Cotation du 22/02/2019 à 18h05 CAC 40 +0,38% 5 215,85
  • PX1 - FR0003500008

Mi-séance Paris : le ralentissement économique en Chine continue à inquiéter

Mi-séance Paris : le ralentissement économique en Chine continue à inquiéter

(Boursier.com) — LA TENDANCE

Une troisième séance de baisse se profile aujourd'hui, ce qui ramène déjà le parcours du CAC40 en territoire négatif sur 2019. Le CAC40 abandonne près de 1% en fin de matinée autour de 4.735 points. Une nouvelle statistique inquiétante en provenance de Chine vient plomber l'ambiance en ce début de semaine et matérialiser le risque de recul de la croissance chinoise en lien avec le conflit commercial Chine-Etats/Unis. Ainsi, les chiffres de la balance commerciale ont montré lundi une baisse de 4,4% des exportations sur un an en décembre, leur plus forte baisse depuis deux ans. De leur côté, les Etats-Unis demeurent plombés par le "shutdown". La fermeture des administrations fédérales, faute d'accord sur le budget, étant entrée dans son 24ème jour.

VALEURS EN HAUSSE

* Plus forte hausse du CAC40, Carrefour gagne 1,8% à 16 euros. Le groupe publiera ses ventes du quatrième trimestre 2018 la semaine prochaine, mardi 22 janvier.

* Air France KLM gagne 1,3% à 9,24 euros. Bernstein a maintenu sa recommandation à 'performance de marché' sur la compagnie aérienne mais a rehaussé son objectif de cours de 7,5 à 10 euros. "Etant donné les prix actuels du carburant et les vents porteurs sur le chiffre d'affaires, nous pouvons voir du potentiel à court terme sur le titre", explique le broker.

* Renault gagne 0,6% à 55,7 euros. Le parquet japonais envisage de nouvelles accusations de malversations contre Carlos Ghosn, liées à sa rémunération à hauteur de sept millions d'euros par une structure conjointe à Nissan et Mitsubishi aux Pays-Bas, rapportait dimanche le quotidien " Les Echos ".

VALEURS EN BAISSE

* Orpéa perd 8% à 85,9 euros. Exane BNP Paribas a abaissé sa recommandation de "surperformance" à "neutre" en abaissant sa 'fair value' de 120 à 95 euros.

* Plus forte baisse du CAC40, Atos recule de 5% à 69,8 euros. Crédit Suisse reste à "sous-performance" et a réduit son objectif de cours de 80 à 66 euros.

* Engie cède 0,3% à 13,28 euros. Berenberg est repassé à l'achat en ajustant à 15 euros son cours cible.

* Schneider Electric perd 1,5% à 58 euros. Kepler Cheuvreux a dégradé son avis d'"acheter" à "conserver" en coupant son objectif de 80 à 60 euros.

* LVMH abandonne 3% à 250 euros, alors que Kering fléchit de 2% ce lundi à 397 euros. Les valeurs du compartiment du luxe souffrent donc suite aux dernières statistiques chinoises. Les statistiques dévoilées ce jour ont ainsi montré un recul inattendu des exportations chinoises, le plus important depuis deux ans en décembre 2018. Les importations chinoises se sont d'ailleurs également contractées vivement. Ces chiffres confirment donc le ralentissement tant redouté de la deuxième économie mondiale.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com