Cotation du 19/10/2018 à 18h05 CAC 40 -0,63% 5 084,66
  • PX1 - FR0003500008

Clôture Paris : le CAC40 reperd du terrain

Clôture Paris : le CAC40 reperd du terrain
Clôture Paris : le CAC40 reperd du terrain
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

Le CAC 40, qui avait terminé la semaine dernière dans le vert, au-dessus des 5.500 points, sur un gain hebdomadaire de plus 2%, a subi quelques prises de bénéfices ce lundi, en baisse de 0,37%, à 5.491 points en clôture, dans des volumes d'échanges faibles en cette fin de mois de juillet. Du côté des sociétés, les publications de résultats vont se poursuivre cette semaine avec les comptes attendus d'EDF, Sanofi, Air France ou encore BNP Paribas, après ceux d'Air Liquide ce matin... Aux Etats-Unis, les opérateurs suivront avec attention les résultats d'Apple demain soir, et le verdict de la Fed sur les taux mercredi. Les chiffres de l'emploi US de juillet seront quant à eux dévoilés vendredi...

ECO ET DEVISES

Les investisseurs suivront également cette semaine la réunion de la BoJ, qui prendra fin mardi, alors que des rumeurs ont récemment circulé dans les salles de marché évoquant une possible inflexion de la politique ultra-accommodante de la Banque centrale du Japon...

À 112,1, le sentiment économique s'est de nouveau dégradé en juillet dans la zone euro malgré une amélioration dans les services, montrent lundi les résultats de l'enquête mensuelle de la Commission européenne. L'indice du sentiment économique a reculé à 112,1 points après 112,3 en juin, poursuivant sa tendance baissière à l'oeuvre depuis le pic de 115,2 atteint en décembre. L'indice qui mesure le climat des affaires dans la zone euro s'est parallèlement dégradé à 1,29 contre 1,38 (révisé de 1,39) en juin, poursuivant là aussi un mouvement baissier amorcé en février après un plus haut de 1,63 en janvier.

Aux Etats-Unis, l'indice d'activité manufacturière régionale de la Fed de Dallas pour le mois de juillet 2018 est ressorti à +32,3, contre 32 de consensus.

D'après la National Association of Realtors américaine ce lundi, les promesses de ventes de logements aux États-Unis pour le mois de juin 2018 sont ressorties en progression de +0,9% en comparaison du mois antérieur, contre un consensus de place de +0,5%. L'indice du mois de juin atteint 106,9, contre 105,9 pour la lecture de mai.

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,1715$. Du côté du pétrole, le baril WTI retrouve les 70$ et le Brent les 75$.

VALEURS EN HAUSSE

* M6 (+5,3%). Les investisseurs sont soulagés de la future cession du très coûteux club de football des girondins de Bordeaux.

* Lectra poursuit son rebond (+5,3%) pour sa troisième séance consécutive dans le vert.

* Nexans rebondit de 4,8% après son plongeon de 7,4% vendredi dernier.

* Sur le CAC40, PSA Groupe monte de 2,1% avec Solvay (+0,6%), Crédit Agricole (+1%) ou encore Vivendi (+1,7%).

* CNP Assurances (+1,7%) affiche un chiffre d'affaires semestriel en hausse de 3,6% à 17 MdsE (+6,6% à périmètre et change constants) marqué par une dynamique favorable sur les unités de compte sur les trois zones géographiques. Le Taux de marge sur affaires nouvelles est en progression à 24,3% (contre 23,6 % en 2017). Le Résultat brut d'exploitation ressort à 1.499 ME, en hausse de 1,5% (+7,9% à périmètre et change constants). Le Résultat net part du groupe s'établit à 672 ME, en hausse de 2,3% (+2,6 % à périmètre et change constants). L'Operating free cash flow net s'inscrit à 809 ME en hausse de 29,7%. Le Taux de couverture du SCR groupe est de 198% (190% à fin 2017).

* Après deux séances consécutives de nette correction, Nokia remonte de 0,9%. T-Mobile US et Nokia ont annoncé aujourd'hui un accord de 3,5 Milliards de dollars pour accélérer le déploiement d'un réseau 5G aux Etats-Unis. Nokia fournira à T-Mobile son portefeuille complet de technologies, de logiciels et de services 5G de bout en bout, en aidant l'opérateur à commercialiser son réseau 5G auprès des clients dans les premières années du cycle 5G. Nokia en a profité pour réaffirmer ses objectifs financiers.

* Total (+0,2%) a démarré la production de Kaombo, le plus grand projet en eaux profondes d'Angola récemment construit, situé à 260 kilomètres des côtes de Luanda. Kaombo Norte, première unité flottante de production et de stockage (FPSO) aujourd'hui mise en fonctionnement, produira environ 115 000 barils de pétrole par jour, alors que le démarrage du second FPSO, Kaombo Sul, est attendu l'année prochaine. La production globale atteindra environ 230.000 barils de pétrole par jour. Par ailleurs, le projet Ichthysen Australie a franchi une étape majeure ce 27 juillet avec la mise en production du premier puits offshore, qui marque le début d'une quarantaine d'années d'exploitation de ce champ de gaz et condensats. A pleine capacité, les installations en mer devraient produire 1.600 mmscfd de gaz (285.000 barils équivalent pétrole par jour) et 85.000 barils de condensats par jour.

VALEURS EN BAISSE

* Marie Brizard Wine & Spirits (-5,9%). Le chiffre d'affaires net consolidé non audité du 2e trimestre 2018 du Groupe MBWS s'élève à 107,9 millions d'euros, en repli de -11,4% par rapport au 2e trimestre 20171. La performance de l'Activités Marques est en retrait significatif de -25,2%. Cette contre-performance résulte de la poursuite de la politique volontariste d'assainissement menée principalement en Pologne et aux Etats-Unis ainsi que d'un niveau d'activité très dégradée en France au mois de juin.

* STMicroelectronics rend 2,6% alors que le secteur des "technos" inquiète aux Etats-Unis après le plongeon récent des titres Facebook et Twitter.

* Air Liquide (-2,5%). La bonne dynamique du premier trimestre s'est poursuivie au deuxième explique Air Liquide qui dévoile, à fin juin, un résultat net part du groupe de 1,04 Milliard d'Euros (+12,1%), un résultat opérationnel courant de 1,62 MdE (-2,3% en données publiées, +6,2% en comparable) et un chiffre d'affaires de 10,16 milliards (-1,3%, +5,8% en comparable). Air Liquide se dit "confiant dans sa capacité à réaliser en 2018 une croissance du résultat net, calculée à change constant et hors éléments exceptionnels de 2017".

* Sur le CAC40, Engie perd aussi 2,5% avec Capgemini (-2,2%) ou encore Carrefour (-1,8%).

* Imerys (-1,4%) affiche un résultat net, part du Groupe, qui progresse de +12,7% pour s'établir à 194,1 ME au 1er semestre 2018. Il prend en compte les autres produits et charges opérationnels nets d'impôts pour -14,9 ME (-17 ME au 1er semestre 2017), et la contribution de 32,6 ME de la division Toiture comptabilisée en tant qu'activité abandonnée (33,8 ME au 1er semestre 2017).

* Maurel & Prom (-0,1%) dévoile un chiffre d'affaires en augmentation de +27% à 237 M$ (186 M$ au 1er semestre 2017). La hausse des prix du brut se poursuit. Le prix de vente moyen sur la période est de 69,2$, soit +36% par rapport au S1 2017.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com