Cotation du 21/01/2022 à 18h05 CAC 40 -1,75% 7 068,59
  • PX1 - FR0003500008

Mi-séance Paris : les publications annuelles commencent bien !

Mi-séance Paris : les publications annuelles commencent bien !
Mi-séance Paris : les publications annuelles commencent bien !
Crédit photo © Reuters

LA TENDANCE

(Boursier.com) — Le CAC40 pointe en légère hausse en fin de matinée autour de 7.265 points (+0,2%) après avoir évolué en légère baisse dans la matinée. Malgré la forte baisse d'hier, la tendance reste pour l'instant positive de 1,5% sur la semaine. STMicroélectronics se distingue à la hausse, après la publication d'un chiffre d'affaires annuel au-dessus des prévisions.

James Bullard, le président de la Fed de St-Louis, a confirmé jeudi que la banque centrale américaine prévoit de mener une politique monétaire bien moins accommodante en 2022. Il a indiqué être favorable à 3 hausses de taux d'un quart de point cette année, avec un premier tour de vis dès la réunion de mars, et à une réduction du bilan démarrant "peu après" le premier tour de vis. Il confirme ainsi la teneur du contenu des "minutes" de la Fed qui a déclenché la baisse d'hier.

L'attention des investisseurs est désormais portée sur les chiffres mensuels des créations d'emplois aux États-Unis en décembre, publiés à 13h30. Le consensus Reuters prévoit 400.000 postes créés non-agricoles, contre 210.000 en novembre.

La saison des résultats du quatrième trimestre démarre dans quelques jours seulement à Wall Street avec les banques. Selon FactSet, les bénéfices du S&P 500 devraient augmenter d'un peu plus de 21% en glissement annuel au quatrième trimestre. Cela marquerait le quatrième trimestre consécutif de croissance des bénéfices supérieure à 20%, bien que cela représente un ralentissement par rapport à la croissance de près de 40% observée au troisième trimestre, 91% au deuxième trimestre et 52% au premier trimestre.

VALEURS EN HAUSSE

* STMicro s'offre la tête du CAC40 sur un gain de 5,4% à 45,2 euros. Le spécialiste des semi-conducteurs a enregistré un chiffre d'affaires de 3,56 milliards de dollars au cours du quatrième trimestre 2021, supérieur à ses prévisions grâce aux tendances toujours très dynamiques du marché. Les pénuries persistantes de puces qui pèsent sur l'activité de secteurs tels que la construction automobile et l'électronique grand public semblent toujours d'actualité malgré de légers signes d'amélioration. STMicroelectronics a précisé que son chiffre d'affaires 2021 s'élèvera du coup à 12,76 Mds$ contre 12,6 Mds$ attendus précédemment. "Nous avons clos le quatrième trimestre 2021 avec un chiffre d'affaires net au-dessus de notre fourchette de prévisions et une marge brute dans le haut de notre fourchette de prévisions ou légèrement au-dessus, principalement liés à des activités opérationnelles meilleures que prévues dans un marché toujours dynamique", indique Jean-Marc Chéry, président du directoire du groupe.

* Trigano se rapproche de ses plus hauts historiques en Bourse (+6% à 183,6 euros) après la publication de revenus nettement supérieurs aux attentes des analystes sur son premier trimestre 2021-2022. Le spécialiste des véhicules de touriste a dégagé un chiffre d'affaires de 786,8 ME sur la période, en hausse de 9,2% (+8,5% à périmètre et taux de change constants) dans un contexte marqué par une forte demande pour les véhicules de loisirs et malgré une activité largement perturbée par des difficultés d'approvisionnement en bases roulantes pour camping-cars. Malgré l'allongement des délais de livraison, l'intérêt des consommateurs européens pour l'acquisition de camping-cars ne se dément pas et "les carnets de commandes de Trigano saturent ses capacités de production bien au-delà de la saison 2022". Les perspectives de la demande à moyen terme restent très bien orientées, ceci aussi soutenu par le niveau historiquement bas des stocks des réseaux de distribution.

* Saint-Gobain gagne 1,6% à 65,3 euros. Jefferies a ajusté son objectif de 64,7 à 66 euros ('conserver').

VALEURS EN BAISSE

* Airbus (-1,1% à 117,3 euros) devrait décider d'ici la mi-année s'il accroît son rythme de production d'appareils de la famille A320 après avoir rencontré l'opposition de certains milieux, notamment des sociétés de leasing. Les fournisseurs de composants, qui doivent suivre le rythme de la montée en puissance, soutiennent une cadence de 65 avions par mois à partir de la mi-2023 et la décision concernera les plans pour aller au-delà de ce niveau, a déclaré jeudi le directeur général du groupe européen, Guillaume Faury.

* Worldline cède 1,1% à 51,7 euros. Bryan Garnier a réduit son objectif de cours de 86 à 83 euros mais reste 'acheteur'.

* Le comité de sélection interne d'Orange (stable) aurait sélectionné trois candidats à la succession du PDG démissionnaire de l'opérateur, Stéphane Richard. C'est du moins ce qu'indiquait hier soir Reuters, citant deux sources proches. Le comité, composé de trois administrateurs d'Orange, aurait ainsi présélectionné Ramon Fernandez, l'actuel directeur financier du groupe, Christel Heydemann, administratrice d'Orange et dirigeante de Schneider en Europe, et Franck Boulben, ancien d'Orange actuellement dirigeant chez l'opérateur Verizon aux Etats-Unis. Le journal Libération a fourni plus tôt des informations similaires. Stéphane Richard, dont le mandat devait expirer en mai, a présenté en novembre sa démission après sa condamnation en appel à un an de prison avec sursis et 50.000 euros d'amende dans l'affaire de l'arbitrage entre Bernard Tapie et le Crédit Lyonnais.

©2022

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités CAC 40

Aucune actualité disponible.
Plus d'actualités