Cotation du 07/12/2018 à 18h05 CAC 40 +0,68% 4 813,13
  • PX1 - FR0003500008

Clôture Paris : puissant rebond pour le CAC40 !

Clôture Paris : puissant rebond pour le CAC40 !
Clôture Paris : puissant rebond pour le CAC40 !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

Superbe séance à Paris ce jeudi ! Le CAC40 s'est envolé de 2,62%, repassant ainsi nettement au-dessus des 5.200 points, à 5.276 points en clôture ! L'indice parisien, dont aucune valeur n'a terminé dans le rouge aujourd'hui, profite pleinement de la robustesse de Wall Street qui s'oriente de son côté vers une troisième séance consécutive de rebond et ce, malgré les tensions commerciales toujours présentes. Les investisseurs semblent désormais miser sur des négociations intelligentes entre les Etats-Unis et la Chine, plutôt que sur une réelle guerre commerciale qui pourrait avoir des conséquences négatives pour tout le monde... La cote américaine poursuit donc actuellement son ascension, en attendant les chiffres de l'emploi US de mars qui seront publiés demain...

ECO ET DEVISES

Ventes au détail décevantes dans la zone euro en février. Selon les données d'Eurostat, les ventes, corrigées des variations saisonnières, ont augmenté de seulement 0,1% après une baisse de 0,3% en janvier (contre -0,1% annoncé initialement). En glissement annuel, les ventes affichent une progression de 1,8%, contre une hausse de 2,1% attendue par le marché.

La croissance ralentit en mars dans le secteur des services français. L'indice final IHS Markit de l'Activité de services s'établit à 56,9 sur la période, contre 57,4 en février, au plus bas depuis sept mois. L'indice demeure toutefois nettement supérieur à sa moyenne de long terme et à son estimation flash (56,8). Parallèlement, l'Indice final IHS Markit Composite de l'Activité Globale en France, mesurant l'activité combinée du secteur des services et de l'industrie manufacturière, se replie de 57,3 en février à 56,3, indiquant ainsi le plus faible taux de croissance depuis août dernier.

L'activité globale du secteur privé de la zone euro enregistre en mars sa plus faible hausse depuis le début de l'année 2017, les taux d'expansion fléchissant dans l'industrie manufacturière ainsi que dans le secteur des services. L'Indice PMI Final IHS Markit Composite de l'Activité Globale dans l'Eurozone se replie ainsi de 57,1 en février à 55,2 en mars, un niveau très légèrement inférieur à son estimation flash (55,3). L'Indice PMI Final IHS Markit de l'activité de services de tombe de son côté à 54,9 (56,2 en février) mais signale toutefois la 56ème hausse mensuelle consécutive de l'activité. Si la moyenne de l'Indice sur l'ensemble du 1er trimestre 2018 atteint un pic de 7 ans, le récent ralentissement de la croissance semble toutefois indiquer un certain essoufflement de la reprise depuis le mois de janvier.

Le Département US au Travail vient d'annoncer que les inscriptions hebdomadaires nouvelles au chômage, sur un rythme ajusté des variations saisonnières, ont progressé de 24.000 la semaine passée à 242.000. Le consensus tablait sur 225.000.

D'après le Département américain au commerce ce jeudi, le déficit commercial américain pour le mois de février 2018 est ressorti à 57,6 Mds$, contre 56,7 Mds$ de consensus de place, et également 56,7 Mds$ au mois de janvier 2018.

D'après la dernière étude de la firme Challenger sur la question, les annonces de licenciements ont fortement progressé aux États-Unis pour le mois de mars 2018, à 60.357, contre 35.369 au mois de février. Il s'agit du plus haut niveau des annonces de licenciements en près de deux ans ! Le secteur de la distribution, affecté par une sévère concurrence d'Amazon et des autres acteurs du commerce en ligne, représente la majeure partie des annonces de destructions de postes du mois de mars (35.042 sur 60.357). Le secteur des télécommunications détruit de son côté un peu plus de 4.000 emplois.

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,2230$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 63,4$ et le Brent s'affiche à 68,4$.

VALEURS EN HAUSSE

* OSE Immuno (+30,3%). Le laboratoire a signé un accord prometteur avec Boehringer Ingelheim, le troisième avec un grand acteur du secteur. Un accord au long cours car le produit concerné n'est pas encore en phase clinique, mais un accord qui donne de la visibilité financière.

* Ubisoft (+10,8%). L'éditeur a fait savoir hier soir que le cinquième opus de la série Far Cry est celui qui a été vendu le plus rapidement dans l'histoire de la franchise. Sur sa première semaine, le jeu a représenté un chiffre d'affaires de 310 M$, ce que les analystes évaluent à près de 5 millions de copies, dont la moitié en téléchargement.

* Ingenico (+5,8%). Le titre du spécialiste des solutions de paiement intégrées flambe sur la place parisienne, sur de nouvelles rumeurs de rachat. Reuters, qui cite des traders, évoque une possible offre d'Atos et de Wordline. Les noms des trois acteurs sont souvent associés lorsqu'on évoque la consolidation dans l'industrie.

* Sur le CAC40, ArcelorMittal grimpe de 5,6% avec TechnipFMC (+5,8%), Safran (+4,6%) ou encore Atos (+4,3%).

* Du côté de l'automobile, Renault progresse de 3,3% avec PSA Groupe (+1,9%), Valeo (+1,6%) ou encore Michelin (+0,7%). Les ventes de voitures en Europe occidentale ont baissé de 6% sur un an en mars, affaiblies par une baisse de la demande des ménages au Royaume-Uni, en Allemagne et en Italie, selon le cabinet d'études spécialisé LMC Automotive cité par Reuters.

* LVMH remonte de 3,4% avec Kering (+4,5%).

* Chargeurs (+3%). La société a racheté le britannique Leach, un leader des solutions de communication visuelle dédiées aux points de vente, musées et institutions.

* Du côté des bancaires, Société Générale monte de 2,8% avec BNP Paribas (+2,8%) ou encore Crédit Agricole (+2%).

* Bourbon (+2,1%). La société a convoqué ses porteurs d'obligations perpétuelles subordonnées de dernier rang (TSSDI) à une assemblée générale le 20 avril prochain pour leur demander de reporter d'un an une échéance d'intérêt de 3,87 ME payable le 24 avril, afin de faciliter les négociations en cours sur la dette.

* Carmat (+1%). Le point d'étape sur le projet de coeur artificiel a été bien accueilli. Portzamparc, qui évoque des nouvelles encourageantes, réitère son conseil 'achat' sur le dossier avec un objectif de 24,8 euros.

VALEURS EN BAISSE

* Aucune baisse à signaler sur le CAC40 ce jeudi.

* Avenir Telecom cède de son côté 5,4% avec Manutan (-1,1%), Adocia (-4,7%) ou encore EuropaCorp (-3,4%).

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com