Cotation du 13/07/2020 à 18h05 CAC 40 +1,73% 5 056,23
  • PX1 - FR0003500008

Mi-séance Paris : les 5.000 points s'éloignent...

Mi-séance Paris : les 5.000 points s'éloignent...
Mi-séance Paris : les 5.000 points s'éloignent...
Crédit photo © Reuters
(Boursier.com) —

LA TENDANCE

Marche arrière toute pour le CAC40 qui ne parvient pas à s'installer au-dessus des 5.000 points. La baisse l'emporte très nettement ce mercredi avec un recul de 2% à la mi-séance autour de 4.915 points.

Les investisseurs font face à deux forces contradictoires : d'un côté la confirmation du rebond net des économies occidentales, à l'image hier des indices PMI en Europe, qui suggèrent une reprise de l'activité plus rapide qu'anticipé, et d'un autre côté la résurgence du Covid-19, avec plus de 600.000 personnes reconfinées en Allemagne et des progressions de contaminations ailleurs dans le monde. Le bilan en Amérique latine a d'ailleurs dépassé mardi les 100.000 morts.

La bourse de New York a encore progressé mardi avec un nouveau record pour le Nasdaq à 10.131 points. Les marchés ont apprécié les dernières déclarations de Donald Trump, qui envisage un nouveau plan de soutien financier direct aux ménages américains. Par ailleurs, l'accord commercial avec la Chine reste d'actualité, a assuré le président américain. En pré-séance, Wall Street est toutefois attendu dans le rouge tout à l'heure.

VALEURS EN HAUSSE

* NRJ Group (+4,6% à 5,4 euros) : a finalisé la cession à Euro-Information, de l'intégralité de sa participation résiduelle de 5% au capital d'Euro-Information Telecom, société qui exploite la marque NRJ Mobile, pour un montant de 50 millions d'euros. Euro-Information, société du groupe Crédit Mutuel, détient désormais l'intégralité du capital et des droits de vote d'Euro-Information Telecom. Concomitamment à cette cession NRJ et Euro-Information Telecom ont prolongé le contrat de licence de la marque NRJ Mobile jusqu'au 31 décembre 2025.

* Europcar gagne 9% à 2,6 euros. Citant des sources proches du dossier, 'Reuters' et 'Bloomberg' affirment que le constructeur allemand Volkswagen est en discussion avec le spécialiste de la location de véhicules. Les pourparlers n'en seraient toutefois qu'à un stade préliminaire et un accord est loin d'être assuré compte tenu de l'impact financier de l'épidémie de coronavirus sur Europcar, ont précisé ces sources.

* Pas de hausses sur le CAC40.

* Innate Pharma grimpe de 4% à 6,16 euros, alors que la société a annoncé que l'agence américaine du médicament (FDA, Food and Drug Administration) avait levé la suspension partielle de l'essai clinique de Phase II TELLOMAK, évaluant l'efficacité et la tolérance de lacutamab (auparavant IPH4102) chez les patients présentant un lymphome T avancé.

VALEURS EN BAISSE

* Safran et Airbus font partie des plus fortes baisses du CAC40 sur des replis de 4 à 5%.

* Les valeurs bancaires amplifient aussi la baisse : Société Générale et BNP Paribas perdent plus de 3%.

* Solvay (-2,85% à 70,50 euros) : suite à la détérioration des résultats économiques liée à la crise sanitaire du COVID-19, une revue des actifs est en cours et devrait se traduire par une dépréciation d'actifs (non cash) estimée à environ 1,5 milliard d'euros. Environ 80% du montant concerne le goodwill lié à l'acquisition de Cytec, les 20 % restants concernent diverses immobilisations corporelles et incorporelles.

* Atos (-1,5% à 74,2 euros) a confirmé son ambition d'atteindre les cibles suivantes à moyen terme : Croissance du chiffre d'affaires à taux de change constan t: +5% à +7%; Taux de marge opérationnelle: 11 à 12% du chiffre d'affaires; un flux de trésorerie disponible avec un taux de conversion de la marge opérationnelle en flux de trésorerie disponible supérieur à 60%. Le groupe confirme tous les objectifs 2020 tels que présentés le 22 Avril 2020 à l'occasion de la publication du chiffre d'affaires du premier trimestre 2020.

* Technicolor (-11%) poursuit son plongeon en direction du prix de l'augmentation de capital avec DPS.

* Bénéteau perd 6% à 6,5 euros. BNP Paribas a abaissé sa recommandation sur le plaisancier à 'neutre' en ajustant son objectif de 7,5 à 7 euros.

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !