Cotation du 11/05/2021 à 18h05 CAC 40 -1,86% 6 267,39
  • PX1 - FR0003500008

Mi-séance Paris : début de mois de mai hésitant pour le CAC40

Mi-séance Paris : début de mois de mai hésitant pour le CAC40
Mi-séance Paris : début de mois de mai hésitant pour le CAC40
Crédit photo © Reuters

LA TENDANCE

(Boursier.com) — La bourse de Paris avait bien commencé la journée avec un CAC40 remontant au-dessus des 6.300 (+0,70%) mais penche désormais dans le rouge vers la mi-journée (-0,1% autour de 6.265 points). Il faut dire que le mois de mai n'a pas bonne réputation en bourse et les niveaux actuels sont susceptibles de motiver des prises de bénéfices après déjà près de 14% de hausse pour le CAC40 sur les 4 premiers mois de 2021.

Aux Etats-Unis, où les marchés restent quasiment au plus haut, de nouveaux signes de tension du côté de l'inflation pourraient gripper la belle mécanique de hausse en contraignant la Réserve fédérale à resserrer plus tôt que prévu sa politique monétaire. Dans ce sens, Fed Robert Kaplan, patron de la Fed de Dallas, a alimenté les doutes, vendredi, en affirmant (contrairement à Jerome Powell) qu'il serait temps de parler de réduire les achats d'actifs de la Fed... "Les signes d'excès de prises de risque sur les marchés financiers montrent qu'il est temps pour la banque centrale de commencer à débattre d'une réduction de son plan massif d'achat d'obligations d'Etat" (120 milliards de dollars par mois), a-t-il ainsi déclaré. Des propos à nuancer toutefois dans la mesure où M. Kaplan ne dispose pas cette année d'un droit de vote dans le Comité FOMC qui établit la politique monétaire américaine.

Dans ce contexte, l'intervention du président de la Fed, Jerome Powell, lors d'une conférence de la 'National Community Reinvestment Coalition' sera scrutée de près ce soir.

VALEURS EN HAUSSE

* Quelques valeurs bénéficient du nouveau calendrier provisoire de levée des restrictions sanitaires : GL Events reprend 7% à 16,7 euros, Europcar 4% à 0,33 euro.

* Peu de hausses significatives sur le CAC40 mais le luxe reste au sommet avec Hermès à 1.055 euros (+1%) et LVMH à presque 630 euros (+0,5%).

* Genfit grimpe de 4% à 3,85 euros après l'annonce aujourd'hui du lancement de NASHnext, un nouveau test diagnostic non-invasif de la stéatohépatite non-alcoolique (NASH). Ce test est mis à disposition exclusivement aux Etats-Unis et au Canada par Labcorp, leader mondial dans le domaine des sciences de la vie. NASHnext est basé sur NIS4, la technologie diagnostique de Genfit utilisant un test moléculaire sanguin innovant qui s'appuie sur des biomarqueurs pour identifier la NASH avec fibrose significative, également qualifiée de "NASH à risque", chez des patients présentant au moins un facteur de risque métabolique, et qui a fait l'objet d'une publication dans The Lancet Gastroenterology and Hepatology.

* Inventiva monte de 2,3% à 11,55 euros. Portzamparc reste à l'achat en visant un cours de 27,50 euros.

VALEURS EN BAISSE

* DBV Technologies trébuche de 6% à 10,54 euros après son point trimestriel. La société a fait état de trésorerie et les équivalents de trésorerie de 152,5 millions de dollars à fin mars, contre 196,4 M$ à fin décembre 2020.

* Plus forte baisse du CAC40, Sanofi reperd 2% à 85,5 euros. Le dividende en numéraire de 3,20 euros par action sera détaché mercredi et mis en paiement le 7 mai.

* Safran cède 0,9% à 123 euros. Oddo BHF a rehaussé son objectif de cours de 135 à 140 euros ('surperformer').

©2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !