Cotation du 19/07/2018 à 18h05 CAC 40 -0,56% 5 417,07
  • PX1 - FR0003500008

Mi-séance Paris : légère baisse sous les 5.300 points

Mi-séance Paris : légère baisse sous les 5.300 points
Mi-séance Paris : légère baisse sous les 5.300 points
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

Légère baisse de la bourse de Paris qui repasse sous les 5.300 points ce mercredi. Le CAC40 cède 0,25% en milieu de journée malgré la forte hausse de Wall Street hier soir. Les tensions semblent désormais s'apaiser entre les États-Unis et la Chine sur les questions commerciales, après une escalade des menaces qui avait fait craindre le pire ces derniers jours. Sur le réseau social Twitter, hier soir, le président américain Donald Trump a adressé ses remerciements à son homologue chinois. "Très reconnaissant envers le président chinois Xi pour ses paroles aimables sur les tarifs et les barrières automobiles ... ainsi que pour ses éclaircissements concernant la propriété intellectuelle et les transferts de technologie. Nous allons faire de grands progrès ensemble!". L'actualité se porte aussi sur le pétrole avec un retour proche de niveaux qui n'avaient plus été observés depuis la fin 2014. Le WTI pour livraison mai approche les 66 dollars. La situation, toujours très instable en Syrie, a également poussé les cours du brut à la hausse alors que les dernières déclarations des pays occidentaux, Etats-Unis, France et Grande-Bretagne en tête, suggèrent que des frappes visant le régime de Damas pourraient avoir lieu dans les tout prochains jours après l'attaque présumée aux armes chimiques de samedi à Douma, en dépit de l'opposition de la Russie, soutien de Bachar al Assad et présente militairement sur le sol syrien.

VALEURS EN HAUSSE

* L'heure est au rebond pour Technicolor qui était tombé mardi sur un plus bas de près de six ans. Le titre reprend 11% à 1,42 euro. La valeur a souffert ces derniers mois après un exercice 2017 pour le moins compliqué, des prévisions 2018 jugées décevantes, la suspension du dividende, ainsi que des interrogations suscitées par la cession d'un portefeuille de brevets.

* En tête du CAC40, TechnipFMC (+2,5% à 24,8 euros) profite de l'orientation du baril.

* Cellectis (+1,3% à 24,2 euros) a annoncé la réalisation de son offre de 5.646.000 American Depositary Shares (ADS) au prix de 31$ par ADS, chacune représentant 1 action ordinaire Cellectis. Le produit net de l'offre versé à la société s'élève à environ 163,7 millions de dollars (soit environ 132,9 ME, sur la base d'un taux de change de 1 euro pour 1,2320 dollar américain), après déduction des commissions et des autres dépenses estimées en lien avec l'opération.

* Aperam (+4% à 40,4 euros) a signé un accord d'achat d'actions avec Falcon Metals et Lindsay Goldberg Vogel afin d'acquérir VDM Metals Holding GmbH. La division combinée Alliages et Aciers Spéciaux devrait générer un chiffre d`affaires pro forma d`environ 1,15 milliard d`euros avec un EBITDA pro forma de 122 millions d`euros sur base des derniers chiffres financiers annuels audités des deux entités et emploiera un effectif combiné de plus de 3.000 salariés répartis dans 20 pays. Ce projet représente un prix d'acquisition total de 438 millions d`euros pour 100% des actions de VDM Metals, correspondant à une valeur d`entreprise de 596 millions d`euros, qui sera financée en partie par de l`excédent de trésorerie et par de l`endettement.

* Genfit (+5% à 25 euros): a annoncé aujourd'hui que l'essai pivot RESOLVE-IT dans la NASH et la fibrose, a atteint son objectif de recrutement pour la cohorte d'analyse intermédiaire. L'essai d'enregistrement de phase 3 RESOLVE-IT est une étude internationale évaluant l'efficacité et la tolérance d'elafibranor, administré à la dose de 120 mg une fois par jour, chez les patients atteints de NASH et de fibrose. Le critère principal d'évaluation est la résolution de la NASH sans aggravation de la fibrose après 72 semaines de traitement.

* Air France (+1,4% à 8,86 euros) :a proposé mardi aux organisations syndicales l'ouverture de négociations salariales pluriannuelles ainsi qu'un doublement de la revalorisation prévue pour 2018 avec l'espoir de trouver une issue à un conflit qui s'est traduit par six jours de grève.

VALEURS EN BAISSE

* Vivendi (-0,40% à 21,3 euros) : Le fonds activiste Elliott a proposé dix candidats de poids au conseil d'administration de Telecom Italia (TIM), espérant ainsi damer le pion à Vivendi qui contrôle de facto l'opérateur télécoms... Résultat lors de l'assemblée générale du 4 mai...

* Sodexo reste sous pression ; plus forte baisse du CAC40 à la mi-séance (-1,6% à 78,1 euros).

* Remy Cointreau (-2,3% à 115,4 euros) est pénalisé par une note de JPMorgan qui a dégradé la valeur de 'surpondérer' à 'neutre' malgré un objectif de cours rehaussé de 113 à 118 euros.

* Pixium Vision (-14,20% à 2,44 euros) lance une augmentation de capital par émission d'actions nouvelles avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS) pour un montant brut de 10,6 ME au prix de 1,87 euro par action avec une parité de 3 Actions Nouvelles pour 8 actions existantes.

* Total (-0,4% à 48,6 euros) et Saudi Aramco ont signé un protocole d'accord en vue de construire un complexe pétrochimique géant à Jubail en Arabie Saoudite. Ce complexe s'intègrera en aval de la raffinerie SATORP, une joint-venture entre Saudi Aramco (62,5%) et Total (37,5%) située à Jubail, et sera conçu de façon à maximiser les synergies opérationnelles entre les sites. Cette raffinerie de taille mondiale, dont la capacité au démarrage en 2014 était de 400.000 barils par jour et qui est aujourd'hui de 440.000 barils par jour, est reconnue comme étant l'une des plus performantes au monde...

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com