Cotation du 24/09/2018 à 18h05 CAC 40 -0,33% 5 476,17
  • PX1 - FR0003500008

Ouverture Paris : CGG qui rit, Bic qui pleure

Ouverture Paris : CGG qui rit, Bic qui pleure
Ouverture Paris : CGG qui rit, Bic qui pleure
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

Le rebond peine à se dessiner en ce début de séance à Paris après la forte baisse enregistrée lundi. Le CAC40 évolue à l'équilibre après 30 minutes d'échanges, à 5.224 points. Il faut dire que Wall Street a lourdement chuté hier soir dans le sillage de Facebook. Si le réseau social continue à faire couler beaucoup d'encre, les opérateurs suivront également avec beaucoup d'intérêt le comité de politique monétaire de la Fed qui débute aujourd'hui sa réunion de deux jours. Pour son premier "FOMC", le nouveau patron de la banque centrale, Jerome Powell, devrait relever les taux de la Réserve fédérale, comme le prévoient plus de neuf économistes sur dix. Mais c'est surtout le discours de la Fed qui sera scruté de près dans la mesure où la banque centrale devrait communiquer ses nouvelles prévisions de croissance et d'inflation, ainsi qu'une mise à jour des fameux "dot plot", soit les anticipations de taux des gouverneurs.

VALEURS EN HAUSSE

* CGG (+3,9% à 1,64 euro) : Barclays passe de "souspondérer" à "surpondérer", avec un objectif de cours de 2,30 euros.

* Lisi (+3,6% à 35,54 euros) : Portzamparc passe de renforcer à acheter, malgré un objectif de cours réduit de 42 à 40,80 euros.

* Adocia (+2,1% à 14,56 euros) : la société a publié des résultats 2017 sans grande surprise hier soir, tout en faisant un point sur ses développements.

* Ingenico (+2,1% à 68 euros) : la société lance un programme de rachat d'actions sur 1 million de titres, qui sera bouclé d'ici la fin avril.

* Atari (+2% à 0,79 euro) : le groupe a donné quelques éléments additionnels sur l'Ataribox, qui devient l'Atari VCS. Les précommandes devraient être lancées en avril.

* Publicis (+1,3% à 59,84 euros) : la société a pas mal de choses à se faire pardonner lors de la conférence investisseurs organisée à Londres aujourd'hui. L'accueil réservé au plan est positif. Le bureau d'études Liberum estime que les objectifs sont assez ambitieux, notamment au niveau de la croissance organique, mais que le consensus avait intégré une part de la relance.

VALEURS EN BAISSE

* Bic (-4,9% à 78,45 euros) : le dossier prend un bon coup derrière la tête dès l'ouverture du marché parisien. Le bureau d'études UBS a démarré ce matin le suivi du dossier sur une recommandation à la vente et un objectif de cours de 75 euros, le plus faible de la place.

* Delta Drone (-2,4% à 0,44 euro) : le groupe a publié ses résultats 2017 hier soir.

* Klépierre (-1,5% à 32,89 euros) : Exane BNP Paribas abaisse de "surperformance" à neutre sa recommandation.

* Eurofins (-0,8% à 471 euros) : Jefferies a réduit de 560 à 500 euros son objectif, en restant à conserver.

* Parrot (-4,4%), Groupe Flo (-1,9%) et Technicolor (-1,8%) sont attaquées.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com