Cotation du 17/05/2019 à 18h05 CAC 40 -0,18% 5 438,23
  • PX1 - FR0003500008

Mi-séance Paris : une semaine nettement positive en vue pour le CAC40

Mi-séance Paris : une semaine nettement positive en vue pour le CAC40
Mi-séance Paris : une semaine nettement positive en vue pour le CAC40
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

Après avoir repris +3,53% en l'espace de trois séances de hausse, le CAC40 cédait du terrain ce matin en revenant proche des 5.400 points. Vers la mi-journée, Cette baisse initiale est quasiment gommée puisque l'indice parisien ne perd plus que 0,15% autour de 5.440 points. Sur la semaine, le CAC40 reprend pour l'instant 2%.

Dans une première estimation des comptes nationaux annuels de l'INSEE, la croissance de l'économie française en 2018 a été revue à la hausse à 1,7%, contre 1,6% précédemment, en données corrigées des jours ouvrables. L'institut de la statistique a révisé également en hausse de 0,1 point la croissance de 2017 à +2,4%. Celle de 2016 a été ajustée à 1%.

Les investisseurs n'ont pas beaucoup à se mettre sous la dent aujourd'hui concernant le dossier du commerce international. Pékin a jugé "contrôlables" les tensions avec les Etats-Unis tandis que la presse officielle assure que "la guerre commerciale ne peut pas faire chuter la Chine". D'ici la fin juin et la rencontre entre Donald Trump et son homologue chinois, les marchés devraient évoluer au gré des humeurs des dirigeants des deux premières puissances mondiales, avec en point de mire ce rendez-vous en marge du sommet du G20. La bourse de New York a quand même progressé hier soir de près de 1%, enchaînant trois séances de hausse consécutives, après la séance calamiteuse de lundi.

VALEURS EN HAUSSE

* Vallourec gagne 8,5% à 2,44 euros. Le groupe a publié une perte nette T1 part du groupe de 90 ME, contre 170 ME de déficit un an avant. Le résultat brut d'exploitation est ressorti positif de 67 ME, contre -5 ME un an plus tôt. Le CA trimestriel de 1,025 MdE a augmenté de 19% (+17% à taux de change constants). La production expédiée en volume grimpe de 11%. Le cash flow disponible est ressorti négatif de 159 ME pour le trimestre clos, contre -254 ME un an auparavant. Du côté des brokers, Jefferies en profite pour relever son objectif à 2,35 euros tout en maintenant son conseil à 'conserver'. Société Générale est d'avis d'acheter avec une cible de 2,82 euros. Morgan Stanley, à 'pondération en ligne', vise 2,6 euros. En revanche, Kepler Cheuvreux affiche un conseil à 'alléger' et un objectif de 0,90 euro. Barclays, à 'sous-pondérer', n'en vise pas moins 2,80 euros.

Le groupe maintient par ailleurs ses objectifs 2019, compte tenu des tendances actuelles sur le plan économique et sur ses marchés. Il envisage ainsi une forte croissance du résultat brut d'exploitation, soutenue par les tendances de marché, les économies supplémentaires et la poursuite du déploiement des nouvelles routes de production compétitives du groupe. Il prévoit la poursuite de l'amélioration du besoin en fonds de roulement, au-delà des mouvements saisonniers habituels (pic de décaissements au S1), avec une réduction du nombre de jours de besoin en fonds de roulement, en moyenne trimestrielle et en fin d'exercice. Enfin, il table sur des investissements industriels de l'ordre de 180 ME, niveau reflétant les besoins correspondant à la nouvelle empreinte industrielle.

* SuperSonic Imagine (+11% à 1,18 euro) a trouvé un accord avec la société américaine Verasonics mettant fin aux différentes procédures judiciaires entre les deux parties et le retrait de la plainte déposée par Verasonics auprès du tribunal de district des États-Unis pour le district occidental de Washington.

* SES Imagotag (+8,6% à 28,35 euros) a signé avec BOE Technology, leader mondial des écrans à semi-conducteurs et fournisseur d'interfaces intelligentes, et JD Digits, leader chinois des technologies digitales, ont annoncé aujourd'hui avoir signé un accord pour finaliser une joint-venture dont l'objectif sera de développer et d'accélérer la digitalisation du commerce physique notamment en Chine.

* En tête du CAC40, Atos gagne 1,5% à 72,2 euros. Le groupe a multiplié l s annonces en marge du salon VivaTech. Atos a notamment signé un partenariat avec l'AP-HP (Hôpitaux de Paris) et le CHU de Nantes pour le lancement d'un projet de drones de livraison au service de l'hôpital du futur. Dans le cadre de cet accord, Atos concevra une plateforme logicielle pour optimiser et automatiser les livraisons de produits médicaux inter et intra-établissements par le biais de drones aériens et fluviaux, permettant ainsi aux professionnels de santé de maîtriser les délais d'acheminement des biens et produits médicaux en situation d'urgence, et à toute heure.

VALEURS EN BAISSE

* Renault (-0,4% à 51,8 euros) : Hiroto Saikawa va rester président de Nissan et Thierry Bolloré, le directeur général du groupe français, va entrer au conseil d'administration du groupe japonais.

* Wendel recule de 3% à 120 euros, après avoir pourtant publié un Actif Net Réévalué au 31 mars de 7,715 MdsE, soit 166,7 euros par action, en hausse de 13,1% depuis le 31 décembre 2018 (147,4 euros par action). Le chiffre d'affaires consolidé du 1er trimestre est de 2,053 MdsE, en progression de 4,1% dont +1,2% de croissance organique par rapport au 1er trimestre 2018. L'activité d'investissement de Wendel depuis le début de l'année 2019 représente 413 ME investis ou engagés et 641 ME de cessions. Du côté des rachats d'actions, 200 millions d'euros ont été engagés et déjà déboursés...

* Gensight cède 9% à 1,59 euro. Deux actionnaires, Abingworth et Novartis Pharma, ont signalé hier des franchissements de seuils à la baisse.

VALEUR A SUIVRE

* Boiron (suspendu depuis hier après-midi) : a demandé la suspension de sa cotation jusqu'à nouvel ordre après des révélations de franceinfo sur un "projet d'avis" de la Haute Autorité de santé (HAS) recommandant de ne plus rembourser les granules homéopathiques. Les trois laboratoires concernés - Boiron, Lehning et Weleda - ont dix jours pour faire des observations écrites.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com