Cotation du 17/05/2019 à 18h05 CAC 40 -0,18% 5 438,23
  • PX1 - FR0003500008

Mi-séance Paris : le CAC40 garde son élan positif

Mi-séance Paris : le CAC40 garde son élan positif
Mi-séance Paris : le CAC40 garde son élan positif
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

Après un début de séance stable, le CAC40 continue à grappiller du terrain et s'affiche en légère hausse de 0,2% autour de 5.540 points en fin de matinée. L'annonce d'une croissance chinoise supérieure aux attentes a certes apaisé les craintes sur la croissance économique mondiale, sans pour autant les écarter. L'économie chinoise a donc enregistré une croissance de 6,4% au premier trimestre en rythme annuel, comme lors des trois derniers mois de 2018, déjouant les pronostics grâce notamment à une amélioration de la production industrielle et de la demande des ménages. Comme attendu, le gouvernement allemand a encore revu en nette baisse ses projections de croissance. La première économie européenne devrait croître de seulement 0,5% cette année contre 1% visé en janvier, et 1,8% précédemment. Le PIB devrait ensuite accélérer à 1,5% en 2020. Un coup de mou déjà mis en évidence la semaine passée par la révision des prévisions du FMI. Plus tard dans la journée, la publication du Livre beige de la Réserve fédérale américaine, à deux semaines de sa prochaine réunion de politique monétaire, sera surveillée.

VALEURS EN HAUSSE

* Les bancaires poursuivent leur rebond et favorisent la tendance du CAC40. Société Générale gagne 1,8% à 29 euros et BNP Paribas progresse de 1,4% à 48,3 euros. BNP Paribas publiera ses trimestriels le 2 mai prochain.

* Crédit Agricole (+0,5% à 12,43 euros) : et Santander signent un protocole d'accord (Memorandum of Understanding) dans la perspective du rapprochement de leurs activités de conservation institutionnelle et d'asset servicing. Ce rapprochement permettrait de regrouper CACEIS, la filiale de conservation institutionnelle de Crédit Agricole S.A. et Santander Securities Services (S3), filiale de Santander, active en Espagne, Brésil, Mexique et Colombie sur ces mêmes métiers.

* Fnac Darty (+2,9% à 74 euros) est entré en négociations exclusives en vue de l'acquisition du distributeur de produits naturels et de bien-être Nature & Découvertes. Créé en 1990, Nature & Découvertes propose ses produits en ligne et dans un réseau de 97 magasins en Europe.

* Haulotte Group (+11% à 9,2 Euros) se félicite d'avoir réalisé sur les trois premiers mois de l'année 2019 son meilleur trimestre d'activité depuis 10 ans, lui permettant d'afficher un chiffre d'affaires consolidé de 163,2 millions d'euros contre 137,5 ME sur la même période de l'année précédente, soit une croissance de +17%.

* Vallourec s'adjuge 7,45% à 2,28 euros après un beau contrat. L'entité brésilienne de Vallourec a été sélectionnée par TechnipFMC au Brésil afin de fournir près de 12.000 tonnes de tubes de conduite rigides en acier sans soudure de diamètre extérieur 8 et 10 pouces.

* EssilorLuxottica gagne 1,7% à 105,5 euros. Bernstein a débuté la couverture avec une recommandation "surperformance" et une cible de 120 euros.

VALEURS EN BAISSE

* Danone (-1% à 69 euros) a dévoilé un chiffre d'affaires trimestriel consolidé de 6,14 MdsE, en hausse de +0,8% en données comparables, avec une progression de +3% en valeur et une baisse des volumes de -2,2%. Le groupe fait légèrement mieux que le consensus Bloomberg qui anticipait un chiffre d'affaires de 6,11 milliards d'euros avec une croissance organique limitée à 0,8%. Danone vise, pour 2019, une croissance du chiffre d'affaires autour de 3% en données comparables et une marge opérationnelle courante supérieure à 15%.

* L'Oréal cède 0,6% à 239 euros. Le géant des cosmétiques et des produits de beauté a pourtant agréablement surpris les opérateurs sur sa performance trimestrielle, supérieure aux attentes. Chez les analystes, l'heure est au relèvement des estimations et à la mise à jour des modèles. Parmi les ajustements à signaler, Jefferies a remonté son objectif de cours de 200 à 235 euros en restant à l'achat. Bryan, Garnier & Co est encore plus ambitieux avec une cible rehaussée de 230 à 255 euros (opinion "achat").

* Pernod Ricard (-0,3% à 155,6 euros) a annoncé la signature d'un accord avec Biggar & Leith pour l'acquisition du gin italien super-premium Malfy. Malfy est une gamme de gins super-premium distillés par la famille Vergnano dans la région italienne de Moncalieri, déjà distribuée dans plusieurs marchés internationaux tels que les Etats-Unis, le Royaume-Uni ou l'Allemagne. Chaque gin de la gamme Malfy est élaboré exclusivement à partir d'ingrédients typiquement italiens tels que des baies de genièvre, des citrons cultivés sur la côte italienne, des oranges sanguines siciliennes et des pamplemousses roses. La gamme est composée de 4 variantes : Originale, Con Limone, Con Arancia et Gin Rosa.

* GTT (-3,7% à 84,2 euros) a fait état mardi d'un chiffre d'affaires en baisse de 8,2% à 58,9 millions d'euros au premier trimestre mais confirme ses objectifs annuels.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com