Cotation du 09/04/2021 à 18h05 CAC 40 +0,06% 6 169,41
  • PX1 - FR0003500008

Mi-séance Paris : l'adoption en bonne voie du plan de relance américain fait son effet

Mi-séance Paris : l'adoption en bonne voie du plan de relance américain fait son effet
Mi-séance Paris : l'adoption en bonne voie du plan de relance américain fait son effet
Crédit photo © Reuters

LA TENDANCE

(Boursier.com) — Début de semaine très positif puisque le CAC40 est presque de retour à 5.800 points, en hausse de 1,5% vers la mi-journée à 5.790 points. L'accalmie sur le "10 ans" américain et sur les autres taux obligataires permet au marché actions de souffler quelque peu et de reprendre de la hauteur. Les marchés surmontent donc leurs craintes liées à l'inflation et à la hausse des rendements obligataires pour se concentrer sur le potentiel de relance économique, après l'adoption du plan Biden à la Chambre des représentants.

Wall Street grimpe avant bourse ce lundi, le DJIA remontant de 1% et le S&P 500 de 1,1%, contre un gain indicatif de 1,3% sur le Nasdaq riche en valeurs technologiques. Le feu vert accordé à un nouveau vaccin aux États-Unis suscite également les espoirs du point de vue sanitaire. Cette autorisation aux Etats-Unis du vaccin développé par le géant pharmaceutique et médical Johnson & Johnson rassure donc alors que les premières doses seraient disponibles dès demain.

VALEURS EN HAUSSE

* Airbus reprend 3,4% à 99 euros. Alors que Norwegian Air, qui se bat pour sa survie, a annoncé vendredi l'annulation de la totalité de ses 88 commandes d'avions monocouloirs au constructeur européen, Saudi Arabian Airlines tenterait d'obtenir un prêt de 11,5 milliards de riyals (3,1 milliards de dollars) auprès de banques locales afin d'acheter des avions à Boeing et Airbus. Selon le journal en ligne local 'Maaal', qui ne précise pas ses sources, le prêt doit financer une partie de l'achat prévu de 70 avions, dont des A321, des B777 et des B787. Saudia opère actuellement une flotte de 144 avions, dont 93 Airbus. Du côté des analystes, Morgan Stanley a réitéré son avis 'surpondérer' avec un objectif ajusté de 112 à 111 euros.

* Saint-Gobain poursuit sur sa lancée, le titre du spécialiste des matériaux de construction gagne 1,2% à 45 euros, confirmant sa belle hausse de 3% enregistrée vendredi dans le sillage d'une solide publication annuelle. Oddo BHF a rehaussé ses estimations de marge 2021 sur la plupart des zones géographiques pour mieux intégrer la guidance et l'optimisme du manage et, in fine, son cours cible de 51 à 53 euros. Le broker continue de penser que le titre sera tiré par la révision à la hausse de la séquence bénéficiaire, des nouvelles cessions (Pont à Mousson et surtout de la Distribution RU une nouvelle fois dépréciée) ainsi que de la nomination de Benoît Bazin. Et ce alors que la valorisation est toujours jugée attractive malgré la hausse de 20% de l'action en 2021.

* En tête du CAC40, Kering gagne 3,8% à 545 euros, bien aidé par une note de Jefferies qui a rehaussé à 'achat' sa recommandation sur la valeur malgré un objectif ramené de 650 à 630 euros. Le broker estime que la chute du titre qui a suivi la présentation des résultats du 4ème trimestre semble être un nouveau point d'entrée intéressant avec un horizon d'investissement de 12 mois, même si Jefferies reste "prudent", à court terme, sur le plus grand moteur de croissance de l'entreprise, Gucci. L'écart entre Gucci et les marques concurrentes comme Louis Vuitton de LVMH s'est creusé et ne devrait pas se combler. Jefferies estime que le "renversement progressif" de cette tendance devrait accélérer en 2022. Il existe encore des risques, mais ils sont pour la plupart déjà pris en compte par le marché, ajoute l'analyste.

* METabolic EXplorer s'envole de près de 40% à 4,6 euros. Le groupe a conclu, dans le cadre d'une promesse d'achat, un accord de négociations exclusives avec Ajinomoto, en vue de l'acquisition de sa filiale européenne, Ajinomoto Animal Nutrition Europe (AANE), leader européen de la production d'acides aminés par fermentation pour la nutrition animale. Les prévisions d'AANE pour l'exercice 2020-2021 feraient ressortir un chiffre d'affaires de plus de 200 ME et un EBITDA positif.

* Technip Energies se distingue en hausse de 6,3% à 11,3 euros, l'action de la société d'ingénierie et de technologies pour la transition énergétique s'offre la tête du SBF120. Le titre est soutenu par le toujours très influent JP Morgan qui a entamé le suivi de l'action avec une recommandation 'surpondérer' et un objectif de 14,3 euros. Selon le courtier, l'entreprise est bien positionnée pour tirer parti des tendances clés de la transition énergétique et bénéficie d'un cadre financier "solide"

VALEURS EN BAISSE

* Une seule baisse peu significative sur le CAC40 : Teleperformance cède 0,2% à 292,6 euros. Le titre a quand même touché ce matin un plus haut historique de 298 euros dans le sillage de ses bonnes perspectives. Fort d'un développement commercial dynamique en 2020 et de l'accélération continue de sa transformation, le spécialiste de la gestion externalisée du service clients aborde l'année 2021 avec confiance et vise une croissance organique d'au moins 9% avec un taux de marge d'EBITA courant sur chiffre d'affaires supérieur à 14%.

* Vallourec rend 8% à 37 euros après avoir bondi d'environ 30% la semaine dernière.

©2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !