Cotation du 23/07/2021 à 18h05 CAC 40 +1,35% 6 568,82
  • PX1 - FR0003500008

Mi-séance Paris : le CAC40 reperd un peu de terrain

Mi-séance Paris : le CAC40 reperd un peu de terrain
Mi-séance Paris : le CAC40 reperd un peu de terrain
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

Après un 14 juillet parfaitement stable pour le CAC40 dans la lignée de la séance de mardi, l'indice de la bourse de Paris flanche de 0,45% autour de 6.530 points. Les nouvelles mesures sanitaires prévues en France pèsent donc à la marge depuis le début de semaine. Aux Etats-Unis, le patron de la Fed a globalement rassuré les investisseurs sans prendre trop de risques hier soir... Ce matin, le PIB chinois du deuxième trimestre est ressorti en hausse de 7,9% sur un an, contre un consensus des analystes qui se situait plutôt autour de 8%.

VALEURS EN HAUSSE

* Carmat (+11%). Le concepteur et développeur du coeur artificiel total le plus avancé au monde a annoncé la première implantation de son coeur artificiel bioprothétique, Aeson, aux États-Unis dans le cadre de l'étude de faisabilité (EFS). La procédure d'implantation a été réalisée par une équipe dirigée par le Dr Jacob N. Schroder et le Dr Carmelo A. Milano, chirurgiens cardiaques de Duke University Hospital à Durham (Caroline du Nord). L'établissement est considéré comme l'un des meilleurs des États-Unis pour la qualité de ses soins et sa recherche de pointe, notamment en cardiologie et en chirurgie cardiaque. C'est le premier hôpital américain à implanter Aeson dans le cadre de l'EFS. Trois autres centres américains sont entièrement formés et sélectionnent actuellement les patients pour l'étude.

* Pas de hausses vraiment significatives parmi les valeurs du CAC40.

VALEURS EN BAISSE

* Les valeurs pétrolières restent en difficultés malgré un baril qui reste haut perché (-1% sur le WTI à 73 dollars). CGG et TechnipFMC perdent environ 3% et TotalEnergies -1,3% à 36,6 euros.

* TotalEnergies a fait état ce jour d'une marge sur coûts variables de raffinage en Europe logée à 10,2$ la tonne pour le deuxième trimestre 2021, contre 5,3$ la tonne sur le premier trimestre 2021 et 4,6$ au quatrième trimestre 2020. La marge était de 14,3$ la tonne au second trimestre 2020. Cet indicateur représente la marge moyenne sur coûts variables réalisée par le raffinage de TotalEnergies en Europe, égale à la différence entre les ventes de produits raffinés réalisées par le raffinage européen de TotalEnergies et les achats de pétrole brut avec les coûts variables associés, divisée par les quantités raffinées en tonnes. Ces données sont issues du reporting de TotalEnergies et ne sont pas auditées. Le prix du Brent ressort à 69$ le baril au second trimestre 2021, contre 61,1$ un trimestre plus tôt et 29,6$ un an avant. Le prix moyen de vente liquides a été de 62,9$ par baril au second trimestre, contre 4,43$/Mbtu pour le gaz et 6,59$ pour le GNL.

* Accor perd 1% à 29,6 euros sur un marché toujours préoccupé par la propagation des variants du coronavirus. Deutsche Bank, qui vient de relever sa recommandation de 'conserver' à 'acheter' avec un cours-cible de 36,7 euros, ne parvient donc pas à réveiller le dossier.

* Société Générale cède 0,3% à 24,6 euros alors que le broker Santander est repassé à l''achat' sur la banque de la Défense avec un cours cible de 40,24 euros dans le viseur.

* Atos fait à nouveau partie des plus fortes baisses sur le CAC40 : -2,5% à 41,3 euros alors que les notes de brokers se sont succédé dans la foulée du dernier avertissement sur les comptes. Hier, c'était au tour de Morgan Stanley de couper sa cible sur le groupe de services informatiques de 72 à 38 euros avec un avis à 'pondération en ligne'.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !