Cotation du 16/07/2018 à 18h22 Dow Jones Industrial +0,06% 25 035,31
  • DJIND - US2605661048

Marchés : soulagement de courte durée après la Fed

Marchés : soulagement de courte durée après la Fed

Marchés : soulagement de courte durée après la Fed
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les marchés boursiers américains ont réagi plutôt positivement, mercredi, après les annonces de la Fed, qui n'a pas signalé d'accélération de son cycle de relèvement des taux directeurs comme le craignaient certains analystes. Toutefois, cet effet positif s'est effacé progressivement à l'approche de la fin de séance...

La banque centrale a comme anticipé, laissé ses taux directeurs inchangés ce mercredi. Pour l'avenir, elle a estimé que l'inflation s'approchait de son objectif, mais sans laisser penser qu'elle relèverait ses taux plus de trois fois sur l'ensemble de 2018.

Une demi-heure après le communiqué de la Fed, l'indice Dow Jones, qui pointait en très légère baisse avant la décision, progressait légèrement, de 0,15%, tandis que le Nasdaq Composite a accru son avance, de +0,1% avant les annonces, à +0,40% vers 20h30. Cependant, vers 21H00, le DJIA est retombé dans le rouge (-0,18%) et le Nasdaq ne progressait plus que de 0,1%.

Sur le marché des changes, le dollar, qui a bondi de plus de 3% depuis deux semaines, reculait de 0,03% à 92,42, alors qu'il progressait de 0,25% juste avant la Fed. L'euro, qui cédait 0,3% avant 20h00 était presque stable une heure plus tard, à 1,1984$. Il avait grimpé jusqu'à 1,2033$ après la décision de la Fed.

Les taux des emprunts d'Etat se sont détendus : le rendement de l'emprunt américain à 10 ans, qui avait atteint 2,99% en début de journée, cotait 2,96% après la décision Fed. Pour le T-Bond à 2 ans, le rendement est passé de 2,51% à 2,49% sous l'effet de la Fed, qui reste attachée à une démarche très progressive dans le relèvement de ses taux.

Enfin, le pétrole a accru son avance après la Fed, profitant du recul du dollar. Le baril de brut léger WTI gagnait 1,13% à 68,01$, malgré l'annonce, mercredi, d'une forte hausse des stocks hebdomadaires de brut aux Etats-Unis.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com