Cotation du 19/04/2018 à 18h05 CAC 40 +0,21% 5 391,64
  • PX1 - FR0003500008

Clôture Paris : le CAC40 grimpe de 0,5%

Clôture Paris : le CAC40 grimpe de 0,5%
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

Après deux séances dans le rouge, le CAC40 termine la semaine sur une note positive, en progression de 0,52%, à 5.517 pts en clôture, lui permettant d'afficher un gain hebdomadaire de 0,8%. La semaine a pourtant a été marquée par une hausse des taux d'intérêt et un regain de forme de l'Euro, deux phénomènes qui ont pesé sur les marchés actions. Côté valeurs, la cote parisienne est animée par l'envolée de Showroomprivé, titre massacré ces dernières semaines et qui rebondit sur l'annonce de la reprise de 17% du capital par Carrefour. Aux Etats-Unis, Wall Street poursuit inlassablement sa progression en territoire inconnu, sur de nouveaux sommets actuellement, avant une avalanche de publications trimestrielles dans les prochains jours.

ECO ET DEVISES

Les chiffres de la consommation américaine pour le mois de décembre 2017 n'ont pas vraiment surpris. Les ventes de détail de décembre sont ressorties en augmentation de 0,4% par rapport au mois précédent, contre +0,5% de consensus et +0,9% un mois plus tôt. Hors automobile, les ventes se sont également appréciées de 0,4%, en ligne avec les attentes. Enfin, hors automobile et essence, le taux de croissance reste de 0,4%, comme prévu.

L'indice des prix à la consommation aux États-Unis pour le mois de décembre 2017 est ressorti comme prévu en progression de 0,1% en comparaison du mois antérieur (+2,1% en glissement annuel). Le 'CPI' hors alimentation et énergie a augmenté de +0,3% par rapport au mois de novembre et de +1,8% en glissement annuel.

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,2129$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 63,7$ et le Brent s'affiche à 69,2$.

VALEURS EN HAUSSE

* Showroomprivé bondit de 65,4%. 17% du capital sont repris par Carrefour à Conforama, la filiale de Steinhoff. Les titres vont être acquis à 13,50 euros pièce, soit une facture de 79 ME environ. Carrefour va faire avec Showroomprivé à peu près ce que Conforama avait prévu : lancer des offres communes en profitant des synergies commerciales, marketing, logistiques et de données. Le distributeur va se substituer à Conforama dans le pacte d'actionnaires conclu avec les dirigeants de la société (sous réserve d'une dérogation à l'obligation de déposer une offre publique octroyée par l'AMF). Conforama pourrait recevoir un complément de prix si Carrefour venait à lancer une OPA sur le solde des titres Showroomprivé en circulation dans les 18 mois. Ce complément serait égal à la différence entre 13,50 euros et le prix proposé s'il est supérieur. Cela va alimenter la spéculation sur l'action du marchand en ligne. Carrefour en profite pour progresser de 1,7%.

* Sur le CAC40, Publicis grimpe aussi de 1,8% avec Essilor (+1,3%) ou encore Atos (+1,5%).

* Sodexo reprend 1,8% après avoir reculé de plus de 5% hier à cause d'une publication trimestrielle décevante. Oddo BHF a revalorise ce vendredi le dossier à 125 euros contre 122 euros jusqu'ici.

* Safran (+0,5%). Lors de la visite d'Emmanuel Macron en Chine, CFM (Safran / GE) a conclu des accords pour près de 500 moteurs d'avions, qui représentent une valeur catalogue théorique de 9,1 Mds$.

* Kering (+0,1%) va distribuer 70% de ses actions Puma à ses actionnaires, sur les 86,3% détenus. L'opération, attendue de longue date par le marché, va renforcer le positionnement luxe du groupe. Les modalités sont en cours de revue et seront soumises aux actionnaires de Kering lors de l'AG du 26 avril.

VALEURS EN BAISSE

* Vivendi (-3,7%) a révisé en légère baisse sa prévision de résultat opérationnel ajusté (Ebita) pour 2017. L'accélération de la restructuration de Canal+ va entraîner des surcoûts. L'Ebita sera en croissance organique de 20 à 25%, contre "de l'ordre de 25%" précédemment.

* Sur le CAC40, Engie cède aussi 0,7% avec LafargeHolcim (-0,8%).

* Veolia perd aussi 0,6% et enregistre une quatrième séance consécutive de baisse.

* Société Générale perd 0,2%. La réforme fiscale américaine et la valorisation des impôts différés actifs du groupe aux Etats-Unis entraîneront une charge de 307 M$ dans les comptes du 4ème trimestre 2017. A partir de 2018, l'impact sera en revanche favorable. Cela n'aura pas d'impact sur la politique de dividende communiquée précédemment.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Clôture Paris : le CAC40 grimpe de 0,5%

Partenaires de Boursier.com