Cotation du 23/04/2019 à 13h05 CAC 40 -0,19% 5 569,56
  • PX1 - FR0003500008

Clôture Paris : le CAC40 progresse encore...

Clôture Paris : le CAC40 progresse encore...
Clôture Paris : le CAC40 progresse encore...
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

Après une matinée au ralenti, le CAC40 a terminé en hausse de +0,23% à 5.476 points dans un marché calme.
Le marché américain reste ferme lui aussi ce vendredi, alors que l'emploi a retrouvé des couleurs aux Etats-Unis en mars après la déception de février... La perspective d'un accord commercial avant la fin du mois d'avril entre américains et chinois continue aussi de soutenir la tendance. Donald Trump a rencontré le négociateur en chef chinois Liu He, le président américain évoquant un "deal" sous quatre semaines environ...

ECO ET DEVISES

D'après le dernier rapport du Département américain au travail, les créations d'emplois non-agricoles ont atteint 196.000 le mois dernier avec des gains notables dans les soins de santé et dans les services professionnels et techniques. Le consensus tablait sur 177.000 créations de postes après les 33.000 du mois précédent (contre 20.000 annoncé initialement). Le taux de chômage US se maintient à 3,8%, en ligne avec les attentes, alors que le taux de participation, soit le rapport entre la population active et la population en âge de travailler, a diminué, passant de 63,2% le mois précédent à 63%.
Le salaire horaire moyen a affiché pour sa part une progression de 3,2% sur un an contre +3,4% attendu par le marché. Cette composante est très suivie dans la mesure où elle permet d'évaluer les pressions inflationnistes aux Etats-Unis et leur éventuel impact sur la politique menée par la Réserve fédérale.

Le président américain reste par ailleurs toujours aussi remonté contre la Fed. Il vient ainsi de déclarer que la Réserve fédérale devrait réduire ses taux d'intérêt et plutôt mettre en place un QE au lieu de resserrer sa politique monétaire ! "Ils devraient baisser les taux et se débarrasser du resserrement quantitatif", a ainsi affirmé le locataire de la Maison Blanche à la presse à Washington.
Cela fait plusieurs semaines que Trump tire à boulets rouges sur la Banque centrale américaine. "Si la Fed n'avait pas relevé à tort les taux d'intérêt, spécialement alors qu'il y a très peu d'inflation, et si elle n'avait pas pratiqué un resserrement quantitatif avec un calendrier ridicule, le PIB à 3,0% & la Bourse se seraient beaucoup mieux portés & les Marchés mondiaux seraient en bien meilleure situation", a récemment écrit Donald Trump sur le réseau social Twitter.

Le pétrole Brent reste ferme proche des 70$ en cette fin de semaine. Le baril a gagné près de 30% depuis le début de l'année et le WTI près de 40%, dopés par les sanctions américaines contre l'Iran et le Venezuela, par l'encadrement de la production de l'Opep et de ses alliés et par l'espoir que les mesure de soutien de la croissance en Chine porteront leurs fruits en 2019... Par ailleurs, l'Arabie Saoudite a fait des déclarations fracassantes ce jour en affirmant réfléchir à une alternative au dollar dans le cadre des transactions pétrolières... L'euro pointe à 1,1220/$ entre banques.

VALEURS EN HAUSSE

* Nanobiotix bondit de 19,5% après avoir indiqué hier soir avoir reçu la première autorisation de mise sur le marché européen de son "radioenhancer" Hensify (NBTXR3). Cette autorisation permet la commercialisation dans 27 pays de l'Union Européenne pour le traitement des Sarcomes des Tissus Mous localement avancés. Hensify -un radioenhancer (amplificateur de radiothérapie) premier de sa classe- offre aux patients atteints d'un cancer un traitement novateur avec un mécanisme d'action largement applicable.

* Atari reprend 12%, porté par le projet de cotation à la Bourse de Stockholm, plus précisément sur le segment Nasdaq First North dédié aux entreprises de croissance dans les pays nordiques. La firme française a reçu l'autorisation pour cette cotation, même si elle est conditionnée à la satisfaction de conditions usuelles, principalement l'établissement d'un flottant minimum lors de la première journée de négociation.
Dans la mesure où cette cotation consiste dans la mise à disposition d'actions existantes d'Atari SA sur Nasdaq First North Stockholm à travers un programme de certificats de dépôt, le projet ne s'accompagnera d'aucune émission d'actions nouvelles d'Atari. La société va racheter des actions existantes sur le marché français et coter des certificats de dépôt équivalents à Stockholm.
Pour le groupe de de divertissement interactif et de licences multiplateforme, l'objectif de cette cotation est d'élargir sa base d'actionnairesdans une région qui abrite un grand nombre d'investisseurs familiers avec le secteur des jeux vidéo ainsi que de nombreuses sociétés de jeux vidéo performantes cotées en bourse.

* Groupe Open : +7% suivi de Cellnovo et de SES (+6%)

* Thermador : +4% avec Total Gabon après les comptes ete TechnipFMC dans le sillage de la hausse du pétrole

* BigBen : +3% suivi de LDC, Archos, Vilmorin, STM et

* Rexel : +2% avec Sodexo, Faurecia, Valeo, Seb

* EDF : +1,5%. Le groupe va céder sa participation de 25,04% dans Alpiq à EOS et Primeo Energie pour 489 millions de francs suisses (435,53 millions d'euros), a annoncé la société suisse. EOS, qui possède déjà 31,44% d'Alpiq, et Primeo Energie, qui en détient 13,65%, vont chacun reprendre la moitié de la participation du groupe français au prix de 70 CHF par action, précise Alpiq dans un communiqué. Le titre Alpiq a clôturé jeudi en Bourse de Zurich à 65,2 francs.

* ADP : +1,3%. Le groupe en passe d'être privatisé par l'Etat français qui détient 50,6% de son capital, a annoncé jeudi tabler sur une progression de son activité de 40% à 50% entre 2018 et 2025, tirée à la fois par le développement international du groupe et par la croissance de ses aéroports parisiens d'Orly et Roissy-CDG.

* DBV Technologies : +1%. La société a annoncé ce jour que les banques chefs de files et teneurs de livres associés intervenant dans le cadre de l'offre globale réservée à certaines catégories d'investisseurs précédemment annoncée ont exercé leur option de surallocation dans son intégralité pour souscrire à 782.608 actions ordinaires supplémentaires sous la forme de 1.565.216 d'American Depositary Shares (ADS) au prix de 6,75 dollars par ADS, avant déduction des commissions et dépenses estimées.

* Airbus : +0,7%. Le groupe a fait état jeudi de commandes nettes négatives de 58 appareils au 31 mars en raison des nombreuses annulations de contrats reçues (120) sur les trois premiers mois de l'année et a indiqué avoir livré 162 appareils à la même date.

VALEURS EN BAISSE

* AST Groupe : -5% avec Immersion et Guerbet (-3%)

* Chargeurs : recule de 2,5% avec Iliad sur le bras de fer avec le groupe Altice

* Aubay : -2% suivi de FNAC Darty, Beneteau et Korian

* Seule baisse significative sur le CAC40, EssilorLuxottica recule encore de 1%.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com