Cotation du 19/08/2019 à 18h05 CAC 40 +1,34% 5 371,56
  • PX1 - FR0003500008

Ouverture Paris : +1%

Ouverture Paris : +1%
Ouverture Paris : +1%
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — L'heure est au retour au calme sur les marchés financiers après une séance encore de forte volatilité hier dans la foulée d'une nouvelle série de "tweets" rageurs de Donald Trump, taclant la Fed, mais aussi la Chine... Le marché américain s'est finalement repris en clôture hier soir et la tendance est globalement ferme en Asie ce matin avec des gains de 1% à Seoul, Shanghai et Taiwan, tandis que Tokyo remonte de 0,4%. Le yuan reste surveillé de près toujours proche de la barre des 7 unités face au dollar ce jeudi. Le CAC40 en profite pour reprendre 1% à 5.318 pts à l'ouverture.

WALL STREET

Le DJIA a donc limité son retard à 0,09% à 26.007 pts, alors que le S&P500 a pris 0,07% à 2.884 pts. Le Nasdaq a gagné 0,38% à 7.862 pts dans une grande nervosité à l'écoute des nouvelles de la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis...
Du côté des valeurs, Walt Disney a constitué la principale déception du jour, les comptes dévoilés hier soir n'ayant pas été à la hauteur des attentes de la place. Sur le marché des changes, l'euro se cale sur les 1,12/$.
Du côté des matières premières, le baril de brut WTI a reculé à 52,30$ sur le Nymex. D'après le Département américain à l'énergie, les stocks de brut domestiques, hors réserve stratégique, ont augmenté de 2,4 millions de barils sur la semaine close le 2 août, à 438,9 millions de barils. Le consensus tablait sur un recul. Les stocks d'essence ont quant à eux progressé de 4,4 millions de barils, alors que les stocks de produits distillés ont grimpé de 1,5 million de barils.

ECO ET DEVISES

Les exportations chinoises ont progressé contre toute attente en juillet malgré l'escalade des tensions commerciales avec les Etats-Unis, un rebond qui ne pourrait cependant être qu'éphémère alors que Washington a prévu de prélever des droits de douane additionnels sur les produits chinois encore non taxés à partir de septembre...
D'après les données officielles communiquées ce jeudi, les exportations ont progressé de 3,3% en juillet en rythme annuel, soit leur rythme le plus important depuis mars dernier. Les analystes anticipaient en moyenne un déclin de 2% après une baisse de 1,3% le mois précédent.
Cependant les importations ont accusé une nouvelle chute, de 5,6%, soulignant la faiblesse prolongée de la demande intérieure. Il s'agit toutefois d'un déclin inférieur au consensus, qui donnait une baisse de 8,3% après -7,3% en juin.

Rappelons que Washington a annoncé début mai le relèvement des droits de douane sur 200 milliards de produits chinois après avoir accusé Pékin d'être revenu sur ses engagements dans leurs négociations commerciales, alors rompues...
En dépit de la reprise des pourparlers en face à face au niveau ministériel fin juillet, des discussions décrites comme positives par les deux camps, le président américain Donald Trump a annoncé par surprise jeudi dernier qu'il imposerait à partir du 1er septembre des taxes additionnelles de 10% sur les 300 milliards d'importations chinoises non encore taxées.
Selon les chiffres des douanes chinoises, l'excédent commercial de la Chine avec les Etats-Unis, point de tension à Washington, s'est réduit à 27,97 milliards de dollars (24,95 milliards d'euros environ) alors qu'il s'élevait à 29,92 milliards de dollars en juin.

A surveiller ce jeudi aux Etats-Unis, les Inscriptions hebdomadaires au chômage (14h30) et les Stocks et ventes de grossistes (16h00). En Europe on surveillera le Bulletin économique de la BCE (10h00). L'euro reste stable sur les 1,12/$, le baril de brent tente un rebond sur les 58$, alors que l'once d'or culmine à 1.507$.

VALEURS EN HAUSSE

DBV Technologies (+13%) a annoncé avoir déposé une demande de licence biologique (BLA, Biologics License Application) auprès de la FDA (Agence américaine des produits alimentaires et médicaments) pour Viaskin Peanut dans le traitement des enfants de 4 à 11 ans allergiques à l'arachide. Viaskin Peanut est le premier candidat-médicament issu de l'immunothérapie par voie épicutanée (EPIT). Cette plateforme expérimentale, Viaskin, brevetée par DBV-Technologies, utilise la peau pour activer le système immunitaire et induire une désensibilisation aux allergènes.
Cette soumission apporte les compléments d'informations, sur les procédures de fabrication et de contrôle qualité, demandées par la FDA en décembre 2018, DBV avait alors volontairement retiré sa première demande de BLA. En décembre 2018, la FDA n'avait émis aucune réserve concernant le module clinique du BLA de Viaskin Peanut.

XPO : +3% avec Eramet, LISI, Amoeba

GTT : +2% avec Haulotte, CGG, TechnipFMC, LafargeHolcim et Neurones

Air France KLM (+1%) L'activité passage du groupe a fait ressortir un nombre de passagers en hausse de 1,8%, un trafic en progression de 2,6% et un coefficient d'occupation qui s'inscrit en hausse de 0,4pt sur le mois écoulé...

SES : prend 1% suivi de Devoteam, Innate, faurecia, STM, SopraSteria, Capgemini, Valeo

Drone Volt (+1%) annonce avoir reçu une nouvelle commande portant sur 2 drones ALTURA ZENITH équipés de caméras intelligentes PENSAR.
Cette commande, reçue par Aerialtronics, filiale néerlandaise de DRONE VOLT, provient d'un acteur européen de la surveillance et de l'inspection. Cette commande intègre, outre les équipements, un cycle de formation.

CIS (stable) affiche un chiffre d'affaires au 1er semestre 2019 de 124,3 ME, en hausse de 7,7%. La dynamique de croissance s'est confirmée à +15,6% au 2ème trimestre.
Le groupe affiche un chiffre d'affaires semestriel de 124,3 ME contre 115,3 ME sur l'exercice précédent, représentant une croissance de 7,7%. Hors l'impact du non-renouvellement d'un contrat en Algérie intervenu en 2018 (12 ME sur l'ensemble du 1er semestre 2018), l'activité aurait été en croissance de plus de 20%.
Après un premier trimestre stable, l'activité du second trimestre ressort en hausse de +15,6% à 67,3 ME, mettant en évidence une croissance séquentielle de 18%.
Le second trimestre bénéficie de l'intégration des sociétés brésiliennes Alternativa et Beta dans les comptes consolidés à compter du mois de mai pour un CA de 2,8 ME et d'un contrat ponctuel en Eurasie représentant près de 3 ME.
"Cette progression illustre les premiers bénéfices de la stratégie commerciale mise en oeuvre avec la montée en puissance des zones Eurasie et Afrique Subsaharienne ainsi que de l'ouverture de deux nouveaux pays d'opérations : le Malawi et le Sénégal" commente la direction.
Au regard du niveau d'activité enregistré sur le semestre, CIS confirme toute sa confiance pour la poursuite d'une croissance soutenue sur l'ensemble de l'exercice 2019...

Transgene (stable). La société a fait un point de situation suite à l'analyse intérimaire de futilité de l'étude PHOCUS de Pexa-Vec dans le cancer du foie.
Transgene a reçu de son partenaire SillaJen les données de cet essai, dont l'IDMC a recommandé l'arrêt de l'étude (voir communiqué du 2 août 2019) et procède actuellement à leur analyse, notamment dans le contexte de l'essai clinique de Phase 2 en cours dans la même indication, combinant Pexa-Vec et l'immunothérapie nivolumab. L'arrêt de l'essai PHOCUS n'est pas causé par des problèmes de sécurité de Pexa-Vec.
Transgene est convaincu du fort potentiel des virus oncolytiques car cette classe thérapeutique dispose de nombreux atouts, reconnus par la communauté scientifique et médicale, dont la capacité des virus à infecter les tumeurs et à s'y répliquer ainsi que leur capacité à stimuler le système immunitaire du patient contre la tumeur.
La plateforme Invir.IO développée par Transgene permet aussi d'armer ces virus pour déclencher l'expression d'armements anticancer directement dans la tumeur, ce qui en augmente l'efficacité tout en limitant les éventuels effets secondaires liés à ces armements.
Les virus oncolytiques issus de la plateforme Invir.IO sont construits à partir d'une souche optimisée de Vaccinia Copenhagen ; ils portent une double délétion TK-RR-, qui rend leur réplication virale plus sélective encore que les virus portant une simple délétion comme Pexa-Vec. Enfin, leurs armements mettent en jeu des mécanismes d'immunothérapie bien établis tels que les anticorps anti-CTLA-4.
C'est cette plateforme qui fait l'objet d'une collaboration avec AstraZeneca pour la construction de 5 virus oncolytiques issus de cette plateforme.

Figeac Aero (stable) Le sous-traitant aéronautique annonce avoir mis fin ce jour à son programme de rachat d'actions mis en oeuvre depuis le 14 janvier 2019 conformément aux termes de l'autorisation de l'assemblée générale mixte du 21 septembre 2019.
Entre le 14 janvier 2019 et le 7 août 2019, la Société, via un mandat donné à Louis Capital Markets, a acquis un total de 273.609 actions propres (représentant 0,86% du capital social) pour un prix moyen de 12,60 euros. Ces opérations s'inscrivent dans le cadre du second objectif du programme de rachat d'actions, aux fins d'optimiser la gestion de la trésorerie de la Société (tel que décrit dans le communiqué de presse de la Société du 14 janvier 2019).

VALEURS EN BAISSE

Claranova (-4%) a poursuivi sa forte croissance sur le second semestre de l'exercice 2018-2019 (janvier - juin 2019) avec un chiffre d'affaires consolidé de près de 122,7 ME en hausse de +71%, dont +33% de croissance organique.
Claranova confirme ainsi l'accélération de ses revenus annuels qui s'élèvent à fin juin 2019 à 262 ME et progressent de +62% par rapport à l'an passé.
Cette croissance correspond à la volonté de Claranova de se développer à un rythme soutenu en augmentant significativement ses investissements en marketing qui, bien qu'impactant la rentabilité de l'exercice, constituent un levier d'amélioration de sa profitabilité future.

SQLI : -1% avec Axway, Atari, Infotel et Rallye

Parmi les dernières notes de brokers, Goldman Sachs reste à l'achat sur BNP Paribas en ciblant un cours de 67 euros.
AlphaValue repasse d'acheter à accumuler sur Bic avec un cours cible ramené à 68,70 euros. HSBC est à l'achat sur Total avec un cours cible ajusté à 56 euros.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com