Cotation du 20/11/2018 à 18h05 CAC 40 -1,21% 4 924,89
  • PX1 - FR0003500008

Mi-séance Paris : le CAC 40 s'offre enfin un véritable rebond

Mi-séance Paris : le CAC 40 s'offre enfin un véritable rebond
Mi-séance Paris : le CAC 40 s'offre enfin un véritable rebond
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

Après avoir perdu plus de 11% en l'espace de 4 semaines, le CAC40 s'offre enfin un véritable rebond avec une hausse supérieure à 2% ce mercredi, proche de 5.100 points vers la mi-journée. Les rachats à bon compte sont visiblement lancés, aidés par la performance de Wall Street hier soir et au bout d'un mois d'octobre calamiteux. Hier, Wall Street a notamment été propulsé en avant par Donald Trump, qui a estimé sur Fox News qu'il était possible de conclure un "grand accord" avec la Chine sur le commerce. Ce qui apparaît comme inespéré aux yeux des investisseurs! Le président américain a prévenu toutefois que des milliards de dollars de droits de douane supplémentaires étaient prêts le cas échéant. Les publications trimestrielles rythment la séance parisien et L'Oréal, TF1 et Sanofi s'en tirent bien, publications solides à l'appui. En revanche, Eutelsat s'effondre.

VALEURS EN HAUSSE

* Plus forte hausse du CAC40, L'Oreal s'adjuge 6,3% à 198 euros après une publication trimestrielle de tout premier choix. Le numéro un mondial des cosmétiques a enregistré une croissance interne de 7,5% au troisième trimestre, au plus haut depuis 10 ans ! Le groupe a également confirmé viser pour 2018 une croissance comparable significative de son chiffre d'affaires et une progression de sa rentabilité tout en continuant à surperformer le marché.

* Airbus gagne 3% à 96,8 euros. Le groupe a délivré des résultats trimestriels supérieurs aux attentes du marché. Sur les trois mois clos fin septembre, l'avionneur européen enregistre un bénéfice opérationnel ajusté de 1,58 milliards d'euros pour des revenus de 15,4 MdsE, en hausse de 20%. Le bénéfice net ressort à 957 ME. Le consensus, fourni par la société, tablait sur un bénéfice opérationnel ajusté de 1,40 MdsE pour un chiffre d'affaires de 14,9 MdsE. Le bénéfice net était anticipé à 952 ME.

* Sanofi (+5% à 79,4 euros) a annoncé pour le troisième trimestre une progression de 10,3% du résultat net des activités à 2,3 milliards d'euros à changes constants sur la base d'un chiffre d'affaires en hausse de 6,3% à 9,4 milliards. Pour la deuxième fois de l'année, Sanofi révise à la hausse sa fourchette de prévision de bénéfice net par action. Il vise désormais une croissance comprise entre +4% et +5% (contre +3 à +5% auparavant) à taux de change constant, sur la base d'un impact de change estimé à environ -6%.

* TF1 (+9% à 9 euros) est porté par la confirmation de ses objectifs annuels après un très bon troisième trimestre. La filiale de Bouygues a enregistré des revenus de 492 millions d'euros, contre 431,7 ME un an plus tôt alors que son résultat opérationnel courant a grimpé à 23,7 ME. Des résultats supérieurs aux attentes du marché.

* Air France KLM (+4% à 8,84 euros) : Au troisième trimestre 2018, le résultat d'exploitation du groupe Air France-KLM a bien résisté en s'établissant à 1 065 millions d'euros, en recul de 77 millions d'euros par rapport à l'année précédente, et en hausse de 11 millions à change constant. Le résultat net ressort à 786 ME.

* Nexity (+3% à 43,4 euros) : A fin septembre, le chiffre d'affaires atteint 2.497 millions d'euros, en hausse de 12% par rapport aux neuf premiers mois de l'an dernier. A périmètre constant, les revenus progressent de 9%. Les objectifs annuels sont confirmés.

* STMicroelectronics reprend 4% à 13,40 euros ce mercredi, malgré le Crédit Suisse qui a ramené de 27 à 20,50 euros son objectif de cours sur le dossier, mais tout en restant à "surperformance".

* Catana Group bondit de près de 30% à 2,7 euros. Le fabricant de catamarans de croisière anticipe un chiffre d'affaires global supérieur à 65 millions d'euros sur son exercice 2018-2019, en hausse d'environ 20% par rapport à 54,4 ME en 2017-2018. Le groupe s'appuie sur un carnet de commandes de 67 ME deux mois seulement après le début de l'exercice alors qu'il n'était que de 37,5 ME un an plus tôt. Le groupe explique percevoir une forte dynamique sur l'ensemble des premiers salons nautiques mondiaux, notamment à Cannes, Gênes, Southampton, La Rochelle, Barcelone et Annapolis.

VALEURS EN BAISSE

* Ubisoft cède 0,5% après avoir perdu plus de 6% ce matin. Les résultats du 1er semestre 2018-2019 sont marqués par un résultat net non-IFRS de 159 ME (1,32 euro par action sur une base diluée), contre 19,4 ME un an plus tôt. Le résultat opérationnel non-IFRS pour la période se monte à 110,2 ME, contre 3,1 ME un an avant. Le résultat opérationnel IFRS se situe pour sa part à 94,3 ME, contre -34,4 ME un an plus tôt.

* Teleperformance (-1% à 145,2 euros) a relevé son objectif annuel 2018 de croissance du chiffre d'affaires à données comparables de supérieure à +7,5% à supérieure à +8%. Le groupe confirme son objectif de marge opérationnelle courante sur l'année 2018, qui devrait être supérieure à 13,5%. Il prévoit également de poursuivre une forte génération de cash-flow. Enfin, le groupe confirme ses objectifs de chiffre d'affaires et de rentabilité à horizon 2022 avec un chiffre d'affaires supérieur à 6 MdsE et EBITA courant supérieur à 850 ME.

* Eutelsat (-13% à 18,2 euros) a ajusté hier soir en baisse son objectif annuel 2018-2019 de chiffre d'affaires. L'opérateur de satellites a perdu un contrat avec un distributeur travaillant pour le Département américain de défense. Ainsi, le groupe n'anticipe plus qu'une stabilité du chiffre d'affaires sur l'exercice, alors qu'il envisageait auparavant une légère croissance sur la période...

* Une seule baisse significative sur le CAC40 : Veolia cède 1,2% à 17,6 euros.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com