Cotation du 13/12/2018 à 18h05 CAC 40 -0,26% 4 896,92
  • PX1 - FR0003500008

Clôture Paris : le CAC40 repasse au-dessus des 5.350 pts

Clôture Paris : le CAC40 repasse au-dessus des 5.350 pts
Clôture Paris : le CAC40 repasse au-dessus des 5.350 pts
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

Le CAC40 s'est offert un rebond de 0,76% ce mardi, à 5.353 points en clôture. Les marchés ont donc amorti le choc des frappes en Syrie sans broncher, alors que Wall Street a retrouvé le chemin de la hausse hier soir. La robustesse de l'économie chinoise vient quant à elle rassurer un peu plus les investisseurs sur la santé de l'économie mondiale. Du côté des valeurs, Vivendi s'affiche comme la plus forte baisse du CAC40 aujourd'hui, plombée par une note d'analyste. Outre-Atlantique, Wall Street poursuit son rebond actuellement, porté par des résultats trimestriels bien accueillis, notamment ceux de Netflix, en attendant les comptes d'IBM ce soir...

ECO ET DEVISES

L'économie chinoise reste solide. Le PIB de la deuxième puissance mondiale a progressé de 6,8% au cours des trois premiers mois de l'année, soit le même rythme qu'au quatrième trimestre 2017, et légèrement supérieur aux attentes du marché, qui anticipait une croissance de 6,5%. La croissance reste également au-dessus des prévisions de l'exécutif chinois, qui prévoit une hausse du PIB de l'ordre de 6,5% sur l'ensemble de l'année 2018.

L'indice ZEW tombe en territoire négatif en avril. L'indice ressort à -8,2 points après 5,1 en mars, et contre -0,8 de consensus. L'indice relatif à la situation actuelle s'établit à 87,9, contre 90,7 le mois précédent et 88 de consensus.

D'après la Fed ce mardi, la production industrielle américaine a affiché au mois de mars 2018 une croissance de 0,5% en comparaison du mois précédent, contre +0,4% de consensus de place et +1% pour la lecture révisée (en légère baisse) du mois de février 2018. La production manufacturière américaine, quand à elle, s'est appréciée de seulement 0,1% par rapport au mois antérieur, contre +0,2% de consensus et +1,5% en février. Il faut tout de même noter que la lecture de février a été revue par contre en hausse. Elle était auparavant logée à +1,2% en comparaison du mois de janvier 2018. Le taux d'utilisation des capacités de production pour le mois de mars 2018 est ressorti comme prévu à 78%, en ligne avec le consensus des économistes de la place, contre 77,7% pour le mois antérieur.

D'après le rapport gouvernemental du jour aux États-Unis, les mises en chantier de logements pour le mois de mars 2018 sont ressorties au nombre de 1,319 million d'unités, contre un consensus de place logé à 1,264 million et un niveau de 1,295 million un mois auparavant. Les permis de construire, quant à eux, se sont établis à 1,354 million d'unités, contre 1,315 million pour le consensus des économistes de la place et 1,321 million d'unités sur le mois de février 2018. Il faut par ailleurs noter que les mises en chantier de logements et permis de construire du mois de février 2018 aux États-Unis ont été révisés en hausse. Leurs précédentes estimations étaient respectivement logées à 1,236 million d'unités et 1,298 million d'unités. La bonne surprise du mois de mars est donc d'autant plus notable.

"L'activité économique mondiale continue de se raffermir", estime le Fonds monétaire international, dans ses prévisions de printemps publiées ce mardi. Il table sur un PIB mondial qui progresserait de 3,9% en 2018 comme en 2019 sur la lancée de sa franche accélération - de plus d'un demi-point, à 3,8% - de l'an passé.

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,2343$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 66,1$ et le Brent s'affiche à 71,4$.

VALEURS EN HAUSSE

* Amoeba s'envole de 11,8% et enregistre ainsi une troisième séance consécutive de nette progression.

* Plastivaloire monte aussi de 8,5% avec Archos (+7,2%) ou encore Claranova (+5,8%).

* Sur le CAC40, Unibail-Rodamco grimpe de 3% avec Airbus (+3%) ou encore PSA Groupe (+2,3%).

* Publicis monte de 2% profitant des résultats en progression d'Omnicom aux Etats-Unis.

* Lagardère (+1,2%) a annoncé vendre à Czech Media Invest ses actifs radios en République tchèque, Pologne, Slovaquie et Roumanie. Cette opération est la première d'une série de cessions à venir des actifs de Lagardère Active dans le cadre du redéploiement stratégique annoncé par Arnaud Lagardère, le 8 mars dernier. Le montant de l'opération s'élève à 73 millions d'euros pour un chiffre d'affaires consolidé réalisé d'environ 56 millions d'euros en 2017.

* Casino gagne 1,2%. Le distributeur a dévoilé un chiffre d'affaires trimestriel de 8,9 milliards euros, en recul de -3,8%, mais en hausse de 3,1% en organique. En France, dont le poids est devenu crucial depuis la cession des très rentables actifs asiatiques pour désendetter le groupe, les ventes ont accéléré le pas avec une hausse de 1,3% en données comparable (après +0,3%) grâce à Monoprix et aux supermarchés.

* Innate Pharma (+1,2%) a présenté de nouvelles données précliniques de son portefeuille innovant d'immunothérapies au congrès annuel de l'Association Américaine pour la Recherche sur le Cancer (AACR - 14 au 18 avril, Chicago). Innate Pharma a ainsi exposé quatre posters présentant de nouvelles données précliniques lors des sessions "Immune Checkpoints" du 16 avril : Monalizumab en combinaison avec cetuximab, Monalizumab en combinaison avec durvalumab, IPH52 and IPH53, ciblage de la voie adénosine, Siglec-9, un nouveau point de contrôle pour l'immunothérapie des cancers.

* Bouygues (+0,3%). Suite à une dépêche publiée par l'agence 'Bloomberg', Bouygues a réitéré hier sa mise au point. "Comme tout acteur d'un marché, Bouygues étudie régulièrement les diverses hypothèses d'évolution du secteur des télécoms", explique le groupe, qui ajoute cependant qu'à ce jour, "il n'y a aucune discussion avec un autre opérateur et aucun mandat n'a été délivré à quelque conseil que ce soit". L'agence Bloomberg avait précédemment affirmé que Bouygues avait discuté de manière préliminaire avec des investisseurs tels que CVC Capital Partners, en vue d'une éventuelle offre sur les actifs d'Altice en France.

* Air France gagne 0,2% malgré un coût estimé des grèves, incluant les journées du 17 et 18 avril, de 220 millions d'euros. Air France devrait être en mesure d'assurer 70% de son programme de vols mercredi, alors qu'un nouveau mouvement social perturbera l'activité de la compagnie...

VALEURS EN BAISSE

* Vivendi cède 1,4%. Le titre fait les frais d'une note d'Exane BNP Paribas qui a dégradé le dossier de 'surperformer' à 'neutre' tout en réduisant sa cible de 27 à 23 euros.

* Sur le CAC40, Kering perd aussi 0,3% avec Pernod Ricard (-0,2%) et LVMH (quasiment stable).

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com