Cotation du 20/02/2020 à 18h05 CAC 40 -0,80% 6 062,30
  • PX1 - FR0003500008

Mi-séance Paris : encéphalogramme plat pour le CAC40

Mi-séance Paris : encéphalogramme plat pour le CAC40
Mi-séance Paris : encéphalogramme plat pour le CAC40
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

Le CAC40 continue à faire du surplace comme cela est déjà le cas depuis presque 10 séances ! L'indice parisien ne bouge pas ce jeudi, toujours autour de 6.030 points.

L'accord Chine/Etats-Unis signé hier était largement anticipé par les marchés et son contenu a rassuré les investisseurs sans ajouter d'enthousiasme. Si Pékin achètera 200 milliards de dollars de biens et services américains supplémentaires, Washington continuera quand même d'imposer des droits de douane de 25% sur 250 milliards de dollars de produits industriels chinois. Ces tarifs douaniers doivent permettre de s'assurer que la Chine tienne ses engagements de phase 1, et que la phase 2 progresse.

Les indices boursiers américains ont cependant réussi à inscrire hier soir de nouveaux sommets historiques.

VALEURS EN HAUSSE

* En tête du CAC40, Kering évolue sur des niveaux jamais atteints en bourse (autour de 605,7 euros) à la faveur d'un gain de près de 2% ce jeudi. Une évolution qui permet à la valeur d'afficher un gain de près de 5% depuis le premier janvier (contre 1% pour le CAC40) après un bond d'environ 45% en 2019. Dans une note sur le secteur du luxe, la Deutsche Bank a revalorisé le dossier de 520 à 580 euros tout en restant à 'conserver'. Hier, Kepler Cheuvreux avait porté son objectif de 600 à 700 euros tout en maintenant son opinion 'acheter'. Selon le consensus 'Bloomberg', 25 analystes recommandent d''acheter' le titre, 5 sont à 'conserver' et seulement 2 à 'vendre'. L'objectif à douze mois est fixé à 598,43 euros.

* SoLocal (+2,7% à 0,515 euro) se réjouit de terminer 2019 avec 7% de croissance sur le pôle Digital.

* Nicox (+5,8% à 5,11 euros) a annoncé que son partenaire licencié, Bausch + Lomb, a reçu l'approbation de mise sur le marché de VYZULTA (solution ophtalmique de latanoprostène bunod), 0,024% à Hong Kong et en Argentine.

* STMicroelectronics gagne 1% à 24,9 euros. Barclays a porté son objectif de cours de 21,5 à 30 euros ('surpondérer').

VALEURS EN BAISSE

* Renault perd 2% sous les 40 euros et PSA Groupe cède 0,8% sous les 20 euros. La Deutsche Bank réduit sa cible sur Renault de 60 à 50 euros et maintient son opinion 'conserver'.

* Mois de décembre historique pour le marché automobile européen. Les immatriculations de voitures neuves ont bondi de 21,4% à 1,26 million de véhicules dans les pays de l'Union Européenne et ceux de l'Association européenne de libre-échange (Islande, Norvège et Suisse) le mois dernier, progressant pour le quatrième mois consécutif. Au niveau des constructeurs, le mois de décembre s'est avéré très contrasté pour les deux grands groupes français. Renault a en effet vu ses immatriculations bondir de 22,9% alors que celles de PSA Groupe ont reculé de 2,7% avec une chute de 35% pour Opel/Vauxhall. Chez les constructeurs étrangers, les immatriculations de Volkswagen ont bondi de 21,3%, celles de Toyota de 21% et celles de BMW de 15,9%.

* Orange recule de 1,3% à 12,9 euros. Morgan Stanley a dégradé Orange à 'sous-pondérer' tout en abaissant sa cible de 15,5 à 12,5 euros.

* Casino (-0,2% à 38,96 Euros) sera particulièrement suivi demain avec la publication de son chiffre d'affaires annuel après la clôture des marchés. Sur le seul quatrième trimestre, le consensus Bloomberg anticipe des revenus de 9,79 milliards d'euros avec une croissance organique (hors carburant et effets calendaires) de 0,3% en France.

* Eurofins Scientific perd 3% à 480 euros. Exane BNP Paribas a dégradé Eurofins Scientific à 'sous-performer' en visant 400 euros.

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com