Cotation du 27/01/2020 à 18h05 CAC 40 -2,68% 5 863,02
  • PX1 - FR0003500008

Mi-séance Paris : le CAC40 recule à peine malgré la riposte de l'Iran

Mi-séance Paris : le CAC40 recule à peine malgré la riposte de l'Iran
Mi-séance Paris : le CAC40 recule à peine malgré la riposte de l'Iran
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

Le CAC40 est repassé ce matin sous les 6.000 points, les marchés subissant le regain de tensions géopolitiques au Moyen-Orient alors que Téhéran a tiré plus d'une dizaine de missiles balistiques depuis son territoire contre au moins deux bases militaires irakiennes abritant des forces de la coalition menée par les Etats-Unis. L'absence de réaction épidermique de Trump semble toutefois permettre de contenir la baisse qui se limite à 0,2% en bourse de Paris vers la mi-journée.

Le CAC40 n'est d'ailleurs pas descendu plus bas que 5.973 points dans la matinée. Il faudra cependant attendre les déclarations du Président américain cet après-midi au sujet de l'évaluation des dommages de ces frappes aériennes ("Jusqu'ici tout va bien", a-t-il tweeté) pour jauger de sa volonté de riposte. L'once de métal jaune continuer à progresser à 1.584$ mais le baril de pétrole n'apparaît qu'en légère hausse à 68,6$ pour le Brent.

VALEURS EN HAUSSE

* Airbus (+0,8% à 133 euros) fait partie des rares hausses significatives sur le CAC40. La série noire continue pour le concurrent Boeing : un B737 de la compagnie Ukraine International Airlines s'est écrasé peu après son décollage de l'aéroport international de Téhéran. Les 176 passagers et membres d'équipage à bord de l'appareil, en service depuis seulement trois ans, sont morts dans l'accident. Selon l'ambassade d'Ukraine en Iran, une panne de moteur serait à l'origine du drame. Le transporteur a indiqué que le 737 avait subi une inspection technique le 6 janvier.

* CGG (+5% à 3,1 euros) a annoncé que son chiffre d'affaires 2019 devrait s'établir autour de 1,397 millions$, en hausse de 14% d'une année sur l'autre. Pour la première fois depuis 2012, CGG anticipe pour 2019, une génération de cash annuelle positive. Le Cash-Flow Net 2019 est estimé autour de 185 millions $. CGG prévoit à fin décembre 2019 une dette nette de l'ordre de 584 millions $ et des liquidités de l'ordre de 611 millions $.

* Alstom s'adjuge 1,7% à 43,2 euros dans une actualité favorable. Outre un contrat de 755 ME remporté au Royaume-Uni, le groupe ferroviaire bénéficie également du soutien de Bank of America ML qui est passé à l''achat' sur la valeur tout en portant sa cible de 39,5 à 48 euros. Selon le courtier, le titre est l'une des meilleures façons d'investir dans le "transport propre" car les investisseurs sont prêts à suivre le changement de comportement des consommateurs en raison du changement climatique.

* ABIONYX Pharma (+16%) a annoncé que l'Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM) a accordé une Autorisation Temporaire d'Utilisation nominative (ATUn) pour CER-001 dans une maladie rénale ultra-rare sans traitement existant.

VALEURS EN BAISSE

* STMicroelectronics recule de 1,2% à 24,2 euros alors que Goldman Sachs a dégradé le groupe franco-italien d''acheter' à 'neutre', estimant que le marché prend désormais en compte le meilleur profil de risque de la société et sa croissance structurelle. La banque américaine souligne également que le titre a gagné environ 60 % depuis son introduction dans sa liste de valeurs favorites en août 2019. De façon plus générale, Goldman affirme que si la toile de fond des semi-conducteurs est meilleure en 2020 qu'en 2019, elle n'est pas robuste. L'objectif est ajusté de 23,9 à 24,5 euros.

* A l'image d'un grand nombre de compagnies aériennes, Air France (-2%) annonce avoir suspendu tout survol des espaces aériens de l'Iran et de l'Irak. "Par mesure de précaution et dès l'annonce de frappes aériennes en cours, Air France a décidé de suspendre jusqu'à nouvel ordre tout survol des espaces aériens iranien et irakien", affirme le transporteur national dans un communiqué.

* Saint-Gobain (-1,6%) a annoncé l'acquisition de Sonex au Brésil, société spécialisée dans la fabrication et la fourniture de systèmes de plafonds acoustiques, commercialisés en particulier sous les marques Sonex, Nexacustic et Fiberwood.

* Air Liquide cède 0,7% à 124 euros. Goldman Sachs a révisé son avis de 'acheter' à 'neutre' sur le dossier en ciblant un cours de 131,50 euros.

* Kering recule de 0,6%. Bernstein a dégradé Kering à 'performance de marché' mais maintient son objectif à 540 euros.

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com