Cotation du 14/12/2018 à 18h05 CAC 40 -0,88% 4 853,70
  • PX1 - FR0003500008

Ouverture Paris : début de séance indécis pour le CAC40

Ouverture Paris : début de séance indécis pour le CAC40
Ouverture Paris : début de séance indécis pour le CAC40
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

L'évolution du CAC40 depuis l'ouverture est symbolique de l'indécision qui prédomine sur les marchés avant la rencontre Trump-Xi Jinping lors du G20 en Argentine. En hausse en début de séance, il se retrouve à -0,30% à 9h30, sous les 5.000 points à 4.990 points. Les investisseurs pourraient rester sur leurs gardes aujourd'hui avant le G20 de ce week-end, quitte à réagir fortement lundi selon la teneur de la rencontre Trump Xi-Jinping.

Avant de prendre l'avion, le Président américain a expliqué qu'un accord était possible avec son homologue, mais... il se demandait s'il avait envie de le conclure... au regard des résultats positifs produits par les tarifs douaniers sur les produits chinois! Bref... Trump adepte de la taxation... De quoi jeter un trouble sur les marchés pourtant habitués aux foucades trumpiennes... Toutefois, selon le China Daily, voix officielle de Pékin en langue anglaise, les deux premières puissances mondiales sont en mesure de parvenir à un accord commercial lors de ce G20 à condition que Washington soit raisonnable dans les discussions visant à désamorcer les tensions...

La Chine pourrait-elle céder? Les derniers chiffres économiques ne plaident pas en faveur du pays communiste alors que la croissance du secteur manufacturier a stagné en novembre pour la première fois depuis plus de deux ans, du fait d'une baisse des nouvelles commandes à l'exportation, liée vraisemblablement aux premières taxes américaines.

WALL STREET

La Bourse américaine a terminé jeudi en léger recul, divisée entre le discours devenu plus modéré de la Fed sur ses taux, et les inquiétudes liées aux tensions commerciales, à l'approche de la rencontre entre Donald Trump et Xi Jinping, prévue samedi au sommet du G20 à Buenos Aires. Le pétrole a fait du yo-yo, le baril WTI tombant sous 50$ pour la première fois depuis plus d'un an, avant de finir en hausse de 2,3%.

Au lendemain d'un vif rebond, l'indice Dow Jones a cédé jeudi 0,11% à 25.338 points (après +2,5% mercredi), tandis que l'indice large S&P 500 a fléchi de 0,22% à 2.737 pts (+2,3% mercredi) et que l'indice Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a reculé de 0,25% à 7.273 pts (+2,95% mercredi).

ECO ET DEVISES

A l'image de la situation en Allemagne, l'inflation a également été moins vigoureuse en France en novembre. Sur un an, la hausse des prix à la consommation ralentirait à +1,9% après +2,2% en octobre, annonce l'Insee dans son estimation provisoire. La baisse de l'inflation résulterait d'un ralentissement des prix des services, de l'énergie, de l'alimentation et du tabac. Ceux des produits manufacturés reculeraient un peu moins que le mois précédent. En séquentiel, les prix à la consommation diminueraient de 0,2%, après une augmentation de +0,1% en octobre.

France :
- Indice de production dans les services, septembre. (12h00)
- Indices des prix agricoles, octobre. (12h00)
- Chiffre d'affaires dans l'industrie et la construction, septembre. (12h00)
- Chiffre d'affaires des grandes surfaces alimentaires, octobre. (12h00)
- Indice des prix d'entretien-amélioration des bâtiments, troisième trimestre. (12h00)
- Volume des ventes dans le commerce, septembre. (12h00)
- Indices des prix de production des services, troisième trimestre. (12h00)

Etats-Unis :
- Réunion du G20.
- Indice PMI de Chicago. (15h45)

Europe :
- Taux de chômage italien. (10h00)
- Indice des prix à la consommation (flash) en Europe. (11h00)
- Taux de chômage en Europe. (11h00)

La parité euro / dollar atteint 1,1387$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 59,66$. L'once d'or se traite 1.226$.

VALEURS EN HAUSSE

Altice (+9,20% à 2,02 Euros) Comme le laissaient entendre les dernières rumeurs, Altice Europe va bien céder une partie de ses infrastructures dédiées à la fibre. Le groupe de Patrick Drahi est entré en négociations exclusives avec Allianz Capital Partners, AXA Investment Managers-Real Assets et OMERS Infrastructure pour leur vendre 49,99% de SFR FTTH pour un montant de 1,8 milliard d'euros, sur la base d'une valorisation de 3,6 milliards d'euros. La transaction devrait être finalisée au premier semestre 2019.

Edenred (+2,60% à 34,29 Euros) : fait part du succès d'une émission obligataire pour un montant de 500 millions d'euros, d'une durée de 7 ans (échéance : 6 mars 2026), assortie d'un coupon de 1,875%.

Total (+0,20% à 48,54 Euros) : Un porte-parole de la CGT Total a annoncé jeudi soir la suspension du mouvement de grève qui touche depuis une semaine plusieurs raffineries du groupe en France.

VALEURS EN BAISSE

Air France-KLM (-0,15% à 10,16 Euros) réfléchit à une fermeture de Joon, la plus récente de ses compagnies aériennes, a appris Reuters de plusieurs sources au sein du groupe, une décision qui pourrait aider son nouveau PDG Ben Smith à remédier à la sous-performance chronique d'Air France.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com