Cotation du 20/09/2018 à 17h32 CAC 40 +1,14% 5 454,99
  • PX1 - FR0003500008

Ouverture Paris : début de séance timide...

Ouverture Paris : début de séance timide...
Ouverture Paris : début de séance timide...
Crédit photo © Benoît Tessier / Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

La séance du jour promet d'être calme en Bourse de Paris où il manquera les investisseurs anglo-saxons pour cause de Jour de l'Indépendance aux Etats-Unis. Cela devrait se ressentir sur les volumes parisiens, déjà relativement ternes hier à 3,3 Milliards d'Euros. Ce matin, à peine 50 Millions d'Euros ont changé de mains après le premier quart d'heure d'échanges. A ce stade, le CAC40 préserve le niveau des 5.300 points autour duquel il oscille désormais depuis quelques séances. Mais cela reste fragile (-0,10% à 5.310 points). Les publications des indices PMI en Europe pourront animer la séance ce matin. Les indicateurs économiques de la zone Euro sont décevants depuis le 1er janvier, faisant craindre un niveau de croissance inférieur aux attentes.

En toile de fond et dans les esprits de tous les investisseurs, les tensions commerciales entre Etats-Unis et Chine, alors que c'est vendredi que les Etats-Unis pourraient mettre à execution les premières mesures de protectionnisme : 34 milliards de dollars de produits chinois sont concernés. Une perspective qui fait craindre un nouvel enchaînement de représailles et contre-représailles. Ralentissement de la croissance et inflation, le cocktail tant redouté par les marchés, serait alors une conséquence néfaste possible pour l'économie mondiale. A l'inverse, nul doute qu'un renoncement américain serait salué comme il se doit sur les marchés...

Conséquence de ces craintes, le Yuan chinois quelque peu bousculé, a retrouvé une certaine stabilité après les propos jugés rassurants mardi du gouverneur de la banque centrale chinoise. Le pétrole est lui aussi sujet à des mouvements importants, notamment le WTI américain qui comble peu à peu le "gap" avec le Brent de la mer du Nord, en raison des problèmes de l'usine Syncrude au Canada, qui approvisionne les Etats-Unis. L'annonce hier mardi par l'American Petroleum Institute d'une baisse des stocks de brut américains la semaine dernière a confirmé les inquiétudes, alors que de son côté, la Libye a diminué de 800.000 barils/jour sa production, soit quasiment l'équivalent de la récente hausse proposée par l'OPEP pour faire face à la hausse du prix du baril... Ces tensions sur le baril (le Brent est à 78$) pèsent sur les valeurs exposées à ses variations de prix, même si les indices bénéficient du poids des valeurs pétrolières à l'image de Total (+0,60% ce matin), deuxième capitalisation du CAC40.

WALL STREET

Wall Street a clôturé dans le rouge ce mardi soir, au terme d'une demi-séance. Les investisseurs restent donc prudents sur fond de tensions commerciales, alors que la cote américaine sera fermée demain, mercredi 4 juillet, pour le Jour de l'Indépendance aux Etats-Unis. Du côté du pétrole, le baril WTI a franchi aujourd'hui les 75$ (plus haut de quatre ans) avant de subir des prises de profits pour retomber sur les 73,7$ désormais. Sur le front économique US, les "minutes" de la dernière réunion FOMC de la Fed seront publiées jeudi prochain, avant les chiffres de l'emploi US de juin vendredi. Le DJIA cède 0,54% à 24.174 pts, Nasdaq perd 0,86% à 7.502 pts, et le S&P500 recule de 0,49% à 2.713 pts.

ECO ET DEVISES

France :
- Indice PMI des services en France. (09h50)

Etats-Unis :
- 'Independence Day' américain. Marchés fermés pour la Fête de l'Indépendance.)

Europe :

- Indice PMI des services en Espagne. (09h15)
- Indice PMI des services en Italie. (09h45)
- Indice PMI des services en Allemagne. (09h55)
- Indice PMI final des services en Europe. (10h00)
- Indice PMI final des services au Royaume-Uni. (10h30)

L'Euro atteint 1,1661$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 78,03$. L'once d'or se traite 1.251$.

VALEURS EN HAUSSE

TF1 (+1,40% à 8,76 Euros) a finalisé ce mardi l'acquisition du solde (30%) du capital du groupe Newen Studios. TF1 détient désormais 100% du capital de Newen Studios.

Mersen (+0,80% à 32,30 Euros) a annoncé l'acquisition des actifs de la société américaine Louisville Graphite, spécialisée dans la conception, la fabrication, la remise en état et la réparation d'échangeurs de chaleur en graphite et autres équipements en graphite. Cette opération renforce la position de Mersen sur le marché de la rechange et la réparation en Amérique du Nord, lui permettant ainsi d'atténuer les effets cycliques du marché de la chimie sur son activité.

Vicat (+2,90% à 56,50 Euros) : Exane BNP Paribas relève sa recommandation de 'neutre' à 'surperformance'.

VALEURS EN BAISSE

Peugeot (-0,55% à 19,92 Euros) : PSA Groupe envisagerait de céder une partie du centre de recherche et développement d'Opel, selon des informations publiées mardi soir par le site internet du 'Monde'. Ainsi, PSA Groupe et sa filiale Opel auraient sondé plusieurs sociétés d'ingénierie automobile, dont le français Altran Technologies, afin qu'elles leur soumettent des propositions de rachat. Les négociations seraient avancées avec Altran.

LafargeHolcim (-0,20% à 40,90 Euros) acquiert Tarrant Concrete, l'un des principaux fournisseurs de béton prêt à l'emploi dans la région de Dallas/Fort Worth, au Texas.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com