Cotation du 26/05/2020 à 18h05 CAC 40 +1,46% 4 606,24
  • PX1 - FR0003500008

Mi-séance Paris : le CAC40 de retour au-dessus de 4.300 points en attendant les "stats" US

Mi-séance Paris : le CAC40 de retour au-dessus de 4.300 points en attendant les "stats" US
Mi-séance Paris : le CAC40 de retour au-dessus de 4.300 points en attendant les 'stats' US
Crédit photo © Reuters
(Boursier.com) —

LA TENDANCE

Entamé dès l'ouverture, le rebond du CAC40 se maintient à la mi-journée, avec un gain de 1% pour l'indice phare de la Bourse de Paris. Cela lui permet de franchir à nouveau les 4.300 points et de se positionner autour de 4.315 points.

A l'appui du mouvement ce matin, la publication d'une hausse de la production industrielle en Chine au mois d'avril, pour la première fois cette année. Encourageant alors que les marchés naviguent à vue pour le moment, quant à la teneur de la reprise économique alors que les principales économies de la planète sortent du confinement. D'après le Bureau national de la statistique (BNS), la production industrielle a ainsi progressé le mois dernier de 3,9% en rythme annuel, battant le consensus qui ressortait à +1,5% après une contraction de 1,1% en mars.

Les investisseurs préfèrent cette information au regain de tension entre les deux premières puissances mondiales. Trump fait en effet monter la tension et cela ne plait pas aux investisseurs.... Le Président a dit qu'il ne souhaitait plus parler à Xi Jinping, puis a listé un nombre de mesures de rétorsions possibles, concernant la gestion de la crise sanitaire et en cas de non-respect de l'accord commercial de phase 1.

La tendance actuelle pourrait évoluer dans l'après-midi puisqu'on attend de nombreuses statistiques américaines : les chiffres des ventes au détail et de la production industrielle d' avril, mais aussi les premiers résultats de l'enquête mensuelle de l'Université du Michigan sur le moral des ménages américains. A suivre donc ! En attendant, on apprend que l''économie de la zone euro a subi sur les trois premiers mois de l'année sa contraction la plus brutale depuis la création de la monnaie unique...

ECO ET DEVISES

Eurostat, l'institut européen de la statistique, a fait état d'une baisse de 3,8% du produit intérieur brut (PIB) des Dix-Neuf sur la période janvier-mars par rapport à octobre-décembre et de 3,2% sur un an.

Etats-Unis :
- Ventes de détail. (14h30)
- Indice manufacturier 'Empire State' de la Fed de New York. (14h30)
- Production industrielle américaine. (15h15)
- Indice préliminaire du sentiment des consommateurs américains de l'Université du Michigan. (16h00)
- Stocks et ventes des entreprises. (16h00)
- Rapport JOLTS concernant les ouvertures de postes. (16h00)

L'once de métal jaune s'échange à 1.734$. De son côté, la parité euro / dollar atteint 1,0811$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 31,81$.

VALEURS EN HAUSSE

Imerys (+12,80% à 29,20 Euros) a annoncé vendredi avoir conclu un accord en vue du règlement définitif de contentieux liés au talc aux Etats-Unis. Imerys avait annoncé fin 2018 que trois de ses filiales en Amérique du Nord, représentant environ 3% du chiffre d'affaires, s'étaient placées sous la protection du "chapitre 11" pour régler leurs litiges historiques. Le talc, utilisé notamment pour les nourrissons, est au coeur d'une controverse aux Etats-Unis où des femmes accusent le produit - fourni également par Johnson & Johnson - d'avoir provoqué des cancers.

Pierre et Vacances Center Parcs (+11,43% à 15,60 Euros) : après avoir déjà bondi de plus de 7,5% hier... Le titre du premier exploitant européen de résidences et de villages touristiques reste porté par les dernières annonces d'Edouard Philippe. Le Premier ministre a indiqué jeudi que les Français pourront partir en vacances cet été : "oui, sous réserve de l'évolution de l'épidémie et de possibles restrictions localisées, les Français pourront partir en vacances en France en juillet et en août".

Transgene (+14% à 1,65 Euro) : et BioInvent International AB, société de biotechnologie dédiée à la découverte et au développement d'anticorps immunomodulateurs innovants contre le cancer, annoncent la présentation de nouvelles données précliniques très encourageantes qui démontrent l'important potentiel thérapeutique de BT-001, un virus oncolytique encodant un anticorps anti- CTLA4, pour le traitement des tumeurs solides. Ces données seront présentées à l'AACR 2020 Virtual Annual Meeting II.

Oncodesign (+2,40% à 12,80 Euros) : "n'a pas vocation en l'état à se positionner seul sur les infections respiratoires, comme le COVID-19. Nous envisageons cependant de rechercher un partenaire pour mettre en route un partenariat précoce sur ce thème", explique le dirigeant du groupe dans une interview publiée par Boursier.com.

Eutelsat (+8,90% à 9,80 Euros) fait état d'un chiffre d'affaires des activités opérationnelles du troisième trimestre en repli de 1,6% sur un an à 322 ME et en progression de 1,2% par rapport au deuxième trimestre.

Neoen (+6,40% à 33,30 Euros) : Le chiffre d'affaires du premier trimestre 2020 de s'est élevé à 95,8 ME, en hausse de 61% par rapport au premier trimestre 2019. La production d'électricité a atteint 1.110 GWh, en progression de 59% sur un an. La capacité en opération s'élève à 2 GW après la mise en service de 143 MWc au premier trimestre. Neoen confirme son objectif d'EBITDA compris entre 270 et 300 ME pour 2020, avec une marge d'EBITDA d'environ 80%.

Akwel (+0,80% à 12,50 Euros) a enregistré au premier trimestre 2020 un chiffre d'affaires consolidé de 273,5 ME, en baisse de -6,6% par rapport au premier trimestre 2019.

VALEURS EN BAISSE

Ubisoft (-2,95% à 67,14 Euros) Le résultat opérationnel IFRS est une perte de 59,5 millions d'euros. Le résultat opérationnel non-IFRS chute de 92% à 34,2 millions d'euros. Le chiffre d'affaires IFRS15 du quatrième trimestre 2019-20 s'élève à 481,1 ME, en baisse de 6,8% (-7,9% à taux de change constants), par rapport aux 516,5 MEUR réalisés au quatrième trimestre 2018-19. Le net bookings du quatrième trimestre 2019-20 s'élève à 417,4 ME, en baisse de 38,3% (-39% à taux de change constants). Le résultat net non-IFRS part du groupe est une perte de 10,2 ME, soit un résultat par action (dilué) non-IFRS de -0,09 euro. Suite à la comptabilisation d'une dépréciation de goodwill de 100,8 ME, le résultat net IFRS part du groupe ressort en pertes de 125,6 ME, soit un résultat par action (dilué) IFRS de -1,12 euro. Ubisoft confirme sa capacité à atteindre les 600 ME de résultat opérationnel non-IFRS communiqué précédemment avec le lancement de 5 jeux AAAs (Assassin's Creed Valhalla, Watch_Dogs Legion, Gods & Monsters, Rainbow Six Quarantine et une franchise non annoncée). Dans le contexte de la crise du Covid-19 et afin de tenir compte de l'impact potentiel des incertitudes externes actuelles, Ubisoft met à jour ses objectifs. Le groupe fait état d'un net bookings attendu entre 2,35 et 2,65 MdsE sur l'exercice entamé, à comparer à un objectif précédent de 2,6 MdsE. Le résultat opérationnel non-IFRS est attendu entre 400 et 600 ME, à comparer à un objectif précédent de 600 ME.

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Prismaflex, Pharmagest, Inventiva, Prodware, Mediawan, Micropole, Prologue, O2i, M2i, Esso, Lexibook.

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

- La Société Générale dégrade Eiffage à 'conserver' et abaisse sa cible de 111,1 à 81,70 euros.

- Morgan Stanley ne vise plus que 40 euros sur Renault contre 50 euros précédemment.

- JP Morgan abaisse son objectif sur Eutelsat de 20 à 14,50 euros.

- Citigroup revalorise Euronext de 87 à 98 euros.

- Citigroup ramène son objectif sur Maisons du Monde de 14 à 10 euros.

INFOS MARCHES

Sodifrance : pas de dividende !

Carmila réduit son dividende à 1 euro.

EN BREF

Covivio cède un immeuble de bureaux à Nanterre.

Coface : Fitch maintient sous surveillance négative.

Alstom emporte un contrat de 5,1 millions d'euros auprès de Keolis.

Société Française de Casinos : l'offre de Circus Casino tombe à l'eau.

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !