Cotation du 13/12/2018 à 18h05 CAC 40 -0,26% 4 896,92
  • PX1 - FR0003500008

Mi-séance Paris : les 5.000 points se rapprochent !

Mi-séance Paris : les 5.000 points se rapprochent !
Mi-séance Paris : les 5.000 points se rapprochent !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

La brusque rechute de Wall Street hier soir renvoie logiquement au tapis les indices européens. Le CAC40 reperd plus de 1% ce mercredi en milieu de journée et retombe sur ses plus bas niveaux de l'année autour de 5.050 points (-1,2%). La baisse est même de presque 5% depuis le début janvier pour le CAC40. Les valeurs technologiques sont particulièrement sanctionnées dans le sillage du Nasdaq qui a reperdu près de 3% à la clôture hier. En particulier, Facebook ne se remet pas de l'affaire Cambridge Analytica qui lui cause désormais une perte de capitalisation de 90 milliards de dollars. Des financiers estiment qu'une nouvelle ère plus contraignante se dessine pour les GAFA et leurs émules.

VALEURS EN HAUSSE

* EDF (+0,4% à 11,61 euros) va mener le consortium international chargé du projet de construction d'une centrale thermique gaz au Vietnam, d'une puissance de 2000 MW et qui doit entrer en service d'ici 2023/2024.

* Seule hausse significative sur le CAC40, L'Oréal gagne 0,8% à 177 euros.

* Légère hausse de Danone (+0,1% à 64,1 euros. La cession de 14% de Yakult, annoncée en février, est réalisée pour environ 1,3 MdE. Ces fonds serviront à la réduction de la dette et à l`investissement dans le plan d`accélération de la croissance organique. Danone passe de 21,29% à 6,61% du capital du japonais.

* CGG (+3% à 1,65 euro) : Goldman Sachs est passé à l'achat avec un objectif de cours relevé de 1,93 à 2,57 euros.

* Thales gagne 0,2% à 97,8 euros. Le rachat de Gemalto se rapproche. Le prospectus de l'offre amicale à 51 euros a été visé hier par le régulateur boursier. La période d'acceptation court du 28 mars au 6 juin. Le 18 mai, les actionnaires de Gemalto devront donner leur feu vert au projet.

VALEURS EN BAISSE

* Vivendi (-1% à 20,8 euros) : la grande histoire d'amour entre les autorités italiennes et Vivendi semble se poursuivre. Des rumeurs transalpines laissent penser que l'autorité boursière italienne, la Consob, a décidé d'ouvrir une enquête après la démission des huit administrateurs de Telecom Italia nommés par Vivendi, en amont de l'assemblée générale du 4 mai.

* Airbus (-2,2% à 93 euros) : pour le Handelsblatt, l'ancien président du directoire de Deutsche Telekom, René Obermann, est en pôle-position pour prendre la présidence du conseil d'administration d'Airbus à la place de Denis Ranque. La candidature au conseil d'Obermann sera votée lors de la prochaine assemblée générale prévue le 11 avril.

* Total (-0,9% à 45,66 euros) a remporté plusieurs blocs lors de l'appel d'offres du Mexique pour des permis en eaux peu profondes, notamment le bloc 34 avec BP et Pan American et les blocs 32 et 33 avec Pemex.

* Plus forte baisse du CAC40, STM rechute de 5% à 18,1 euros. Le secteur des semiconducteurs a été particulièrement chahuté en fin de parcours hier à Wall Street.

* Soitec abandonne aussi plus de 5% sous les 60 euros.

* Casino (-0,3% à 38,8 euros) a confirmé la poursuite du processus de cession de Via Varejo "sans élément nouveau à rapporter au marché", après des rumeurs d'accord avec Amazon au Brésil.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com