Cotation du 15/10/2018 à 18h05 CAC 40 -0,02% 5 095,07
  • PX1 - FR0003500008

Clôture Paris : nouveau rebond pour le CAC40

Clôture Paris : nouveau rebond pour le CAC40
Clôture Paris : nouveau rebond pour le CAC40
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

Le CAC 40, qui avait déjà gagné 0,28% hier, a encore progressé de 0,56% ce mercredi, à 5.393 points en clôture. Les investisseurs digèrent toujours les dernières annonces de Washington et Pékin dans le cadre de la guerre commerciale qui les oppose. Si le conflit est loin d'être réglé, les marchés redoutaient des droits de douanes plus sévères que ceux annoncés par les deux camps. Du côté des valeurs à Paris, le secteur automobile, en forme, a soutenu la tendance en ce milieu de semaine...

ECO ET DEVISES

Sur le front coréen, le sommet de Pyongyang entre les deux Corées s'est révélé porteur. La Corée du Nord va autoriser des experts extérieurs à surveiller le démantèlement de son site d'essais de missiles de Tongch'ang-dong Pongdong-ri (Sohae). Le pays a déclaré par ailleurs qu'il était ouvert au démantèlement de son installation d'enrichissement nucléaire. Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un rencontrait le président sud-coréen Moon Jae-in à Pyongyang. Les dirigeants sont ressortis d'une réunion privée pour signer un accord et tenir une conférence commune, durant laquelle ils ont affirmé leur volonté de débarrasser la péninsule des armes nucléaires.

D'après le Département américain au commerce ce mercredi, les mises en chantier de logements aux Etats-Unis pour le mois d'août 2018 sont ressorties au nombre de 1,282 million d'unités, contre 1,24 million de consensus de place et 1,174 million pour la lecture révisée (en légère hausse) du mois de juillet. En revanche, les permis de construire ont déçu, en retrait à 1,229 million d'unités, contre 1,315 million de consensus et 1,303 million pour la lecture révisée (en baisse) du mois antérieur.

La balance américaine des comptes courants, également dévoilée il y a quelques instants, est ressortie dans le rouge à hauteur de -101,5 milliards de dollars au second trimestre, contre -104 Mds$ de consensus et -121,7 Mds$ sur la période antérieure.

D'après le dernier rapport hebdomadaire dévoilé par le Département à l'Energie américain, les stocks commerciaux de brut, hors réserve stratégique, ont reculé de 2,1 millions de barils lors de la semaine close au 14 septembre, à 394,1 millions de barils. Le consensus tablait sur une baisse de 2,7 millions de barils. Les stocks d'essence ont eux diminué de 1,7 million de barils, alors que les stocks de produits distillés (gazole et fioul de chauffage) ont augmenté de 0,8 million de barils.

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,1675$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 70,8$ et le Brent s'affiche à 79,2$.

VALEURS EN HAUSSE

* Fermentalg flambe de 12,5% après la signature d'un contrat avec DSM Nutritional Products, filiale de Royal DSM, dans le domaine des huiles de DHA hautement concentrées.

* Recylex s'envole de 12,4% après avoir déjà grimpé de plus de 2% hier.

* Les équipementiers Faurecia et Valeo progressent respectivement de 5,2% et 4,3%. Outre la bonne tenue de l'ensemble du secteur automobile dans le sillage des très bons chiffres du marché européen en août, l'équipementier Vaelo est également soutenu par la signature d'un protocole d'accord avec l'Américain Wabco portant sur la commercialisation de technologies de sécurité active équipant les véhicules commerciaux.

* ArcelorMittal gagne encore 3,8% pour sa quatrième séance consécutive de rebond.

* PSA Groupe (+3,1%) a enregistré de son côté des immatriculations en hausse de 17,1% (+37,2% pour Citroën).

* Renault gagne 2,3%. Le nombre de véhicules immatriculés dans les pays de l'Union européenne et ceux de l'Association européenne de libre-échange (Islande, Norvège et Suisse) a bondi de 29,8% sur un an en août, généralement le mois le plus faible de l'année, avec plus de 1,17 million de véhicules neufs immatriculés, selon les données publiées par l'ACEA. Une forte hausse qui peut s'expliquer par les nouvelles normes européennes d'homologation WLTP, plus strictes, entrées en vigueur le 1er septembre... Le groupe Renault s'est particulièrement illustré le mois dernier avec des immatriculations en hausse de 56,4% (dont +66,7% pour la seule marque au losange). Par ailleurs, Renault-Nissan-Mitsubishi, première alliance automobile mondiale, signe un accord pluriannuel mondial de partenariat avec Google pour équiper les véhicules Renault, Nissan et Mitsubishi Motors de systèmes intelligents d'info-divertissement. L'Alliance va utiliser Android, le système d'exploitation le plus répandu, pour offrir à ses clients un nouvel ensemble de services dont Google Maps, Google Assistant et Google Play Store. Ces services seront associés aux fonctionnalités de mise à jour logiciels et de diagnostic véhicule de l'Alliance Intelligent Cloud... Le partenariat technologique permettra d'offrir, dès 2021, des services intelligents d'info-divertissement et des applications au service des clients sur de multiples modèles et marques.

* Crédit Agricole gagne 1,5%. Mediobanca abaisse à neutre son avis en ciblant un cours ajusté de 19,50 à 15 euros.

* Scor (+1,2%). L'actionnaire activiste CIAM, qui posséderait moins de 1% du capital du réassureur, aurait manifesté son désaccord après le rejet par Scor de l'offre d'achat formulée en août par l'assureur mutualiste Covéa (GMF, MAAF et MMA). Selon l'édition en ligne du 'Financial Times', CIAM a écrit à la direction de Scor pour lui reprocher le rejet de cette l'offre à hauteur de 43 euros par action en numéraire. Dans une lettre adressée mardi au PDG de Scor, Denis Kessler, CIAM dénonce le refus du réassureur français de discuter de cette offre avec Covéa alors qu'elle semble aller dans l'intérêt de ses actionnaires.

VALEURS EN BAISSE

* Trigano chute de 8,9%. La pression vendeuse sur le titre est à mettre en perspective avec l'actualité sectorielle, dominée par l'annonce d'un rapprochement entre deux concurrents du français. Hymer, second acteur européen derrière Trigano (29% de parts de marché sur le vieux continent), va être racheté par Thor Industries, premier constructeur américain.

* Tarkett chute de 6,1% après le départ avec effet immédiat du président du directoire, Glen Morrison, un peu plus d'un an après sa nomination.

* GTT recule de 5,3%. Ces prises de bénéfices sont attisées par une note d'analyse de Portzamparc dans laquelle le bureau de recherche abaisse d'un cran sa recommandation, de "conserver" à "alléger".

* Engie perd 2,1%. Les associations AFIEG, A.N.O.D.E, UPRIGAZ, qui rassemblent les principaux fournisseurs alternatifs d'électricité en France, et le CLEEE, association représentant les grands consommateurs d'électricité, souhaitent unanimement faire part de leur préoccupation quant à la réforme de l'Accès Régulé à l'Electricité Nucléaire Historique (ARENH) actuellement en préparation par l'administration française.

* Iliad perd 1,8%. Morgan Stanley abaisse de 130 à 105 euros son objectif de cours en reconduisant son opinion "sous-pondérer".

* Sur le CAC40, Veolia perd aussi 1,4% avec Hermes International (-1,3%) ou encore Vinci (-1,2%).

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com