Cotation du 17/05/2019 à 18h05 CAC 40 -0,18% 5 438,23
  • PX1 - FR0003500008

Ouverture Paris : Iliad en vedette !

Ouverture Paris : Iliad en vedette !
Ouverture Paris : Iliad en vedette !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

Iliad a fait mouche avec ses annonces du jour et notamment son plan de moyen terme. Le titre repasse la barre symbolique des 100 Euros (+6%), dans un marché qui se cherche, autour du point d'équilibre de clôture d'hier à 5.483 points, mais qui, finalement, a bien encaissé la mauvaise surprise de la hausse inattendue des droits de douane sur 200 Mds$ de produits chinois.

Cette décision s'explique par le fait que la Chine a fait marche arrière sur certains de ses engagements dans les négociations commerciales avec les Etats-Unis, ont expliqué lundi soir le secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin, et le représentant au Commerce, Robert Lighthizer.

Une délégation chinoise sera à Washington jeudi et vendredi pour poursuivre les discussions et Robert Lighthizer a dit s'attendre à ce que le vice-premier ministre chinois, Liu He, soit présent. De quoi conserver un espoir d'accord? Les marchés ne savent plus trop qu'espérer en la matière!

En attendant, les commandes à l'industrie en Allemagne pour le mois de mars, divulguées ce matin, n'ont rien de réjouissant. Elles laissent penser que l'activité du secteur manufacturier restera déprimée dans les mois qui viennent...

WALL STREET

Alors qu'ils pensaient acquise la signature prochaine d'un accord commercial entre les Etats-Unis et la Chine, les marchés financiers ont été choqués lundi par les nouvelles menaces de Donald Trump de relever de 10% à 25% les taxes sur 200 milliards de dollars de produits chinois importés, une mesure qui serait applicable dès vendredi prochain ! Toutefois, après un démarrage en perte de près de 2%, les principaux indices boursiers américains ont réduit leurs pertes de façon spectaculaire pendant la deuxième moitié de la séance.

A la clôture, l'indice Dow Jones a cédé 0,25% à 26.438 points, tandis que l'indice large S&P 500 a reculé de 0,45% à 2.932 pts et que le Nasdaq composite a lâché 0,50% à 8.123 pts.

ECO ET DEVISES

Les commandes à l'industrie en Allemagne ont augmenté en mars, mais moins que prévu, après avoir nettement baissé les deux mois précédents, a annoncé l'Office fédéral de la statistique mardi, un chiffre qui n'est pas particulièrement encourageant pour la première économie européenne, confrontée à un ralentissement d'activité. Ces commandes ont augmenté de 0,6%, alors qu'elles étaient attendues en hausse de 1,5%. Les prévisions des analystes variaient de 0,0% à +3,4%.

Etats-Unis :
- Rapport JOLTS concernant les ouvertures de postes. (16h00)
- Crédit à la consommation. (21h00)

Europe :
- Commandes industrielles allemandes. (08h00)
- Ventes de détail en Italie. (10h00)

La parité euro / dollar atteint 1,1216$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 71,23$. L'once d'or se traite 1.278$.

VALEURS EN HAUSSE

Iliad (+6,10% à 100,10 Euros) : Le groupe présente ses ambitions de moyen terme aujourd'hui qui vise un renforcement de sa présence sur le marché de la Fibre, mais aussi une montée en puissance sur les réseaux 4G et 5G. Financièrement, Free vise un retour à la croissance du chiffre d'affaires France en 2019, une accélération de la croissance de l'Ebitda en France en 2019, particulièrement sur le second semestre 2019. L'atteinte d'une marge d'Ebitda France (hors B2B et vente d'équipements) de plus de 40% en 2020. En outre, le chiffre d'affaires du Groupe s'est inscrit en hausse de 7,7% à 1.293 millions d'euros sur le 1er trimestre 2019. Le chiffre d'affaires France est ressorti en hausse de 1% et la contribution de l'Italie est de 81 millions d'euros. En outre, Iliad annonce aujourd'hui avoir conclu une série d'accords avec Cellnex en vue d'un partenariat stratégique concernant ses activités d'infrastructures passives de télécommunications mobiles en France et en Italie. En France, Iliad est entré en négociations exclusives pour la cession de 70% de la société gérant ses infrastructures passives de télécommunications mobiles et comprenant 5.700 sites. En Italie, Iliad Italia a conclu un accord pour la vente de 100% de la société gérant ses infrastructures passives de télécommunications mobiles et comprenant environ 2.200 sites. Le montant initial à recevoir pour cette transaction s'élèverait à 2 milliards d'euros.

EssilorLuxottica (+0,50% à 107,80 Euros) annonce que son chiffre d'affaires consolidé pour le premier trimestre 2019 s'est élevé à 4.210 millions d'euros, en croissance annuelle de 7,5% par rapport au chiffre d'affaires pro forma du premier trimestre 2018, dont 3,7% à taux de change constants.

Air Liquide (+0,15% à 118 Euros) et STMicroelectronics (+0,80% à 15,75 Euros) vont engager une collaboration avec pour objectif d'accélérer le développement de solutions numériques pour applications industrielles. ST prévoit d'apporter orientations et solutions à Air Liquide pour son processus de transformation numérique, tandis qu'Air Liquide prévoit de travailler avec ST afin de développer des technologies et solutions pour applications industrielles. Cette coopération renforcera les relations entre les deux entreprises, qui collaborent depuis plusieurs décennies.

Arkema (+1,95% à 88,40 Euros) annonce un chiffre d'affaires à 2.215 ME en hausse de 2% au T1 sur fond de progression des prix de vente (+4,7 % dans le pôle Matériaux Haute Performance). L'EBITDA est de 370 ME, proche de la performance record du 1er trimestre 2018 (383 ME) dans un environnement économique volatil et contrasté. La direction souligne la croissance de l'EBITDA des spécialités (71% du chiffre d'affaires du Groupe) malgré certains marchés finaux en recul (automobile, électronique). La performance est en revanche en retrait, comme attendu, des intermédiaires (29% du chiffre d'affaires du Groupe) par rapport à la base de comparaison historiquement élevée de l'an dernier. La Marge d'EBITDA reste très solide à 16,7%. Le résultat net courant ressort à 165 ME, soit 7,4% du chiffre d'affaires, avec une forte génération de trésorerie pour un premier trimestre avec un flux de trésorerie libre en hausse à 73 ME (-25 ME au 1T 2018).

Orpea (+0,75% à 107,80 Euros) : Le chiffre d'affaires du 1er trimestre 2019 s'établit à 909,9 ME, en forte hausse de +9,4%, résultant à 50% d'une croissance organique solide et à 50% de la contribution des acquisitions notamment en Allemagne, aux Pays-Bas et en Espagne.

VALEURS EN BAISSE

Alstom (-0,10% à 38,62 Euros) : Le résultat d'exploitation ajusté s'est élevé à 570 millions d'euros, en progression de 44 % par rapport à l'année dernière, soit une marge de 7,1 %. Le résultat net (part du Groupe) a atteint 681 millions d'euros, contre 365 millions d'euros l'année précédente, incluant un résultat net des activités non poursuivies exceptionnel de 248 millions d'euros. Le Conseil d'Administration a décidé de proposer un dividende de 5,50 euros par action à l'Assemblée Générale qui se réunira le 10 juillet, étant donné la position cash net au 31 mars, positivement impactée par la cession des participations dans les trois alliances Energie à General Electric pour 2 594 millions d'euros.

Solvay (-1,75% à 103,65 Euros) divulgue une croissance de son EBITDA de 2% à 571 ME au premier semestre soutenue par un effet de change de conversion favorable, et globalement stable à périmètre et change constants. La marge d'EBITDA sous-jacent ressort solide, à 22%. Le résultat par Action des activités poursuivies est stable à 2,01 Euros et le résultat par Action total ressort en hausse de 18 %, à 2,80 Euros grâce, notamment, à la forte contribution des activités de polyamide en cours de cession. Solvay prévient que les conditions de marché se sont détériorées depuis le mois de février et devraient perdurer au second trimestre. En conséquence, Solvay prévoit une croissance de l'EBITDA 2019 à périmètre et change constants stable à modestement négative; un Free cash flow aux actionnaires Solvay des activités poursuivies autour de 490 ME, supérieur au montant du dividende et permettant un désendettement d'environ 100 ME.

NRJ Group (-0,55% à 6,96 Euros) enregistre au 1er trimestre 2019 un chiffre d'affaires consolidé hors échanges de 91,7 millions d'euros, en hausse de +1,9% par rapport à la même période de 2018 (90 ME). Le chiffre d'affaires ressort au total à 96,1 ME (93,9 ME au 1er trimestre 2018), soit en croissance de +2,3%.

Imerys (-7,95% à 43,48 Euros) : Le bénéfice opérationnel courant ressort en retrait se 15,4% et le bénéfice net part du groupe en baisse de 8,7% sur le premier trimestre. Le résultat net pdg se monte à 67,2 millions d'euros et le résultat opérationnel courant à 109,6 ME. Le résultat courant net part du groupe par action décline de 2,8% à 0,95 euro. Le chiffre d'affaires sur cette même période baisse de 0,5% à 1,124 milliard d'euros, mais s'affiche en progression de 1,1% en tenant compte de la déconsolidation des filiales nord-américaines de talc.

Vicat (-1,20% à 46,05 Euros) a enregistré au premier trimestre 2019 un chiffre d'affaires de 600 millions d'euros, en croissance de +4,7% en données publiées mais de seulement +0,3% à périmètre et taux de change constants.

Akka Technologies (-2% à 62,50 Euros) fait état d'un chiffre d'affaires de 446,3 millions d'euros sur le premier trimestre 2019, en progression de 26,1% en données publiés. Sur une base comparable, la croissance atteint +8,3%, dont +9,3% en France, +6,4% en Allemagne et +34% en Amérique du Nord.

ANALYSTES

GreenSome Finance est acheteur sur le dossier Sogeclair avec un cours cible de 42,60 euros.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com