Cotation du 18/01/2021 à 18h05 CAC 40 +0,10% 5 617,27
  • PX1 - FR0003500008

Mi-séance Paris : banques et pétrole poussent le CAC40 au-dessus des 5.600 points

Mi-séance Paris : banques et pétrole poussent le CAC40 au-dessus des 5.600 points
Mi-séance Paris : banques et pétrole poussent le CAC40 au-dessus des 5.600 points
Crédit photo © Reuters

LA TENDANCE

(Boursier.com) — Le CAC40 a débuté la séance au-dessus des 5.600 points ce matin et y reste en milieu de journée, progressant même de 0,8% à 5.608 points. Le secteur bancaire profite de la remontée des taux obligataires pour regagner du terrain. Le secteur pétrolier réagit de son côté à la hausse des cours du baril en réaction à l'annonce d'un accord de l'Opep+ pour prolonger ses restrictions de production.

Wall Street fléchit cependant avant bourse ce mercredi, selon les premières indications de pré-séance, alors que le camp démocrate est en mesure de remporter un nouveau siège sénatorial en Géorgie et que l'autre reste en balance. La 'vague bleue' démocrate au Sénat déplaît surtout aux marchés technologiques, sur des craintes de régulation accrue. Le Nasdaq est attendu en retrait de près de 2%...

VALEURS EN HAUSSE

La Société Générale et BNP Paribas occupent les deux premières positions du CAC40 à la faveur de gains respectifs de 4 à 5%. La perspective d'un contrôle du Congrès par les Démocrates pousse les rendements obligataires américains à la hausse dans l'anticipation d'une augmentation des emprunts publics. Le taux des Treasuries à dix ans grimpe de près de six points de base pour dépasser 1% pour la première fois depuis mars dernier. Il se situe à 1,017%. En Europe, le rendement du Bund allemand remonte aussi, au plus haut depuis le 23 décembre.

* Total s'offre une deuxième séance de nette progression (3,6% à 36,8 euros), soutenu par la vive remontée des cours de l'or noir après le statu quo de l'Opep+. Les cours du pétrole se sont en effet envolés mardi, et restent bien orientés ce matin, en réaction à l'annonce d'un accord du cartel et de ses alliés pour prolonger ses restrictions de production dans un environnement international toujours incertain, sur fond de résurgence de la pandémie de coronavirus aux Etats-Unis et en Europe.

* CGG gagne aussi 11% à 0,97 euro et Vallourec 5%.

* X-FAB flambe de 10% à 5,8 euros. Il faut dire que le fondeur a dévoilé, en avance, un chiffre d'affaires d'environ 136 millions de dollars au titre de son quatrième trimestre, en hausse de 20% sur un an et largement au-dessus de la fourchette prévisionnelle de 120-127 M$. Après une forte reprise du carnet de commandes en septembre, les demandes des clients sont restées à un niveau soutenu tout au long du quatrième trimestre, atteignant un nouveau record trimestriel de 191 millions de dollars, compensant, dans une certaine mesure, les faibles prises de commandes des trimestres précédents.

* Michelin (+0,5% à 105 euros) a annoncé mercredi un projet de suppression de 2.300 postes d'ici trois ans en France, sans licenciement, dans le cadre d'un plan de "simplification et de compétitivité" de ses activités en France.

VALEURS EN BAISSE

* Quelques baisses significatives quand même sur le CAC40 : Teleperformance perd 2,7% à 266,8 euros, Worldline et Pernod Ricard un peu plus de 1%.

* Légère baisse de Kering à 570,7 euros. Jefferies a porté son objectif de 570 à 650 euros ('conserver').

©2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !