Cotation du 17/01/2020 à 18h05 CAC 40 +1,02% 6 100,72
  • PX1 - FR0003500008

Clôture Paris : le CAC40 fait de la résistance

Clôture Paris : le CAC40 fait de la résistance
Clôture Paris : le CAC40 fait de la résistance
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

Le CAC40 qui était retombé ce matin sous les 6.000 points, après la réponse armée de Téhéran contre deux bases militaires irakiennes abritant des forces de la coalition emmenée par les Etats-Unis, termine finalement en hausse de 0,31% à 6.031 pts ce soir. Le CAC40 n'est donc pas descendu plus bas que les 5.973 points en matinée. L'insolente résistance de la place boursière américaine se confirme aussi ce soir, malgré ces tensions géopolitiques accrues, avec des indices US en hausse.

ECO ET DEVISES

Le baril de brut WTI redonne 2% désormais à 61,45$ sur le Nymex, des responsables de l'OPEP s'étant engagés selon Bloomberg a maintenir un bon approvisionnement des marchés pétroliers dans le contexte actuel de tension au Moyen-Orient. D'après le rapport du Département à l'Energie, les stocks pétroliers domestiques de brut pour la semaine close au 3 janvier, hors réserve stratégique, ont augmenté de 1,2 million de barils à 431,1 millions de barils, contre un consensus de -3,25 millions de barils. Les stocks d'essence ont eux bondi de 9,1 millions de barils et les stocks de produits distillés de 5,3 millions de barils... L'once d'or progresse de 0,1% à 1.576$.

"Tout va bien ! Des missiles ont été lancés de l'Iran vers deux bases militaires localisées en Irak. L'évaluation des victimes & dommages est désormais en cours. Jusqu'ici, tout va bien ! Nous avons l'armée la plus puissante et la mieux équipée au monde, de loin !", a lancé Trump sur Twitter, avant de faire un nouveau point plus détaillé ce soir face à la presse... Le président américain a confirmé qu'il n'y avait pas eu de victimes américaines ou de blessés, "une très bonne chose pour le monde entier". Il a justifié par ailleurs une fois encore l'assassinat du général iranien Qassem Soleimani, qui préparait selon lui une importante attaque juste avant sa mort. "De nombreuses vies auraient ainsi été sauvées"...

D'après le rapport d'ADP publié ce jour, les créations d'emplois dans le privé aux États-Unis pour le mois de décembre 2019 sont ressorties au nombre de 202.000, contre un consensus de place de 157.000 et un niveau révisé à 124.000 pour le mois antérieur. Les petites entreprises ont créé 69.000 postes en décembre, contre 88.000 pour les moyennes et 45.000 pour les grandes. Le secteur de la production de biens a généré 29.000 emplois en décembre 2019, contre 173.000 pour les services.
Sur les devises, l'euro campe au-dessus des 1,11$ entre banques.

VALEURS EN HAUSSE

ABIONYX Pharma (+10,5%) a annoncé que l'Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM) a accordé une Autorisation Temporaire d'Utilisation nominative (ATUn) pour CER-001 dans une maladie rénale ultra-rare sans traitement existant...

Erytech : +10% avec Europacorp (+8%) et EOS (+5%)

Catana : +5% suivi de Ubisoft, Trigano

Synergie : +4% avec Elior et K&B (+3,5%)

Sword : +3,5% avec Atari, Somfy, ALD et Onxeo

CGG (+2,5%) a annoncé que son chiffre d'affaires 2019 devrait s'établir autour de 1,397 millions$, en hausse de 14% d'une année sur l'autre. Pour la première fois depuis 2012, CGG anticipe pour 2019, une génération de cash annuelle positive. Le Cash-Flow Net 2019 est estimé autour de 185 millions $. CGG prévoit à fin décembre 2019 une dette nette de l'ordre de 584 millions $ et des liquidités de l'ordre de 611 millions $.

Airbus (+2%). La série noire continue pour le concurrent Boeing : un B737 de la compagnie Ukraine International Airlines s'est écrasé peu après son décollage de l'aéroport international de Téhéran. Les 176 passagers et membres d'équipage à bord de l'appareil, en service depuis seulement trois ans, sont morts dans l'accident. Le transporteur a indiqué que l'appareil avait subi une inspection technique le 6 janvier...

Alstom s'adjuge 2% dans une actualité favorable. Outre un contrat de 755 ME remporté au Royaume-Uni, le groupe ferroviaire bénéficie également du soutien de Bank of America ML qui est passé à l''achat' sur la valeur tout en portant sa cible de 39,5 à 48 euros. Selon le courtier, le titre est l'une des meilleures façons d'investir dans le "transport propre" car les investisseurs sont prêts à suivre le changement de comportement des consommateurs en raison du changement climatique.

Michelin : +2% avec Aubay, Sodexo, Innate

Devoteam : +1,5% suivi de Euronext, Cie des Alpes et Thales

A l'image d'un grand nombre de compagnies aériennes, Air France (+0,5%) annonce avoir suspendu tout survol des espaces aériens de l'Iran et de l'Irak. "Par mesure de précaution et dès l'annonce de frappes aériennes en cours, Air France a décidé de suspendre jusqu'à nouvel ordre tout survol des espaces aériens iranien et irakien", affirme le transporteur national dans un communiqué.

VALEURS EN BAISSE

Virbac : -7%. Le titre du groupe spécialisé dans la santé animale a fait les frais d'une note d'Exane BNP Paribas qui a dégradé la valeur à 'neutre' après la très belle performance enregistrée l'an dernier. L'analyste qui s'attend à un ralentissement de la croissance en 2020, a cependant rehaussé son objectif de cours de 230 à 245 euros.

Inventiva : -4% avec Rallye (-3%) et Navya et Abivax

TechnipFMC : -2,5% avec Balyo, Casino, Danone et LDC

Bolloré : -1% avec Genfit, Peugeot, TF1, Ipsen, Icade

STM recule de 0,1%, alors que Goldman Sachs a dégradé le groupe franco-italien d''acheter' à 'neutre', estimant que le marché prend désormais en compte le meilleur profil de risque de la société et sa croissance structurelle. La banque américaine souligne également que le titre a gagné environ 60 % depuis son introduction dans sa liste de valeurs favorites en août 2019. De façon plus générale, Goldman affirme que si la toile de fond des semi-conducteurs est meilleure en 2020 qu'en 2019, elle n'est pas robuste. L'objectif est ajusté de 23,9 à 24,5 euros

Saint-Gobain (stable) a annoncé l'acquisition de Sonex au Brésil, société spécialisée dans la fabrication et la fourniture de systèmes de plafonds acoustiques, commercialisés en particulier sous les marques Sonex, Nexacustic et Fiberwood.

Air Liquide (stable). Goldman Sachs a révisé son avis de 'acheter' à 'neutre' sur le dossier en ciblant un cours de 131,50 euros.

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com