Cotation du 20/11/2018 à 15h44 CAC 40 -1,22% 4 924,60
  • PX1 - FR0003500008

Ouverture Paris : l'inquiétude toujours présente

Ouverture Paris : l'inquiétude toujours présente
Ouverture Paris : l'inquiétude toujours présente
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

L'indécision est trop forte en ce début de séance pour envisager toute forme de rebond sur le CAC40. L'indice parisien accuse un recul de -0,35% à 5.078 points à 9h30. Les investisseurs ont en effet trouvé un nouveau point de tension géopolitique : entre l'Arabie saoudite et les Etats-Unis, suite à la disparition du journaliste saoudien Khashoggi.

Donald Trump a assuré samedi que Washington infligerait à l'Arabie saoudite une "punition sévère" si son implication dans la disparition du journaliste, qui vivait en exil aux Etats-Unis, était établie. Riyad balaie les menaces de sanctions et affirme sa volonté de répliquer en cas de mesures défavorables en son encontre. Au coeur de la question : le pétrole, qui reprend un peu de poids au-dessus de 81$ pour le Brent. Plusieurs grands patrons américains ont décidé de boycotter les prochains rendez-vous avec l'Arabie Saoudite. La crise s'est propagée sur les marchés actions puisque la Bourse de Riyad a chuté de -3,50% hier.

Dans ce contexte inédit de tensions américano-saoudiennes, le CAC40 ne va pas être en mesure de rebondir après maintenant six baisses lors des sept dernières séances et malgré le rebond enregistré vendredi à Wall Street. Les investisseurs sont inquiets des conséquences sur la croissance internationale d'une éventuelle envolée des cours de l'or noir.

WALL STREET

Après trois séances de forte baisse, Wall Street a repris quelques couleurs, vendredi en fin de séance, même si les investisseurs restaient tendus et le climat général très volatil. Ainsi, après avoir publié leur résultats du 3ème trimestre, les banques Citigroup (+2,1%), JP Morgan Chase (-1%) et Wells Fargo (+1,3%) ont vu leurs cours de Bourse fluctuer entre le rouge et le vert, malgré des comptes meilleurs que prévu dans l'ensemble. Les craintes sur les taux et les tensions commerciales persistent, même si le secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin, s'est voulu rassurant en estimant vendredi que la baisse des marchés était un "ajustement naturel" et que l'économie américaine restait forte.

A la clôture, l'indice Dow Jones a repris 1,15% à 25.339 points, tandis que l'indice large S&P 500 a mis fin à 6 séances de basse par un rebond de 1,42% à 2.767 points. L'indice Nasdaq Composite a regagné 2,29% à la clôture à 7.496 points.

ECO ET DEVISES

France :
- Réserves nettes de change du mois de septembre 2018. (14h30)

Etats-Unis :
- Ventes de détail. (14h30)
- Indice Empire State de la Fed de New York. (14h30)
- Stocks et ventes des entreprises. (16h00)

Europe :
- Indice WPI des prix de gros en Allemagne.

La parité euro / dollar atteint 1,1558$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 81,29$. L'once d'or se traite 1.219$.

VALEURS EN HAUSSE

Alstom (+1,85% à 37,50 Euros) la Deutsche Bank a rehaussé sa recommandation à l''achat' sur la valeur tout en ajustant son objectif de 43 à 44 euros. La Commission européenne prendra sa décision concernant le projet de fusion avec Siemens Mobility dans moins de trois mois et demi et la banque pense qu'il est temps de revenir sur le dossier.

Maurel et Prom (+1,60% à 4,71 Euros) : confirme travailler sur l'acquisition de la participation de 40% détenue par Shell Exploration and Production Investments BV (Shell) en tant qu'Actionnaire B dans la société mixte Petroregional del Lago qui exploite le champ pétrolier Urdaneta West situé sur le Lac Maracaibo au Venezuela. Ce champ est un actif en production doté de larges réserves et d'un potentiel de croissance important.

Casino (+0,20% à 38,52 Euros) annonce la signature d'un partenariat avec la famille Quattrucci, portant sur le ralliement au groupe Casino de douze magasins spécialisés dans la vente de produits frais exploités par Claude, Bruno Quattrucci et leurs enfants. Ainsi, à compter de 1er janvier 2019, ces magasins seront approvisionnés par le groupe Casino et passeront pour sept d'entre eux sous enseigne "marché frais Géant" et pour les cinq autres, sous enseigne "marché frais Leader Price".

VALEURS EN BAISSE

JCDecaux (-0,80% à 29,20 Euros) : les actionnaires d'APN Outdoor ont approuvé à la majorité requise le scheme of arrangement selon lequel JCDecaux SA fera l'acquisition de 100% du capital émis d'APN Outdoor (Scheme).

ADP (-0,55% à 170,70 Euros) : En septembre, le trafic de Paris Aéroport est en hausse de +4,8% par rapport au mois de septembre 2017 avec 9,4 millions de passagers accueillis, dont 6,5 millions à Paris-Charles de Gaulle (+4,9%) et 2,9 millions à Paris-Orly (+4,8%).

Orange (-0,15% à 13,45 Euros) et Google unissent leurs forces pour le projet Dunant, un nouveau câble sous-marin long de 6.600 kms reliant les Etats-Unis à la France et dont la mise en service est prévue fin 2020.

GL Events (-0,55% à 18,04 Euros) : Le montant final brut de l'augmentation de capital s'élève au final à 106,7 millions d'euros et se traduit par l'émission de 5 996 557 actions nouvelles. A l'issue de la période de souscription, qui s'est achevée le 8 octobre, la demande totale s'est élevée à environ 133,5 millions d'euros, correspondant à un taux de souscription de 125%.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com