Cotation du 20/11/2018 à 18h05 CAC 40 -1,21% 4 924,89
  • PX1 - FR0003500008

Mi-séance Paris : les cotations se font attendre

Mi-séance Paris : les cotations se font attendre
Mi-séance Paris : les cotations se font attendre
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

Matinée chaotique sur les marchés Euronext qui n'ont pas ouvert à 9 heures mais avec 1h20 de retard. Les échanges n'ont duré qu'une dizaine de minutes et ne devraient reprendre qu'à 12h10. En cause, les problèmes techniques rencontrés un peu plus tôt par Euronext n'ont pas encore été complètement résolus. Euronext indique que les dérivés sur actions, les contrats à terme sur actions, les indices Euronext mais également les obligations, les actions, les warrants ou encore les certificats sont affectés par ce problème qui touche l'ensemble des places gérées (Paris, Bruxelles, Amsterdam et Lisbonne), à l'exception de celle de Dublin. Ces quelques minutes de cotation ont laissé entrevoir une légère hausse du CAC40 (+0,26% à 4.980 points) après 2,3% de baisse la semaine dernière. La tendance au rebond est cependant affirmée en Allemagne avec un Dax en hausse d'environ 2%.

VALEURS EN HAUSSE

* Valeo (+0,9% à 23,8 euros) a tenté un petit rebond après sa chute vertigineuse de 21% vendredi dans la foulée de son deuxième avertissement en trois mois... La SG a ramené de 62 à 31 euros son objectif de cours en passant d'acheter à 'conserver'. Kepler Cheuvreux a réduit sa cible de 34 à 28 euros en restant à 'conserver'. AlphaValue a abaissé à 32,40 euros son cours cible en restant acheteur et le Crédit Suisse a coupé de 51 à 27 euros son objectif de cours.

* Total reprenait 1% à 51,1 euros et TechnipFMC 2% à 23,7 euros pendant que le baril de pétrole faiblit à 67 dollars le WTI.

* Aéroports de Paris (+0,70% à 184,60 Euros) affiche à fin septembre un chiffre d'affaires consolidé avec intégration globale de TAV Airports et d'Airport International Group (AIG) en hausse de 29,2 %, soit + 757 millions d'euros, à 3.353 millions d'euros. Hors IG de TAV Airports depuis juillet 2017 et d'AIG depuis avril 2018, le chiffre d'affaires consolidé est en hausse de 3,6 %, à 2.335 millions d'euros.

* GTT (+1,3% à 64,75 Euros) : Le chiffre d'affaires des 9 premiers mois 2018 du groupe s'élève à 184 ME, en progression de 7,1% par rapport au chiffre d'affaires des 9 premiers mois 2017.

* Sword (+0,80% à 32,05 Euros) a confirmé le versement d'un dividende exceptionnel, le 14 novembre 2018, de 3,6 euros par action. Après la cession d'Apak, le groupe a rappelé sa stratégie concernant l'utilisation du cash généré : Financement de sa croissance interne; Financement d'acquisitions futures; Financement de nouvelles initiatives génératrices de croissance; Rémunération des actionnaires.

* Cellnovo (+8,20% à 1,83 Euro) : a conclu un accord de distribution en Colombie avec Diabetrics, l'un des principaux distributeurs de produits pharmaceutiques et de dispositifs médicaux.

VALEURS EN BAISSE

* Remy Cointreau perdait 2% à 101,4 euros mais S&P Global Ratings a relevé la note crédit long terme du groupe de spiritueux de 'BB+' à 'BBB-' suite à l'amélioration des ratios de crédit. L'agence s'attend à ce que Rémy Cointreau poursuive sa croissance rentable au cours des deux prochaines années, principalement en raison de la tendance générale de déplacement de la demande vers les produits haut de gamme dans le secteur des spiritueux.

* Pernod Ricard reculait de 2,3% à 130,25 euros, plus forte baisse du CAC40 pendant ce bref début de séance.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com