Cotation du 17/05/2019 à 22h51 Dow Jones Industrial -0,38% 25 764,00
  • DJIND - US2605661048

Clôture Wall Street : Nasdaq -3,35%; Dow Jones -2,35%

Clôture Wall Street : Nasdaq -3,35%; Dow Jones -2,35%

(Boursier.com) — Wall Street était orienté en forte baisse ce lundi, en l'absence de statistiques ou de publications financières importantes. Les marchés consolidaient lourdement, dans l'attente d'une confirmation plus concrète des récents indicateurs économiques plus positifs aux États-Unis. Par ailleurs, les prévisions de croissance de la Banque Mondiale pour cette année tendaient à accentuer la frilosité des intervenants et les prises de bénéfices. Le DJIA retombait de 2,35% à 8.339 pts, alors que le Nasdaq Composite décrochait de 3,35% à 1.766 pts.

La Banque Mondiale a publié ce matin un rapport selon lequel les turbulences économiques mondiales "ont d'importantes répercussions sur les flux de capitaux vers les pays en développement". Le rapport "Financement du développement à l'échelle internationale 2009 : tracer la voie de la reprise mondiale" démontre que "nous entrons dans une ère de croissance plus lente qui nécessitera une supervision plus efficace et plus stricte du système financier", estime l'organisation, qui en profite pour ajuster ses prévisions de croissance pour l'année en cours et la suivante. Contrairement à l'ambiance actuelle, plutôt portée sur les perspectives d'embellie, la Banque Mondiale réduit ses anticipations. Elle table sur une contraction du PIB de -2,9% cette année à l'échelle mondiale, contre -1,7% pour sa précédente anticipation. La croissance devrait revenir l'année prochaine au rythme de 2%, contre 2,3% précédemment prévu, et une progression de 3,2% est attendue en 2011. Les pays en développement n'entreraient pas en récession avec +1,2% de croissance (contre +5,9% en 2008 et 8,1% en 2007), mais en ôtant la Chine et l'Inde, les autres pays afficheraient -1,6%, prévient la Banque Mondiale.

Aux Etats-Unis, l'actualité économique s'étoffera dès demain mardi avec les ventes de logements existants selon la NAR, l'indice de confiance des investisseurs d'après State Street, mais aussi le début de la réunion monétaire de la Fed. Mercredi, les ventes de logements neufs et les commandes de biens durables retiendront l'attention, tout comme le communiqué monétaire de la Fed.

VALEURS DU JOUR

Marvell (-4%). Le Groupe de Santa Clara, Californie, Marvell Technology, leader des solutions storage et de communications, a annoncé ce lundi qu'il augmentait sa guidance pour son deuxième trimestre fiscal 2010. La société vise désormais des revenus compris entre 600 M$ et 630 M$ contre une fourchette comprise entre 540 M$ et 580 M$ précédemment. Cette révision à la hausse est basée sur une estimation plus importante du taux de commandes, qui "en général signale le renforcement des attentes des clients pour leur entreprise" précise la direction.

Apple (-2%). Selon le Wall Street Journal vendredi soir, le légendaire fondateur et PDG d'Apple, Steve Jobs, en congé médical depuis janvier pour un désordre "hormonal", aurait subi en fait à 54 ans une transplantation du foie il y a de cela deux mois. Le WSJ croit savoir par ailleurs que le foie de Steve Jobs aurait été affecté par une tumeur pancréatique à faible évolution, d'abord découverte en 2004. Jobs est toutefois attendu de nouveau aux commandes du Groupe californien de Cupertino d'ici la fin du mois. Rappelons que la perte de poids du fondateur d'Apple avait inquiété ces derniers mois et suscité déjà les spéculations. Jobs aurait reçu sa greffe dans le Tennessee, toujours d'après le Wall Street Journal, selon lequel le dirigeant se rétablirait bien suite à l'opération... Le Californien Apple a confirmé ce lundi le succès de son nouvel iPhone 3G S. Ainsi, le Groupe à la pomme dit avoir écoulé déjà plus d'un million de smartphones 3G S, seulement trois jours après le lancement. Par ailleurs, 6 millions de clients d'Apple auraient quant à eux téléchargé les nouveaux logiciels iPhone 3.0, en cinq jours seulement.

Google (-3%). La branche américaine de T-Mobile va commercialiser un nouveau "smartphone" profitant de la technologie software Android du Californien Google au mois d'août. L'appareil entrera donc en concurrence avec le Pre de Palm ou encore l'iPhone 3G S d'Apple. T-Mobile, unité de l'opérateur Deutsche Telekom très active sur le marché américain, va donc lancer sous peu le "myTouch 3G", version améliorée de son smartphone G1 qui avait été vendu à plus d'un million d'exemplaires. Le téléphone est une fois encore conçu par le Taïwanais HTC Corporation. Le prix de lancement sera de 199$ aux Etats-Unis avec un abonnement de deux ans. Basé sur la plateforme Android de Google, l'appareil sera capable de connaître les préférences des usagers clients, et bénéficiera d'options novatrices de personnalisation. Verizon Wireless, autre opérateur star aux USA, a affirmé de son côté son intention de vendre prochainement un téléphone basé sur Android.

Merck (-3%). La Federal Trade Commission américaine a demandé des informations supplémentaires aux laboratoires pharmaceutiques Merck & Co et Schering-Plough, à propos de leur fusion. Les deux compagnies affirment qu'elles entendent coopérer pleinement avec la FTC, afin d'obtenir aussi rapidement que possible l'approbation de ce régulateur. La finalisation de l'opération est attendue au 4ème trimestre de cette année.

Walgreen (-6%). La chaîne de distribution pharmaceutique de l'Illinois a publié ce lundi pour son 3ème trimestre fiscal 2009 un bénéfice net érodé à 522 M$ (-9%) et 53 cents par titre, contre 572 M$ et 58 cents par action l'an passé, à la même époque. Les ventes trimestrielles sont ressorties à 16,2 Mds$ (+8%) sur cette période close fin mai, contre 15 Mds$ l'an dernier. A magasins constants, la croissance ressort à 2,8%. Le management se dit concentré sur la croissance à long terme, par des investissements prudents sur les activités clés et émergentes. Le Groupe se dit enfin bien placé pour émerger de la récession actuelle "encore plus fort".

Eastman Kodak (-8%) a annoncé ce lundi qu'il allait abandonner sa marque de pellicule couleur Kodachrome cette année, après 74 ans d'existence. Le Groupe évoque des ventes en fort recul de Kodachrome depuis l'introduction des nouvelles pellicules, mais aussi de la technologie digitale. L'offre Kodachrome continuera jusqu'au début de l'automne, après quoi les derniers stocks seront donnés au George Eastman House International Museum of Photography & Film de Rochester.

Goldman Sachs (-4%). D'après le journal britannique Guardian, la banque d'affaires américaine devrait payer des bonus records à ses employés, au terme d'un 1er semestre exceptionnel en matière de résultats. L'affaiblissement de la concurrence et la vive progression des revenus sur le trading de devises, le segment obligataire et le fixed income auraient ainsi dopé les bénéfices de Goldman, à en croire le quotidien d'information, citant des proches de la question. Par exemple, les équipes londoniennes auraient dernièrement été informées des perspectives de la banque d'investissement, et de l'attente de gros bonus dans le cas où une année de rentabilité record se confirmait. Rappelons que Goldman compte parmi les banques américaines ayant récemment remboursé les aides gouvernementales du Trésor US.

©2009-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com