Cotation du 17/01/2020 à 18h05 CAC 40 +1,02% 6 100,72
  • PX1 - FR0003500008

Clôture Paris : le CAC40 reste proche de l'équilibre

Clôture Paris : le CAC40 reste proche de l'équilibre
Clôture Paris : le CAC40 reste proche de l'équilibre
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

Le CAC40 continue à faire du surplace comme cela est déjà le cas depuis presque 10 séances... L'indice parisien n'a quasiment pas bougé ce jeudi, toujours autour de 6.030 points, à 6.039 pts en clôture, en hausse de 0,11%.
L'accord Chine/Etats-Unis signé hier était largement anticipé par les marchés et son contenu a globalement rassuré les investisseurs. Si Pékin achètera 200 milliards de dollars de biens et services américains supplémentaires, Washington continuera quand même d'imposer des droits de douane de 25% sur 250 milliards de dollars de produits industriels chinois. Ces tarifs douaniers doivent permettre de s'assurer que la Chine tienne ses engagements de phase 1, et que la phase 2 progresse.

ECO ET DEVISES

Cette phase 1 de l'accord commercial marque la suppression de droits de douane que Washington envisageait sur les téléphones et ordinateurs portables et les jouets chinois, et abaisse de moitié à 7,5%, les droits sur 120 milliards de dollars d'autres produits chinois importés - TV écran plat, casques Bluetooth ou chaussures. 250 milliards de dollars de produits chinois restent taxés à 25%. Trump entend lever tous les droits de douane dès qu'un accord de phase 2 sera scellé, mais ne s'attend pas à un accord de phase 3. Le vice-président Mike Pence a lui annoncé que les négociations de phase 2 avaient commencé...
Du côté chinois, Liu He a par ailleurs précisé qu'il s'attendait à une croissance économique 2019 supérieure à 6%. Le conseiller économique de la Maison blanche Larry Kudlow juge que le deal ajoutera 0,5 point de pourcentage à la croissance américaine en 2020 et 2021.

Les chiffres de la consommation américaine pour le mois de décembre 2019 sont ressortis assez solides dans l'ensemble. Ainsi, les ventes de détail du mois de décembre ont grimpé de 0,7% hors automobile et en comparaison du mois antérieur, contre +0,5% de consensus de place et une lecture stable sur le mois de novembre. Hors automobile et essence, ces ventes de détail ont progressé de 0,5% contre +0,4% de consensus, alors qu'elles avaient reculé de 0,2% un mois plus tôt. Les ventes de détail comprenant automobile et essence ont augmenté toutefois un peu moins que prévu, progressant de 0,3% en décembre 2019 contre +0,4% de consensus, après une hausse révisée à 0,3% pour le mois de novembre.

L'indice manufacturier de la Fed de Philadelphie pour le mois de janvier 2020 a pour sa part atteint un niveau particulièrement robuste de +17, contre +3 de consensus et +0,3 pour le mois antérieur. Il signale une très forte accélération de l'expansion de l'industrie manufacturière dans la région.

Les inscriptions hebdomadaires au chômage pour la semaine close au 11 janvier 2020 sont ressorties au nombre de 204.000, contre 215.000 de consensus et 214.000 une semaine auparavant.

Enfin, les prix à l'import du mois de décembre 2019 se sont affichés en hausse de 0,3% par rapport au mois antérieur, en ligne avec le consensus de marché (-0,2% pour les prix à l'export).

Les stocks des entreprises américaines pour le mois de novembre 2019, qui viennent également d'être publiés ce jeudi, sont ressortis en repli de 0,2%, contre -0,1% de consensus de marché et +0,2% un mois plus tôt...
Le pétrole campe sous les 65$ le brent, tandis que l'euro cote 1,1135/$ entre banques.

VALEURS EN HAUSSE

SES : +6,5% avec Immobilière Dassault et Ekinops

Cegedim : +4,5% suivi de AB Science, Claranova et Prodways

Nicox (+3,5%) a annoncé que son partenaire licencié, Bausch + Lomb, a reçu l'approbation de mise sur le marché de VYZULTA (solution ophtalmique de latanoprostène bunod), 0,024% à Hong Kong et en Argentine.

Ingenico : +3% avec Abivax, Genfit (+2,5%)

Arkema : +1,5% avec Safran, Rexel, Danone, Icade, Scor et Alstom aidé par son gros carnet de commandes

Kering évolue sur des niveaux jamais atteints en bourse à la faveur d'un gain de 1,5% ce jeudi. Une évolution qui permet à la valeur d'afficher un gain de près de 5% depuis le 1er janvier (contre 1% pour le CAC40) après un bond d'environ 45% en 2019. Dans une note sur le secteur du luxe, la Deutsche Bank a revalorisé le dossier de 520 à 580 euros tout en restant à 'conserver'. Hier, Kepler Cheuvreux avait porté son objectif de 600 à 700 euros tout en maintenant son opinion 'acheter'. Selon le consensus 'Bloomberg', 25 analystes recommandent d''acheter' le titre, 5 sont à 'conserver' et seulement 2 à 'vendre'. L'objectif à douze mois est fixé à 598,43 euros.

STMicroelectronics gagne 0,7%. Barclays a porté son objectif de cours de 21,5 à 30 euros ('surpondérer').

VALEURS EN BAISSE

2CRSI : retombe de 9%, suivi de Europacorp (-7%), Amoeba (-7%) et Trigano (-5%)

Groupe Crit : -4% avec EOS et Tessi (-3%)

Synergie : -2,8% avec Catana, Groupe Open et Archos

Valeo : -2% avec BioMerieux et Séché

Eurofins Scientific perd 1,9%. Exane BNP Paribas a dégradé Eurofins Scientific à 'sous-performer' en visant 400 euros.

Orange recule de 1,5%. Morgan Stanley a dégradé le titre à 'sous-pondérer' tout en abaissant sa cible de 15,5 à 12,5 euros.

Carrefour : -1,5% suivi de Coface, TechnipFMC, SG, Ubisoft, Manitou

Renault perd 1,1% sous les 40 euros et PSA Groupe cède 0,2% sous les 20 euros. La Deutsche Bank réduit sa cible sur Renault de 60 à 50 euros et maintient son opinion 'conserver'.

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com