Cotation du 20/11/2018 à 18h05 CAC 40 -1,21% 4 924,89
  • PX1 - FR0003500008

Clôture Paris : le CAC40 limite son rebond

Clôture Paris : le CAC40 limite son rebond
Clôture Paris : le CAC40 limite son rebond
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

L'avance du CAC40 à Paris, en hausse de 1,5% à midi, s'est réduite en clôture avec un gain de seulement 0,32% à 5.102 pts. La faute à Wall Street qui s'affiche désormais en retrait, après trois séances de 'rally'. La correction du titre Apple de près de 7% sur des prévisions décevantes pèse sur la tendance ce soir outre-Atlantique.

ECO ET DEVISES

La presse chinoise a confirmé les échanges téléphoniques entre Trump et Xi, qui constitueraient leur première conversation depuis plusieurs mois, et pourrait donc montrer une volonté d'apaisement dans le cadre de la guerre commerciale entre les deux pays. Le président chinois a affirmé souhaiter le développement de relations solides et saines entre les deux premières puissances économiques de la planète, indique l'agence Reuters, selon laquelle Xi s'est dit favorable à une rencontre avec Trump en Argentine. "Les négociateurs des deux pays devraient renforcer leurs contacts et mener des consultations sur des sujets d'inquiétude pour les deux camps. Ils doivent promouvoir un plan que les deux parties peuvent accepter afin de trouver un consensus sur les questions commerciales", a précisé le leader chinois sur la chaîne CCTV.

D'après le Département américain au travail ce vendredi, les créations de postes non-agricoles aux Etats-Unis pour le mois d'octobre 2018 sont ressorties nettement supérieures aux attentes, à 250.000 contre un consensus de 194.000. Les créations de postes du mois de septembre ont été révisées quant à elles à 118.000 (contre 134.000 précédemment estimé). Le taux de chômage américain pour le mois d'octobre ressort en ligne avec les anticipations, stable à 3,7%.
Évidemment, Trump ne rate pas une telle occasion de se manifester ce jour. "Wow! Les Etats-Unis ont créé 250.000 emplois en octobre - et cela malgré les ouragans. Taux de chômage à 3,7%. Les salaires en HAUSSE! Ce sont des chiffres incroyables. Faites que ça continue. Votez Républicain!"
Le taux de chômage est donc resté à 3,7%, alors que le nombre de personnes sans emploi a peu évolué à 6,1 millions. Sur l'année, le taux de chômage et le nombre des personnes sans emploi ont décliné respectivement de 0,4 point de pourcentage et 449.000. Le taux de chômage reste donc au plus bas niveau depuis l'année 1969. L'euro revient à 1,1380/$.
Les cours du brut peinent encore ce jour. Sur le Nymex, le baril de brut WTI (contrat de décembre) perd 0,9% à 63,1$, alors que le Brent se stabilise à 72,6$. L'Arabie saoudite et la Russie entendent augmenter leurs productions afin de compenser l'impact des sanctions contre l'Iran qui prennent effet début novembre, ce qui a fait refluer les cours du brut.

VALEURS EN HAUSSE

Innate Pharma : +10%. La société a annoncé que des données mises à jour issues des essais cliniques en cours évaluant monalizumab, le produit le plus avancé de son portefeuille et développé en partenariat avec AstraZeneca/MedImmune, et son anticorps first-in-class IPH4102, seront respectivement présentées lors du congrès 2018 du SITC à Washington (7 au 11 novembre 2018) et au congrès annuel de l'ASH à San Diego (1 au 4 décembre 2018).

Plastic Omnium : +7% suivi de Trigano, Faurecia et Manitou

Kering : +5,5%. RBC Capital profite du récent repli de la valeur en bourse pour passer de 'performance sectorielle' à 'surperformer' sur la valeur, estimant que le ratio rendement/risque est désormais plus favorable... "Le marché étant obsédé par les tendances des ventes à court terme et l'inévitable normalisation de la croissance de Gucci l'année prochaine, le profil de ROIC supérieur à la moyenne de Kering (pas si éloigné d'Hermes, le meilleur de sa catégorie) et le solide profil de génération de trésorerie ne semblent pas bien appréciés compte tenu de la valorisation plus faible du groupe par rapport à ses pairs", écrit l'analyste. L'objectif est fixé à 520 euros.

Valeo : +4,5% avec Ubisoft.

LVMH : +3,5% avec GTT, Bolloré

VALEURS EN BAISSE

OSE Immunotherapeutics : -7,4%. La société reprend les droits mondiaux de FR104, son antagoniste de CD18 first-in-class, auprès de Janssen Biotech Inc., avec effet au 31 décembre 2018. A l'issue de la fin du contrat de licence, OSE Immunotherapeutics reprendra tous les droits de propriété intellectuelle de FR104 précédemment licenciés à Janssen Biotech.
L'accord prévoit également que pour la suite du développement de FR104, OSE Immunotherapeutics aura un accès exclusif à l'ensemble de la propriété intellectuelle, des données, des dossiers et des matériels développés par Janssen sur le programme FR104.

Sodexo : redonne 4% avec Guerbet

Iliad : -3% suivi de Altran, Assystem et SoiTec

Sanofi : -1,5% avec Suez, Vinci et Saint-Gobain

Engie : -0,5%. Les discussions entre Engie et Petrobras sur le rachat de TAG, le réseau de gazoducs du groupe brésilien, ne devraient pas être achevées avant février ou mars 2019, a déclaré le directeur de la filiale d'Engie au Brésil, rapporte l'agence Reuters. Eduardo Sattamini, lors d'une conférence téléphonique avec des analystes, a ajouté qu'un accord ne pourrait pas être annoncé cette année, même si Petrobras parvenait à annuler une injonction qui bloque depuis juillet la transaction et reprenait immédiatement les négociations... Engie négocie depuis plusieurs mois le rachat en partenariat de Transportadora Associada de Gás (TAG), le réseau de gazoducs de Petrobras au Brésil.
TAG détient un réseau de 4.500 kilomètres de gazoducs dans le nord-est du Brésil. Sa vente s'inscrit dans le cadre du projet de cession d'actifs de Petrobras de 21 milliards de dollars au total (17,6 milliards d'euros environ) destiné à réduire sa dette de 95 milliards.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com