Cotation du 20/05/2022 à 18h05 CAC 40 +0,20% 6 285,24
  • PX1 - FR0003500008

Mi-séance Paris : légère consolidation après deux séances de rebond

Mi-séance Paris : légère consolidation après deux séances de rebond
Mi-séance Paris : légère consolidation après deux séances de rebond
Crédit photo © reuters

LA TENDANCE

(Boursier.com) — Le CAC40 revient à 7.220 points (-0,25%) ce jeudi en milieu de journée matin, marquant une pause après deux séances de rebond au cours desquelles il a regagné plus de 100 points. Côté valeurs, Sopra Steria bénéficie d'un relèvement de ses perspectives, annoncé en même temps qu'un changement à la direction générale.

Aux Etats-Unis, après Jerome Powell mardi, c'est au tour de la gouverneure de la Fed Lael Brainard d'être auditionnée, ce jeudi, devant le Sénat américain. Ce dernier doit se prononcer sur sa nomination par Joe Biden au poste de vice-présidente de la Fed, ainsi que sur la reconduction de Jerome Powell à un 2e mandat de président de la banque centrale américaine. Dans des remarques préparées en vue de cette audition, publiées mercredi soir par la Fed, Mme Brainard a affirmé que le contrôle de l'inflation est la mission "la plus importante" à laquelle fait face actuellement la Réserve fédérale américaine. La hausse des prix a atteint 7% sur un an en décembre aux Etats-Unis, un pic depuis près de 40 ans, en 1982. Mercredi soir, le Livre Beige de la Fed a signalé que les entreprises ont transféré en fin d'année leurs hausses de coûts vers de "solides hausses" de leurs prix de vente aux consommateurs, y compris dans les services.

James Bullard, le président de la Fed de Saint-Louis, a déclaré que quatre hausses des taux d'intérêt semblaient désormais nécessaires cette année pour lutter contre l'inflation élevée. Son homologue à Philadelphie, Patrick Harker, a indiqué de son côté qu'il était favorable à trois hausses des taux à partir de mars et qu'il était ouvert à d'autres relèvement si l'inflation s'aggravait.

VALEURS EN HAUSSE

* Sopra Steria grimpe de 6,4% à 165 euros. L'entreprise de services numériques et d'édition de logiciels a annoncé hier soir la nomination de Cyril Malargé pour succéder à Vincent Paris en tant que Directeur général. "M.Paris a souhaité être déchargé, pour des raisons personnelles et familiales, de ses fonctions", a précisé la société. Sopra Steria a profité de cette annonce pour relever ses prévisions pour l'année 2021, en amont de la publication détaillée de ses résultats, le 24 février. "Les estimations actuelles confirment le net rebond de la performance opérationnelle en 2021 avec des objectifs annuels largement atteints". La croissance organique du chiffre d'affaires est désormais estimée entre 6,3% et 6,4% contre une guidance précédente supérieure ou égale à 6%. Le taux de marge opérationnelle d'activité est estimé en augmentation de plus d'un point à 8,1% (guidance précédente "entre 7,7% et 8% "). Enfin, la performance cash est attendue très solide avec un flux net de trésorerie opérationnelle supérieur à 250 ME (guidance précédente "entre 150 ME et 200 ME").

* Soitec prend 5% à 218 euros et STMicroelectronics grimpe de presque 3% à 43,8 euros. Infineon, STM, ASML et Soitec bénéficient en effet d'une recommandation de Credit Suisse à 'surperformance'. L'intermédiaire a ainsi initié son suivi de Soitec avec cette recommandation positive, assortie d'un objectif de cours ambitieux de 304 euros. Le broker a en outre repris ses couvertures des valeurs ASML et Infineon à 'surperformance'. Credit Suisse reprend enfin son suivi sur STMicroelectronics avec une recommandation à 'surperformance' et un objectif de 60 euros.

* Ekinops avance de 2,2% à 7,9 euros alors que le groupe a franchi pour la première fois de son histoire le seuil des 100 ME de revenus annuels. Le leader de solutions de télécommunications dédiées aux opérateurs de télécommunications et aux entreprises a réalisé l'an passé un chiffre d'affaires consolidé de 103,6 ME, en progression de +12% et identique à périmètre et taux de change constants. Fort de cette croissance dynamique, le management a confirmé ses objectifs annuels avec une marge brute comprise entre 52% et 56% et une marge d'EBITDA entre 14% et 18%.

* Abivax grimpe de 7% à 27,65 euros ce jeudi, alors que l'Agence européenne des médicaments a délivré son avis scientifique soutenant l'avancement du programme clinique de phase 3 d'ABX464 dans le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH), visant par la suite à l'obtention potentielle d'une autorisation de mise sur le marché et à la commercialisation d'ABX464.

VALEURS EN BAISSE

* Plus forte baisse du CAC40, Kering reperd 2% à 697 euros. L'acompte sur dividende de 3,5 euros sera payé lundi prochain.

* Legrand cède 0,3% sur les 100 euros. L'actualité autour du groupe industriel est marquée par une note de Barclays qui a revalorisé le dossier de 107 à 120 euros avec un avis à 'surpondérer'.

* Fountaine Pajot (-1,4% à 144 euros) anticipe un nouvel exercice de croissance, tout en restant prudent au vu de la crise mondiale inédite sur les approvisionnements et de tensions sur les prix des matières premières. À l'issue des salons nautiques d'automne 2021, le volume de commandes du Groupe Fountaine Pajot s'élève à 195,3 ME à fin décembre 2021, en progression de 10,2% par rapport à la même période l'an passé : 50,3 ME de facturations réalisées et 145 ME de commandes à livrer. Le volume de commandes est supérieur au niveau d'avant crise sanitaire.

©2022

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités CAC 40

Aucune actualité disponible.
Plus d'actualités