Cotation du 21/01/2022 à 18h05 CAC 40 -1,75% 7 068,59
  • PX1 - FR0003500008

Mi-séance Paris : retour à 6.800 points

Mi-séance Paris : retour à 6.800 points
Mi-séance Paris : retour à 6.800 points
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

Le CAC40 peine à rebondir mais récupère quand même le terrain perdu vendredi, en hausse de 0,5% sur les 6.800 points. Les investisseurs semblent plutôt rassurés par les derniers échos en provenance du variant Omicron, lequel serait très contagieux mais entraînerait peu de cas graves selon les dernières études scientifiques. Un conseil de défense doit d'ailleurs se réunir ce lundi à l'Elysée sur ce sujet. Le secteur de l'aéronautique est recherché grâce aux contrats signés en Arabie saoudite en marge de la visite d'Emmanuel Macron.

VALEURS EN HAUSSE

* TotalEnergies monte de 2,3% à 43,3 euros. Le baril de Brent remonte encore de 2,3% à 71,5 dollars.

* Airbus et Safran progressent d'environ 2%. UBS a confirmé sa recommandation à l'achat sur Safran avec un objectif de cours de 133 euros.

* Quantum Genomics (+2% à 4,35 euros) a annoncé la signature d'un accord exclusif de licence et de production avec Julphar pour commercialiser et produire firibastat au Moyen-Orient, en Afrique, dans les CEI et en Turquie. Laboratoire basé aux Emirats Arabes Unis et leader dans la région "MENA" ("Middle East North Africa"), Julphar recevra les droits exclusifs de commercialisation et de production du firibastat pour les zones géographiques suivantes : la région "MENA" ("Middle East North Africa") ; les CEI (Communauté des Etats Indépendants), la Turquie et l'intégralité des autres pays du continent Africain. Disposant d'une structure industrielle de pointe permettant la production du firibastat à grande échelle, Julphar sera également le fournisseur exclusif de Quantum Genomics pour les régions mentionnées. Quantum Genomics recevra des paiements initiaux (upfront) et d'étapes (milestones) qui pourront atteindre 20 M$ ainsi que des royalties sur les ventes futures du firibastat. Julphar s'est également engagé à investir dans Quantum Genomics à hauteur de 2 M$ au travers d'un placement privé. Les modalités de cette opération seront détaillées prochainement.

* Engie (+0,5%) et Masdar, spécialiste dans le domaine des énergies renouvelables à la croissance la plus rapide au monde, ont annoncé la signature d'une alliance stratégique visant à codévelopper un pôle d'hydrogène vert basé aux Emirats Arabes Unis. Les deux entreprises cherchent à déployer des projets d'une capacité d'au moins 2 GW d'ici 2030, avec un investissement total de l'ordre de 5 milliards de dollars US. L'accord a été signé par Sultan Ahmed Al Jaber (Ministre de l'Industrie et des Technologies avancées des EAU, Directeur général du groupe ADNOC et Président de Masdar) et par Catherine MacGregor (Directrice générale d'Engie), en présence de Mohammed bin Zayed Al Nahyan (Prince héritier d'Abou Dhabi) et d'Emmanuel Macron (Président de la République française), lors de sa visite aux Emirats arabes unis.

* Veolia (+0,9% à 29,1 euros) a remporté le contrat de gestion des services d'approvisionnement en eau potable et en assainissement pour la Région de Riyad. La National Water Company vient en effet d'attribuer à Veolia le contrat de gestion des services d'eau potable et d'assainissement de la capitale Riyad et de 22 municipalités périphériques pour une durée de 7 ans. Ce contrat représente un chiffre d'affaires de 82,6 millions d'euros. Il concerne une population de près de 9 millions de personnes, amenée à doubler d'ici 2030. Ce contrat couvre la gestion d'un réseau d'eau potable de 30.000 km et d'un réseau d'eaux usées de 10.000 km, avec un nombre élevé d'unités de production et de traitement.

* Orange (+0,3%) aurait discuté en début d'année avec son concurrent britannique Vodafone en vue d'un rapprochement pour créer un géant européen, rapporte ce lundi BFM Business. L'Etat français, principal actionnaire d'Orange, se serait opposé au projet de rapprochement pour des raisons de gouvernance... "Un projet de mariage entre égaux était la condition sine qua non pour qu'il soit accepté politiquement", explique BFM Business qui cite une source proche du dossier. "Vodafone ne voulait pas lâcher la gouvernance... Il était hors de question que le siège d'Orange déménage à Londres", a expliqué une source proche de Bercy à BFM Business. Parmi les derniers avis de brokers, le Crédit Suisse est repassé de 'surperformance' à 'neutre' sur le dossier Orange en ciblant un cours de 11 euros.

VALEURS EN BAISSE

* Quelques prises de bénéfices sur les acteurs du luxe : Hermès cède 1,5% à 1.582 euros. Kering et LVMH reculent plus modestement.

* Carmat chute de 14% à 20,7 euros ce lundi en bourse de Paris, après être tombé à 18,28 euros au plus bas à la reprise des cotations. Le titre corrige dans la foulée de l'annonce de la suspension volontaire, à titre temporaire, des implantations de son coeur artificiel Aeson. Suite à la survenance d'un problème qualité ayant affecté certaines de ses prothèses, la société a pris la décision de suspendre temporairement, à titre préventif, les implantations de son coeur artificiel Aeson. Cet événement va être investigué conformément au protocole prévu à cet effet. Suite à cette investigation, Carmat communiquera, dès qu'elle sera en mesure de le faire, sur la reprise de ses implantations.

©2021-2022

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités CAC 40

Aucune actualité disponible.
Plus d'actualités