dupilumab) chez des adultes porteurs d'un prurigo nodulaire non contrôlé, une maladie inflammatoire de la peau de type 2 chronique causant d'intenses démangeaisons et des lésions cutanées, a atteint son critère d'évaluation primaire et l'ensemble de ses principaux critères secondaires et démontré, dans ce cadre d'investigation, que Dupixent permet de réduire significativement les démangeaisons et les lésions cutanées comparativement à un placebo.

Fnac Darty (+2,10% à 57,30 Euros) : Le chiffre d'affaires atteint 1,854 milliard d'euros au 3è trimestre 2021, en légère baisse de -0,5% en données comparables et de -0,3% en données publiées. Sur les 9 premiers mois 2021, le chiffre d'affaires du Groupe atteint 5,319 MdsE, en hausse de +12,7% en données comparables et de +13% en données publiées.

Groupe Guillin (+5,40% à 26,50 Euros) : le Produit des Activités Ordinaires (PAO) s'élève à 344,2 millions au 1er semestre 2021, en hausse de 13,3% par rapport au 1er semestre 2020 référentiel alors impacté par la crise sanitaire (+13% à taux de change constant). Comparé au 30 juin 2019, la progression du PAO du 1er semestre 2021 atteint 2,7% à périmètre constant. Le résultat opérationnel s'élève à 41,8 ME (36,9 ME au 1er semestre 2020), soit une hausse de 13,3%. Si le niveau de marge brute dégagé au 1er semestre est de bonne tenue, le Groupe a vu le prix des matières premières atteindre des niveaux historiquement élevés, notamment au 2ème trimestre. Le résultat net s'établit à 31,3 ME, en progression de 19,3%.

Bolloré (+0,50% à 5,18 Euros) : A périmètre et taux de change constants, le chiffre d'affaires à fin septembre 2021 est en hausse de +15% à 14,041 MdsE. En données publiées, le chiffre d'affaires est en hausse de +15%, compte tenu de 154 ME de variations de périmètre (notamment l'intégration de Prisma Media) et de -145 ME d'effets de change (traduisant une appréciation globale de l'Euro par rapport aux principales devises au cours des 9 premiers mois de l'année).

Compagnie des Alpes (+1,75% à 15,20 Euros) : le chiffre d'affaires consolidé du Groupe pour l'exercice 2020/2021 s'établit à 240,6 ME contre 615,6 ME pour l'exercice 2019/2020 qui, pour rappel, n'avait été affecté par la crise sanitaire qu'à partir de mi mars 2020.

Groupe Open (+6,50% à 21,30 Euros) enregistre sur cette nouvelle période, une croissance de son chiffre d'affaires de +13% dont +7,9% organique. Le chiffre d'affaires du 3e trimestre s'établit ainsi 77,5 millions d'euros (68,6 ME au 3e trimestre 2020). Ainsi, sur les 9 premiers mois de l'année 2021, la hausse enregistrée est de +12,8% (+7,5% organique), pour un chiffre d'affaires de 244,2 ME.

Vivendi (+2,80% à 11,64 Euros) : Au 3e trimestre 2021, le chiffre d'affaires de s'élève à 2,476 milliards d'euros (2,17 MdsE d'euros à la même période de 2020). Cette augmentation de 14,1% résulte principalement de la progression de Groupe Canal+ (+87 millions d'euros), d'Havas Group (+106 ME) et de Vivendi Village (+29 ME). Elle comprend également la contribution de la consolidation de Prisma Media à compter du 1er juin 2021 (+75 ME). Sur les 9 premiers mois de l'exercice 2021, le chiffre d'affaires de Vivendi s'élève à 6,87 MdsE (6,291 MdsE à la même période de 2020).

L'Oréal (+5,60% à 390 Euros) : À données comparables, c'est-à-dire à structure et taux de change identiques, la croissance du chiffre d'affaires de ressort à +18%. L'effet net de changement de structure est de +0,8%. A données publiées, le chiffre d'affaires du Groupe, au 30 septembre 2021, atteint 23,19 MdsE, en croissance de +15,3%. Le chiffre d'affaires est en hausse de +9,3% en comparable sur deux ans, par rapport aux neuf premiers mois de l'année 2019, avec une accélération au troisième trimestre. Les ventes de L'Oréal sont à +14,9% en comparable au troisième trimestre par rapport à 2019.

Covivio (+0,60% à 73,68 Euros) : Les revenus locatifs sur les 9 premiers mois se sont élevés à 648 millions d'euros et 445 ME en part du groupe. A périmètre constant, la performance est en amélioration par rapport au 1er semestre (stable à fin septembre vs -2,7% à fin juin), grâce à la poursuite de la croissance en résidentiel allemand et au début de la reprise en hôtels.

Ipsos (+2,45% à 39,55 Euros) : Au troisième trimestre 2021, le chiffre d'affaires est de 526,3 millions d'euros, soit 12,3 % de plus qu'en 2020 pour la même période. Les effets de change sont positifs pour 1,1%. A taux de change et périmètre constants, le taux de croissance d'Ipsos est de 11,4%.

Air Liquide (+0,50% à 144,32 Euros) : Le chiffre d'affaires du groupe s'établit à 5.834 millions d'euros au 3ème trimestre 2021. L'activité s'inscrit dans le dynamisme du premier semestre avec une progression des ventes de +7,1% en comparable par rapport au 3ème trimestre 2020 et d'environ +6% par rapport au 3ème trimestre 2019.

VALEURS EN BAISSE

Renault (-0,80% à 30,70 Euros) : maintient ses objectifs 2021 de redressement de la marge et du cash flow, les baisses de coûts et les hausses de prix devant pouvoir compenser l'impact plus lourd que prévu des pénuries de puces électroniques. Le constructeur, qui estime désormais avoir perdu la production de 390.000 véhicules à cause des difficultés d'approvisionnement en semi-conducteurs, et dont les pertes pourraient atteindre 500.000 véhicules sur l'année, a déclaré qu'il visait toujours une marge opérationnelle de l'ordre de 2,8% sur l'année, contre -0,8% sur l'ensemble de 2020. Le chiffre d'affaires du groupe s'élève quant à lui à 9 milliards d'euros sur le 3e trimestre, en repli de 13,4% (-14% à taux de change et périmètre constants) alors que les ventes mondiales baissent de 22,3% à 599.027 véhicules.

Manitou (-3,10% à 26,75 Euros) publie un Chiffre d'affaires au T3 de 432 ME, en hausse de 10%. Le Chiffre d'affaires sur 9 mois est de 1.402 ME (+22% et +23% en comparable). Les prises de commandes machines à la fin du T3 sont de 856 ME. Le carnet de machines est de 2.295 ME, soit un nouveau record. La perspective de croissance du chiffre d'affaires annuel 2021 est de l'ordre de 15% par rapport à 2020 et la perspective de croissance annuelle du taux de résultat opérationnel courant de l'ordre de 130 points de base par rapport à 2020.

Showroomprivé (-6,20% à 2,27 Euros) : Le chiffre d'affaires du troisième trimestre 2021 ressort en repli de -16,8% à 134,7 ME par rapport au troisième trimestre 2020. Thierry Petit, co-fondateur du Groupe a décidé de mettre fin à ses fonctions opérationnelles au 31 décembre 2021. Thierry Petit restera engagé en tant qu'administrateur et a été nommé Vice-Président du Conseil d'administration.

Guerbet (-2% à 43,05 Euros) publie son chiffre d'affaires à 9 mois. Au 30 septembre 2021, il s'élève à 541 ME, en hausse de 0,9% par rapport au 30 septembre 2020 qui s'élevait à 536 ME. Hors effets de change et à périmètre comparable, le chiffre d'affaires est en progression de 7,9% par rapport au 30 septembre 2020.

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Carmila, La Française de l'Energie, Immersion, Ordissimo, i2S, Compagnie de l'Odet, Covivio Hôtels, Kerlink, Orapi, Median Technologies, Boiron, Cogelec, Lisi, Damartex, Linedata, Focus Home Interactive, STEF

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

Jefferies maintient son avis 'neutre' sur Vivendi avec un cours cible de 11,50 euros. Le broker reste acheteur sur Kering avec un objectif ajusté de 750 à 740 euros et sur Pernod Ricard avec une cible qui passe de 225 à 230 euros.

Jefferies repasse enfin de "conserver" à "acheter" sur Ubisoft en ciblant un cours de 60 euros.

INFOS MARCHES

OVH Groupe : exercice de l'option de surallocation de 50 ME.

EN BREF

bioMérieux et Baxter annoncent le marquage CE de NEPHROCLEAR CCL14.

CNIM finalise sa restructuration financière.

Lacroix et Ledger concrétisent leur partenariat.

MedinCell : Teva présentera bientôt les données de Phase 3 de mdc-IRM.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !