Cotation du 16/07/2018 à 18h05 CAC 40 -0,36% 5 409,43
  • PX1 - FR0003500008

Clôture Paris : nouveau sommet annuel pour le CAC40 !

Clôture Paris : nouveau sommet annuel pour le CAC40 !

Clôture Paris : nouveau sommet annuel pour le CAC40 !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

Le CAC40 a encore gagné 0,20% ce jeudi, sur un nouveau sommet annuel en clôture de 5.545 pts ! Les volumes d'échanges sont néanmoins particulièrement faibles en ce jeudi de l'ascension. Du côté des sociétés, EDF progresse après son point d'activité trimestrielle, tandis que TechnipFMC subit des dégagements après des résultats en-dessous des prévisions. Outre-Atlantique, Wall Street poursuit également son rebond actuellement, toujours soutenu par la hausse des prix du pétrole, avec un baril WTI sur les 71$. Les investisseurs, qui ne s'alarment pas des nouvelles tensions géopolitiques au Moyen-Orient, saluent par ailleurs des chiffres de l'inflation US sans mauvaise surprise, et la grande forme d'Apple qui évolue sur de nouveaux sommets.

ECO ET DEVISES

L'indice des prix américains à la consommation (Consumer Price Index - CPI) pour le mois d'avril 2018 est ressorti en augmentation de +0,2% en comparaison du mois antérieur, contre +0,3% de consensus de place. Le CPI grimpe de +2,5% en glissement annuel, en ligne avec le consensus. Hors alimentaire et énergie, le CPI a progressé de +0,1% en avril, par rapport au mois précédent (+2,1% en glissement annuel), contre +0,2% de consensus.

Le Département US au Travail vient d'annoncer que les inscriptions hebdomadaires nouvelles au chômage, sur un rythme ajusté des variations saisonnières, sont stables la semaine passée à 211.000. Le consensus tablait sur 220.000 inscriptions.

La BoE a laissé son taux directeur inchangé au terme de sa réunion monétaire. La banque a par ailleurs annoncé la volonté d'attendre des signes tangibles d'accélération de l'activité économique avant de le relever...

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,1893$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 71,2$, et le Brent s'affiche à 77,2$.

VALEURS EN HAUSSE

* Cafom (+4%) arrête ses activités d'Habitat en Norvège, qui constituaient un foyer de pertes pour la marque.

* EDF (+3%). Lors de son point d'activité pour le 1er trimestre, le groupe a fait état d'une progression organique de 3% de son chiffre d'affaires, à 20,4 MdsE, soutenu par l'évolution tarifaire. Le groupe confirme ses objectifs annuels.

* Altice (+2,5%). Altice USA, le quatrième câblo-opérateur américain, filiale du groupe Altice, a présenté ses comptes du premier trimestre. Les revenus s'affichent à 2,33 Mds$, contre 2,30 Mds$ un an avant. La perte nette ressort à 128,9 M$, contre 76,2 M$ un an plus tôt. La perte par action est ainsi de 0,17$, contre 0,12$ sur la même période de l'exercice précédent. Les analystes anticipaient en moyenne une perte par action trimestrielle de 0,12$, pour des revenus 2,34 Mds$.

* Aperam (+2,3%). Le chiffre d'affaires pour le 1er trimestre 2018 a augmenté de 10% à 1.216 millions d'euros contre 1.108 millions d'euros pour le 4ème trimestre 2017. Les expéditions d'acier pour le 1er trimestre 2018 ont augmenté à 517 milliers de tonnes par rapport à 495 milliers de tonnes au 4ème trimestre 2017. L'EBITDA était de 141 millions d'euros pour le 1er trimestre 2018, contre un EBITDA de 130 millions d'euros pour le 4ème trimestre 2017. Jefferies réitère son avis positif et son cours cible de 50 euros.

* Sur le CAC40, Schneider Electric gagne aussi 1,6% avec Vivendi (+0,8%) ou encore Michelin (+0,9%).

* Kering (+1,5%). Cette fois c'est Morgan Stanley qui conseille de viser un cours ajusté à... 480 euros sur le groupe de luxe. Le broker américain recommande aussi de "surpondérer" LVMH (+0,1%) en visant un cours de 310 euros dans le même secteur...

* Tessi (+1,4%) conclut un accord exclusif avec BlackFin Capital Partners en vue d'acquérir Owliance Owliance, pure player indépendant de la délégation de gestion de contrats d'assurance. Owliance propose une offre équilibrée santé et prévoyance, organisée autour de trois activités principales : la délégation de gestion totale, la délégation de gestion partielle et l'édition de logiciel. a réalisé en 2017 un chiffre d'affaires de près de 29 millions d'euros dans un marché en forte croissance.

* Legrand (+0,8%) enchaîne une sixième séance consécutive dans le vert, dans un volume étriqué, jeudi de l'ascension oblige. A l'origine du courant acheteur du jour, une note favorable d'UBS. Suite à l'actualisation de son modèle et de son scénario sur l'équipementier électrique, le broker helvétique indique avoir rehaussé de 67 à 72 euros son objectif de cours sur Legrand, toujours conseillé à l'achat.

* Alstom (+0,3%). Le constructeur ferroviaire a signé hier un accord avec General Electric dans le cadre de la mise en oeuvre des accords de 2015 relatifs à la sortie attendue par Alstom du capital des trois co-entreprises Energie : "JV Renewables", "JV Grid" et "JV Nucléaire". Alstom a l'intention d'exercer ses options de vente concernant ses participations dans la "JV Renewables" et la "JV Grid" en 2018 "conformément aux promesses d'achat en vigueur".

* Axa (+0,1%) annonce ce jeudi la fixation du prix d'introduction en bourse de 137.250.000 actions existantes de sa filiale américaine AXA Equitable Holdings Inc ("AEH") à 20 dollars américains par action, ce qui correspond à un produit de 2.745 millions de dollars américains. Le prix ressort sous la fourchette indicative de 24 à 27 dollars.

VALEURS EN BAISSE

* EuropaCorp chute encore de 6,3% pour sa troisième séance consécutive de nette baisse.

* TechnipFMC (-3,7%) se dit confiant dans sa capacité à atteindre ses objectifs financiers annuels. Le groupe a fait part d'un bénéfice net de 95,1 M$, soit 0,20$ par action. Le BPA hors exceptionnel est à 0,28$. Le chiffre d'affaires trimestriel ressort en repli de 7,8% à 3,13 Mds$ (2,64 MdsE) et son excédent brut d'exploitation (Ebitda) en repli de 8% à 386,6 M$, soit une marge d'Ebitda inchangée à 12,4%. La marge d'Ebitda ajustée des activités onshore et offshore du groupe a été relevée à au moins 11,5% pour l'année 2018, contre une précédente prévision d'au moins 10,5%. Le consensus de place était situé à 0,34/0,35$ par action pour le bénéfice net et de 3,15 Mds$ pour le chiffre d'affaires.

* Rubis (-2,6%). Sur le premier trimestre 2018, le chiffre d'affaires consolidé atteint 1 217 ME (+ 36 %) avec un volume d'activité soutenu dans la distribution et le support et services et en retrait chez Rubis Terminal.

* Keyrus (-0,8%) a enregistré un chiffre d'affaires de 68,1 millions d'euros au premier trimestre 2018, en hausse de 9,1% par rapport au premier trimestre 2017. A périmètre et taux de change constants, la progression s'élève à 10,6%, et est portée par les activités Grands Comptes.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com