Cotation du 26/09/2018 à 09h43 CAC 40 -0,11% 5 472,99
  • PX1 - FR0003500008

Clôture Paris : le CAC40 gagne 0,1%...

Clôture Paris : le CAC40 gagne 0,1%...
Clôture Paris : le CAC40 gagne 0,1%...
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

Le CAC40 a débuté la semaine en hausse de 0,10% à 5.263 points en clôture, malgré le rebond de Wall Street aujourd'hui. Les investisseurs tentent toujours de suivre, tant bien que mal, l'évolution de la situation commerciale entre la Chine et les Etats-Unis. Interrogé sur le sujet vendredi, le président de la Fed, Jerome Powell, a lui-même avoué ne pas savoir si les menaces de droits de douane se concrétiseraient et quelles en seraient les réelles conséquences... De son côté, le président américain Donald Trump a quelque peu rassuré sur Twitter, en se disant convaincu qu'un accord allait être trouvé entre les deux pays. Après son plongeon de vendredi soir, Wall Street reprend donc de la hauteur actuellement, à l'aube d'une semaine chargée, qui sera marquée par l'audition de Mark Zuckerberg (Facebook) devant le Congrès mardi, les "minutes" de la Fed mercredi et les premières publications bancaires du premier trimestre vendredi...

ECO ET DEVISES

L'excédent commercial allemand, ajusté des variations saisonnières et des effets calendaires, a atteint 19,2 milliards d'euros en février, soit moins que les 23,1 MdsE attendus par le marché. Les exportations, toujours calculées sur une base ajustée des variations saisonnières et des effets calendaires, ont reculé de 3,2% et les importations de 1,3%. Le consensus tablait respectivement sur des hausses de 0,2% et 0,3%.

Le président américain Donald Trump a donc un peu rassuré les marchés ce week-end, sur le réseau social Twitter, se disant en effet convaincu qu'un accord allait être trouvé entre États-Unis et Chine sur les questions commerciales. "Le président Xi et moi serons toujours amis, quoi qu'il advienne de notre différend sur le commerce. La Chine va supprimer ses Barrières Commerciales, parce que c'est la bonne chose à faire. Les taxes deviendront Réciproques et un accord sera conclu sur la Propriété Intellectuelle. Un grand avenir pour les deux pays!", a ainsi expliqué Donald Trump.

Selon les informations de Bloomberg lundi, les autorités chinoises envisageraient de faire pression sur les Etats-Unis en dépréciant leur monnaie, le yuan. Des responsables chinois seraient en train de procéder à une analyse en deux temps des effets d'une telle dépréciation, ce qui ne signifie pas que les autorités vont procéder à une dévaluation de la devise chinoise, qui nécessiterait le feu vert des plus hauts dirigeants du pays, écrit Bloomberg.

Les Etats-Unis ont par ailleurs annoncé de nouvelles sanctions visant des entreprises, des hommes d'affaires et des responsables politiques russes soupçonnés par Washington d'être liés à des activités "malveillantes". Le RTS Index en subit les conséquences, en plongeant de 11% en ce début de semaine.

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,2322$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 63,5$ et le Brent s'affiche à 68,6$.

VALEURS EN HAUSSE

* Prodways (+4,9%) annonce la première commande simultanée de deux ProMaker LD-10 par un laboratoire dentaire Nord-américain.

* Troisième séance de rebond pour Air France (+1,5%). Pour la journée du mardi 10 avril 2018, la compagnie prévoit d'assurer 75% de son programme de vols : 65% de ses vols long-courriers ; 73% de ses vols moyen-courriers au départ et vers Paris-Charles de Gaulle ; et 80% de ses vols court-courriers, Paris-Orly et province.

* Safran monte de 1,3% et enregistre ainsi une troisième séance consécutive de progression.

* Accorhotels progresse de 1,2%. Le groupe a annoncé la finalisation de l'acquisition de la plateforme de réservation pour restaurants, ResDiary. Créée à Glasgow en 2004, ResDiary emploie aujourd'hui plus de 100 personnes dans six pays. Particulièrement bien implantée dans la région Asie-Pacifique et en Grande-Bretagne, la plateforme est active dans 60 pays dans le monde, avec 166 millions de couverts distribués par an au bénéfice de 8.600 établissements. ResDiary dégage des bénéfices depuis 6 ans.

* Sur le CAC40, Orange gagne aussi 1% avec Capgemini (+1,1%) ou encore Atos (+1,3%).

* Axa monte de 0,3%. L'assureur a annoncé le dépôt par Axa Equitable Holdings Inc, société holding américaine entièrement détenue par Axa, d'un Avenant No. 2 à la déclaration d'enregistrement dite S-1 (Form S-1) auprès de l'US Securities and Exchange Commission (SEC) concernant le projet d'introduction en bourse et de cotation aux Etats-Unis des actions ordinaires d'AEH. L'offre devrait concerner une part minoritaire des actions ordinaires d'AEH, lesquelles seraient mises en vente par AXA en qualité d'actionnaire cédant. Il est prévu que l'introduction en bourse soit réalisée au cours du deuxième trimestre 2018, étant précisé toutefois qu'il n'existe aucune assurance que l'opération soit réalisée dans les délais escomptés voire qu'elle le soit effectivement...

* Vivendi. Glass Lewis, l'influente firme de conseil aux actionnaires, recommande à ceux de Telecom Italia d'apporter leur soutien aux propositions du fonds activiste Elliott visant notamment à remplacer six membres du conseil d'administration nommés par Vivendi, premier actionnaire de l'opérateur télécoms.

VALEURS EN BAISSE

* Plus forte baisse du CAC40, Renault cède 2,4%. La marque au losange est la victime collatérale des nouvelles sanctions des Etats-Unis visant des entreprises, des hommes d'affaires et des responsables politiques russes soupçonnés par Washington d'être liés à des activités "malveillantes" visant à déstabiliser les démocraties occidentales.

* TechnipFMC redonne encore 1,3% aujourd'hui, après avoir déjà cédé 3,8% vendredi dernier.

* Groupe PSA perd également 1,1% après trois séances consécutives de progression.

* Engie recule de 0,9%. Le groupe a annoncé avoir remporté un projet éolien de 200 MW dans l'Etat de Tamil Nadu en Inde, le deuxième succès dans cet Etat après le gain d'un projet éolien de 50 MW le mois dernier.

* Kering perd 0,4%. Le groupe de luxe a fait savoir vendredi qu'il avait entamé un processus de cession de sa marque de vêtements de sport Volcom, spécialisée dans le surf, le skateboard et le snowboard.

* Groupe Parot cède 0,2%. La société a indiqué que les travaux de production des comptes annuels 2017 sont toujours en cours. La publication des résultats annuels, initialement prévue le 11 avril prochain, interviendra dès l'arrêté des comptes par le Conseil d'administration et, au plus tard, le 30 avril prochain.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com