Cotation du 23/07/2021 à 18h05 CAC 40 +1,35% 6 568,82
  • PX1 - FR0003500008

Mi-séance Paris : les nouvelles annonces sanitaires ne perturbent pas le CAC40

Mi-séance Paris : les nouvelles annonces sanitaires ne perturbent pas le CAC40
Mi-séance Paris : les nouvelles annonces sanitaires ne perturbent pas le CAC40
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

Le CAC40 ne s'éloigne guère des 6.550 points, en légère baisse de 0,2% à 6.545 points vers la mi-journée. La bourse de Paris n'est pas perturbée par les nouvelles annonces sanitaires en France faites par Emmanuel Macron hier soir qui a mis le pays sur le chemin de la vaccination obligatoire, tandis que le variant Delta continue sa progression rapide dans le monde.

Pendant ce temps, Wall Street reste haut perché sur ses sommets en attendant les premiers résultats semestriels des groupes cotés avec aujourd'hui JP Morgan et Goldman Sachs... Wall Street a donc battu de nouveaux records hier lundi, dans un marché relativement calme. Le DJIA a pris 0,36% à 34.996 pts, le S&P 500 est monté de 0,35% à 4.385 pts et le Nasdaq a progressé de 0,21% à 14.733 pts. La Secrétaire au Trésor Janet Yellen s'est pourtant inquiétée du fait que les variants du covid-19 puissent faire dérailler la reprise économique... Yellen en appelle ainsi à un déploiement urgent et plus rapide des vaccins à travers le monde.

Concernant la bourse de Paris, d'après les données de l'Autorité des marchés financiers, le nombre de particuliers qui ont réalisé au moins une opération boursière a progressé significativement au 2e trimestre par rapport au début de l'année : 934.000 personnes ont passé un ordre d'achat ou de vente sur des actions entre le début du mois d'avril et la fin juin, soit 162.000 de plus qu'entre janvier et mars.

VALEURS EN HAUSSE

* Saint-Gobain (+0,2%) a signé des accords en vue de la cession de Graham, son activité de distribution spécialisée en plomberie, sanitaire et chauffage au Royaume-Uni. Avec environ 130 points de vente et 840 employés, elle a généré un chiffre d'affaires d'environ 260 millions d'euros en 2020. Barclays a relevé son objectif de 67 à 79 euros sur Saint-Gobain.

* Nokia s'adjuge 8% à presque 5 euros. L'équipementier télécoms a indiqué s'attendre à revoir à la hausse ses prévisions de résultats pour cette année après une accélération de l'activité au deuxième trimestre. Il dévoilera le détail de sa nouvelle guidance le 29 juillet lors de la présentation de ses comptes semestriels.

* Ekinops avance de 4% à 7,64 euros au lendemain de la publication d'un chiffre d'affaires trimestriel de 27,6 ME, en progression dynamique de +12% (+14% à taux de change constants). Le groupe a ainsi enregistré un second trimestre consécutif de croissance à deux chiffres, réalisant à cette occasion le chiffre d'affaires trimestriel le plus élevé de son histoire.

* Orange grappille 0,3% à 9,62 euros. Jefferies a ajusté son objectif de 12,8 à 12,5 euros ('acheter').

VALEURS EN BAISSE

* Plus forte baisse du CAC40, Alstom recule de 3,5% à 36,2 euros. Goldman Sachs a dégradé Alstom à 'neutre' avec un objectif ramené de 48 à 38 euros.

* Atos reste en baisse de 1,2% à 42,8 euros. Invest Securities a réduit son objectif de cours de 73 à 56 euros suite au profit warning mais reste à l'achat. Oddo BHF a réduit le sien de 60 à 45 euros.

* Air France KLM reperd 2% à 3,9 euros, pas très aidé par l'extension du Pass sanitaire en France et le renforcement du contrôle aux frontières.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !