Cotation du 16/08/2019 à 18h05 CAC 40 +1,22% 5 300,79
  • PX1 - FR0003500008

Mi-séance Paris : le CAC40 se redresse sans grande conviction

Mi-séance Paris : le CAC40 se redresse sans grande conviction
Mi-séance Paris : le CAC40 se redresse sans grande conviction
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

Après son plongeon de mercredi (-2,08%) et sa consolidation d'hier (-0,27%), la place parisienne se redresse ce vendredi, s'adjugeant 0,8% en fin de matinée autour de 5.280 pts. La cote parisienne bénéficiait ce matin des quelques bonnes nouvelles qui ont émaillé l'actualité économique et des entreprises aux Etats-Unis hier, en particulier la solidité des ventes de détail et des indicateurs manufacturiers. Mais la nervosité reste palpable chez les investisseurs, comme en atteste l'évolution contrastée des indices asiatiques ce matin, la nouvelle avancée de l'once d'or ou le rétropédalage des prix du pétrole. Le spectre de la récession plane sur les marchés avec la baisse des taux obligataires américains, tandis que les intervenants se font une raison concernant l'enlisement du conflit commercial sino-américain...

Sur le front commercial, justement, la Chine a annoncé hier qu'elle allait devoir prendre des contre-mesures suite aux tarifs douaniers que les Etats-Unis menacent d'imposer sur 300 milliards de dollars d'importations chinoises supplémentaires. Un peu plus tard, Donald Trump a joué l'apaisement. Le président américain a déclaré jeudi que négociateurs américains et chinois tenaient des discussions "productives" et rappelé que ceux-ci devraient à nouveau se rencontrer en septembre.

Valeurs en hausse

* Porté par le rebond des cours du pétrole, TechnipFMC grimpe de 2,5% à 20,93 euros pour se hisser à la première place de l'indice parisien, juste devant les banques et les technologiques. Le titre sort cependant de deux séances de baisse appuyées. Le baril de brut profite de la légère détente observée sur le front commercial et d'un rattrapage technique après deux séances sous pression, alors que les inquiétudes sur la demande prennent le pas sur les tensions géopolitiques ainsi que sur les mesures de l'OPEP et la Russie pour contenir la production.

* Carrefour gagne 0,7% à 15,25 euros. Exane BNP Paribas vient de confirmer sa recommandation positive, à 'surperformance' sur le dossier, ainsi que son objectif de cours de 20 euros.

* Les valeurs du luxe Hermès (+0,5%), Kering (+0,9%) et LVMH (+0,9%) remontent modérément après avoir essuyé des dégagements en liaison avec les événements à Hong Kong. L'homme le plus riche de Hong Kong, Li Ka-Shing, a appelé vendredi les habitants de la région administrative spéciale à "aimer la Chine, aimer Hong Kong et vous aimer vous-même", alors que de nouvelles manifestations sont prévues tout au long du week-end malgré la menace d'intervention de la Chine. Représentants du pouvoir à Pékin et presse officielle chinoise ont prévenu que la Chine avait la possibilité d'intervenir pour réprimer les manifestations à Hong Kong. Plusieurs centaines de paramilitaires chinois ont effectué jeudi des exercices de contrôle des foules dans un stade de Shenzhen, ville de Chine populaire frontalière de Hong Kong.

* Maisons du Monde reprend 3% à 15,93 euros. L'été compliqué du spécialiste du mobilier et articles de décoration suscite ce matin une réaction d'analyse. Dans une note envoyée à ses clients, Jefferies fait le point sur le dossier en mettant à jour son objectif. Celui-ci est ramené de 35 à 24 euros pour prendre en compte le nouveau contexte bousier mais aussi les résultats plutôt ternes du 1er semestre, caractérisés par une baisse de 5% de l'Ebitda. Malgré tout, le bureau de recherche reste à l'achat sur le dossier. Il juge sévère la sanction du marché...

Valeurs en baisse

* Aucune baisse significative sur le CAC40 ni sur le SBF120.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com