Cotation du 14/12/2018 à 18h05 CAC 40 -0,88% 4 853,70
  • PX1 - FR0003500008

Mi-séance Paris : le CAC40 se stabilise après un début de séance porté le rebond des pétrolières

Mi-séance Paris : le CAC40 se stabilise après un début de séance porté le rebond des pétrolières
Mi-séance Paris : le CAC40 se stabilise après un début de séance porté le rebond des pétrolières
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

Après un début de séance en hausse d'environ 0,5%, le CAC40 s'est rapidement érodé pour pointer légèrement dans le rouge désormais. En fin de matinée, l'indice parisien évolue autour de 5.100 points. Ce sont essentiellement les valeurs pétrolières qui avaient porté la hausse ce matin mais leur rebond s'est vite essoufflé. Sur le Nymex, le baril de brut WTI (contrat de décembre) reprend 1% à 60,8$, alors que le baril de Brent s'adjuge actuellement 1,6% à 71,3$. Ce sursaut intervient après une chute de 20% environ des cours du brut intervenue depuis le début du mois d'octobre. Lors de la réunion de l'OPEP à Abu Dhabi ce week-end, l'Arabie Saoudite a décidé de réduire sa production de 500.000 barils/jour. En France, la croissance française progresserait de 0,4% au quatrième trimestre, selon une première estimation de la Banque de France dévoilée lundi, ce qui constituerait une stabilisation par rapport au troisième trimestre. En octobre, l'industrie a connu un ralentissement principalement imputable au secteur automobile mais "les services continuent de croître rapidement" et "le bâtiment progresse nettement", selon la Banque centrale.

VALEURS EN HAUSSE

* TechnipFMC et CGG progressent de 3% mais réduisent fortement leur rebond initial.

* Total (+1% à 51 euros) et la compagnie nationale Abu Dhabi National Oil Company (ADNOC) ont signé un accord de concession pour lancer un programme d'exploration de gaz non conventionnel dans le Diyab, une zone de prospection à fort potentiel qui s'étend sur plus de 6.000 kilomètres carrés à l'ouest de la concession ADNOC Onshore à Abou Dhabi.

* Airbus (+0,2% à 94,9 euros) a annoncé vendredi avoir remporté 340 commandes nettes d'appareils entre janvier et octobre.

* Cegedim (+1,2%) et Pharmagest (+0,6%) ont annoncé la mise en place d'un partenariat technologique stratégique en France visant à fluidifier le parcours patient et les relations ville-hôpital grâce à leur expertise logicielle.

* Cybergun s'envole de près de 80% à 0,84 euro. Le groupe s'est vu octroyer l'autorisation de fabrication, de commerce et d'intermédiation d'armes, d'éléments d'armes et de munitions de catégorie B par le Ministère français de l'Intérieur. "Après plus d'un an de travail dans l'ombre et de façon confidentielle de la division militaire, dirigée par le général (2S) Emmanuel Maurin, associée avec tous les autres services du groupe, Cybergun vient ainsi d'obtenir le dernier élément manquant pour finaliser son partenariat avec un célèbre manufacturier d'armes. Cette autorisation lui permettrait ainsi de fabriquer, stocker et distribuer le produit en question", commente fièrement Cybergun.

VALEURS EN BAISSE

* Les équipementiers automobiles Valeo et Michelin reculent d'environ 2,5%, plus fortes baisses du CAC40.

* STMicroelectronics reperd aussi 1,8% à 12,76 euros.

* Kering cède 0,2% à 392 euros. Morgan Stanley a remonté de 420 à 440 euros son objectif de cours.

* Nexans reste en baisse de 0,9% à 22,6 euros. Morgan Stanley a ramené de 37 à 33 euros son objectif avec une recommandation qui reste à "pondération en ligne".

* Rubis (-2,2% à 42,7 euros). La Société Générale a ajusté de 72 à 70 euros son cours cible en restant acheteur.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com