Cotation du 26/03/2019 à 22h23 Dow Jones Industrial +0,55% 25 657,73
  • DJIND - US2605661048

Clôture Wall Street : nouveau rebond grâce aux espoirs commerciaux

Clôture Wall Street : nouveau rebond grâce aux espoirs commerciaux
Clôture Wall Street : nouveau rebond grâce aux espoirs commerciaux
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Wall Street a poursuivi sa progression ce vendredi, à nouveau soutenu par les avancées relatives aux négociations commerciales entre la Chine et les Etats-Unis. Donald Trump a rencontré aujourd'hui le vice-Premier ministre Liu He, et a estimé qu'il y avait "une très bonne chance" qu'un accord soit conclu. Le président américain s'est par ailleurs, une nouvelle fois, dit ouvert à un report de la date limite (fixée pour le moment au 1er mars), à condition que celui-ci ne soit "pas trop long". Les négociations actuelles à Washington ont, pour le moment, été prolongées jusqu'à dimanche... Le DJIA a gagné 0,70% à 26.032 pts, le Nasdaq a repris 0,91% à 7.527 pts, et le S&P500 prend 0,64% à 2.792 pts.

L'objectif prioritaire reste de parvenir à un accord avant la date butoir du 1er mars, limite fixée par Washington pour conclure un 'deal' global avant qu'une augmentation des taxes douanières de 10% à 25% ne soit appliquée à 200 milliards de dollars de produits chinois importés. Les négociations commerciales avaient déjà progressé la semaine dernière à Pékin, et semblent donc s'être révélées encore relativement productives cette semaine, malgré quelques pierres d'achoppement concernant les évolutions structurelles réclamées par l'administration Trump. Les échanges devraient porter notamment sur le transfert de technologies et la cybercriminalité, les droits de propriété intellectuelle, les services, la monnaie, l'agriculture et les barrières commerciales non douanières. Les exigences américaines obligeraient par ailleurs le président chinois Xi Jinping à mener à bien d'importantes réformes structurelles, croient savoir les sources de Reuters, selon lesquelles les Etats-Unis n'offriraient pas de réelles contreparties autres que la levée des taxes...

VALEURS A SUIVRE

Kraft Heinz s'écroule de 27%, alors que le groupe a présenté ses comptes du quatrième trimestre. Les ventes s'élèvent à 6,89 Mds$, contre 6,84 Mds$ un an avant (+2,4% de croissance organique). La perte nette ressort à 12,6 Mds$, contre un profit de 8 Mds$ un an plus tôt. Une charge de dépréciation de 15,4 Mds$ a été enregistrée sur la période. En base ajustée, le bénéfice par action s'affiche à 0,84$, contre 0,90$ sur la même période de l'exercice précédent. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,94$, pour des revenus de 6,95 Mds$. Le groupe annonce en outre une baisse de son dividende trimestriel, qui passe ainsi de 0,625$ par action à 0,40$ par action, et également l'ouverture d'une enquête sur ses méthodes comptables et de contrôle interne...

Hewlett Packard Enterprise (stable) a présenté ses résultats du premier trimestre fiscal. Les bénéfices sont de 177 M$ (0,13$ par action), contre 1,43 Md$ (0,89$ par action) un an plus tôt. Les revenus s'élèvent à 7,55 Mds$, contre 7,67 Mds$ un an avant. En base ajustée, le bpa ressort à 0,42$, en hausse de 31% en glissement annuel. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,35$, pour des revenus de 7,62 Mds$. Sur l'exercice, le groupe vise désormais un bpa compris entre 1,56 et 1,66$, contre une précédente fourchette de 1,51/1,61$.

Intuit (+7%) a annoncé ses comptes du second trimestre fiscal. Les bénéfices sont de 189 M$ (0,72$ par action), contre 183 M$ (0,70$ par action) un an avant. En base ajustée, le bpa ressort à 1$, contre 0,84$ un an plus tôt. Les revenus montent de 12% à 1,5 Md$. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,86$, pour des revenus de 1,5 Md$. Sur le trimestre actuel, le groupe vise des revenus en hausse de 10 à 12%, pour un bpa logé entre 5,35 et 5,40$.

Baidu (-3%) a dévoilé ses comptes du quatrième trimestre. Les revenus s'élèvent à 3,96 Mds$, en croissance de 22% en glissement annuel. Les bénéfices s'affichent à 303 M$, en recul de 50%, faisant ressortir un bénéfice par action de 0,86$, en baisse de 52%. En non-GAAP, le bpa est de 1,92$, en diminution de 17%. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,76$, pour des revenus de 3,9 Mds$.

Dropbox (-8%) a dévoilé ses résultats du quatrième trimestre. La perte nette ressort à 9,5 M$ (0,02$ par action), contre 37,7 M$ (0,19$ par action) un an avant. En base ajustée, le bénéfice par action s'affiche à 0,10$, contre 0,03$ un an plus tôt. Les revenus progressent de 23% à 376 M$. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,08$, pour des revenus de 370 M$. Sur le T1, le groupe vise des ventes comprises entre 379 et 382 M$, pour une marge opérationnelle ajustée de 7 à 8%.

Altice USA (+2%), quatrième câblo-opérateur américain, filiale d'Altice, a publié ses résultats du quatrième trimestre. Les revenus s'affichent à 2,45 Mds$, en croissance de 4% en glissement annuel. Les profits s'élèvent à 213,1 M$ (0,30$ par action), contre 2,24 Mds$ (3,04$ par action) un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bénéfice par action de 0,10$, pour des revenus de 2,46 Mds$. Sur 2019, le groupe vise des revenus en hausse de 2,5 à 3% (contre 9,57 Mds$ en 2018).

First Solar (+3%) a présenté ses comptes du quatrième trimestre. Les ventes s'affichent à 691 M$, contre 339 M$ un an plus tôt. Les profits sont de 52 M$ (0,49$ par action), contre une perte de 432 M$ (4,14$ par action) un an avant. Les analystes anticipaient ne moyenne un bpa trimestriel de 0,64$, pour des revenus de 804 M$. Sur 2019, le fabricant des panneaux solaires, vise des ventes comprises entre 3,25 et 3,45 Mds$ (contre 2,24 Mds$ en 2018), pour un bpa entre 2,25 et 2,75$ (contre 1,36$ en 2018).

AutoNation (-3%) a annoncé ses comptes du quatrième trimestre. Les bénéfices sont de 92,7 M$ (1,02$ par action), contre 151,3 M$ (1,64$ par action) un an avant. Les revenus s'élèvent à 5,41 Mds$, contre 5,68 Mds$ un an plus tôt. Le bpa ajusté s'affiche à 1,10$. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,15$ pour des revenus de 5,6 Mds$. Le groupe annonce en outre la nomination, effective le 11 mars, de Carl Liebert au poste de nouveau CEO.

Tesla (+1%), le constructeur californien de véhicules électriques, a quelque peu avancé le calendrier de livraison de sa berline Model 3 en Chine. Les premières livraisons étaient précédemment envisagées en mars, afin de soutenir des ventes locales plombées par la guerre commerciale sino-américaine. Le groupe d'Elon Musk avait déjà abaissé ses prix afin de séduire la clientèle sur le premier marché automobile mondial, la Chine.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com