Cotation du 21/11/2018 à 16h12 CAC 40 +0,70% 4 959,41
  • PX1 - FR0003500008

Mi-séance Paris : le CAC40 rebondit sans grande conviction

Mi-séance Paris : le CAC40 rebondit sans grande conviction
Mi-séance Paris : le CAC40 rebondit sans grande conviction
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

Après 7% de recul en l'espace de six séances dans ce qui constitue la phase de secousse la plus brutale depuis celle qui s'est nouée en février dernier, le CAC40 retrouve le chemin de la hausse mais sans grande conviction. D'un rebond initial de 1% ce matin, on ne gagne plus que 0,5% vers la mi-journée à 5.130 points. Alors que Wall Street est resté en nette baisse hier soir (-2,13% pour le Dow Jones après une chute de 3,1% la veille, tandis que l'indice large S&P 500 a signé sa 6ème séance de baisse, abandonnant 2,06% à 2.728 points après -3,29% mercredi), le début des publications de résultats trimestriels avec ceux des trois principales banques du pays : Citigroup, JPMorgan Chase & Co, et Wells Fargo, sera particulièrement suivi cet après-midi, en particulier dans le contexte de la remontée des taux.

VALEURS EN HAUSSE

* Parmi les rebonds les plus significatifs sur le CAC40, on trouve sans surprise des valeurs très chahutées ces derniers jours : Valeo reprend 3% à 31,9 euros et Kering 3,6% à 385,6 euros.

* Soitec gagne plus de 7% à 60,2 euros, porté par une note de Jefferies. Le broker a débuté le suivi du dossier avec un conseil 'achat' et un objectif de 85 euros. Le courtier explique que Soitec est un des leaders du marché des plaquettes de silicium sur isolant (SOI), un "créneau en pleine croissance dans les matériaux semi-conducteurs".

* Virbac (+3,5% à 137,40 Euros) a réalisé au troisième trimestre 2018 un chiffre d'affaires de 204,3 millions d'euros, en croissance de +6,1% à taux réels par rapport à la même période de 2017. À taux de change comparables, le chiffre d'affaires du troisième trimestre a accéléré sa progression par rapport au premier semestre, affichant une croissance soutenue de +9,3%. La croissance du trimestre est principalement tirée par l'activité aux États-Unis, qui bénéficie d'un effet de base favorable par rapport à la même période en 2017.

* Engie (+0,2% à 11,88 euros) a remporté un contrat portant sur la fourniture d'une offre intégrée pour les transports publics de la ville de Santiago du Chili : leasing de 100 bus électriques, installation et maintenance de bornes de recharge, alimentées à 100% en électricité certifiée d'origine renouvelable.

* Ipsos (+1,7% à 25,5 euros) a finalisé cette semaine l'acquisition des quatre divisions globales de solutions d'études personnalisées de GfK, pour une valeur d'entreprise de 105 millions d'euros.

VALEURS EN BAISSE :

* Peu de baisses significatives sur le CAC40 mais Air Liquide perd quand même 1% à 105,5 euros.

* Ingenico reperd 1,8% à 66,6 euros après sa flambée spéculative de la veille liée à la confirmation de l'intérêt de Natixis.

* Pierre et Vacances perd 1,4% à 24,2 euros. Du fait du décalage sur l'exercice 2018/19 de l'importante contribution des signatures de ventes en blocs des programmes immobiliers de rénovation de Domaines Center Parcs en Belgique et aux Pays-Bas, le groupe anticipe un résultat opérationnel courant 2017/18 en baisse par rapport à celui de l'exercice précédent.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com