Cotation du 17/05/2019 à 18h05 CAC 40 -0,18% 5 438,23
  • PX1 - FR0003500008

Mi-séance Paris : le CAC40 voit rouge

Mi-séance Paris : le CAC40 voit rouge
Mi-séance Paris : le CAC40 voit rouge
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

Après son petit rebond hier, le CAC40 reperd 1,3% ce jeudi midi autour de 5.350 points. La baisse atteignait même 1,5% dans la matinée en attendant l'arrivée de la délégation chinoise à Washington aujourd'hui dans le cadre des négociations commerciales entre les deux pays... Les marchés restent donc très prudents, alors que la presse rapporte que Pékin prépare des taxes en représailles à celles que Washington menace de lui imposer dès ce vendredi sur 200 milliards de dollars de marchandises importées... De quoi faire encore tanguer les marchés comme cela a souvent été le cas au gré de ces tractations commerciales.

VALEURS EN HAUSSE

* 3 valeurs seulement échappent à la baisse sur le CAC40 avec une seule hausse significative : Sodexo gagne 0,75% à 101 euros.

* Aucune hausse supérieure à 1% sur le SBF120.

VALEURS EN BAISSE

* Plus fortes baisses du CAC40, Valeo et STMicroelectronics reculent de 3 à 4%. Ces deux valeurs restent les plus impactées par les incertitudes autour des négociations commerciales entre Chine et Etats-Unis.

* Dans ce contexte pénalisé par ses liens avec Nissan, Renault perd aussi 2,4% à 56,6 euros.

* Les banques souffrent du retournement des marchés en amplifiant un peu la baisse : Crédit Agricole perd 2,5%, Société Générale et BNP Paribas près de 2%.

* ArcelorMittal perd 4% à 17 euros après avoir publié ses comptes trimestriels marqués par un EBITDA qui ressort à 1,7 Mds$, en repli de 15,3% au T1, contre 2 Mds$ au T4 2018, et un recul de 34,2% sur un an, dans un contexte économique plus discuté. Le résultat net est de 0,4 Mds$. Le chiffre d'affaires trimestriel reste stable sur un an, à 19,2 Mds$. La dette nette grimpe à 11,2 Mds$. En excluant l'effet IFRS 16, elle revient à 10 Mds$, comparé à 10,2 Mds$ fin 2018. Le maintien de la note du groupe reste une priorité de la direction qui vise une réduction de la dette nette sous les 7 Mds$, contre une prévision de moins de 6 Mds$ auparavant en tenant compte de l'effet IFRS 16. Le premier producteur mondial d'acier a abaissé au passage sa prévision de demande sur ses principaux marchés et a expliqué être confronté au double défi d'une baisse des cours et d'importations élevées en Europe...

* Atos (-1%) a annoncé la mise en oeuvre à compter de ce jeudi 9 mai 2019 d'un mandat irrévocable avec un prestataire de services financiers indépendant (PSI) portant sur le rachat de ses propres actions dans la limite de 1.100.000 actions jusqu'au 24 juin 2019 au plus tard, pour un prix ne pouvant dépasser le plafond de 120 euros par action tel que fixé dans la 18ème résolution votée par l'Assemblée Générale Mixte du 30 avril 2019. Ces actions sont destinées à être remises à des bénéficiaires d'actions de performance, de plans d'achat d'actions ou autres plans d'intéressement à long-terme.

* Casino perd 1,2% à 34,1 euros. A la suite de la parution d'articles de presse faisant état de l'annonce prochaine d'une opération de combinaison de ses actifs en Amérique Latine, Casino Guichard-Perrachon précise étudier, dans le cadre de la revue permanente de ses investissements, ses différentes options stratégiques dans cette région. Ces réflexions n'ont abouti à aucun élément matériel qui justifierait une annonce au marché...

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com