Cotation du 24/05/2019 à 16h18 CAC 40 +0,80% 5 323,60
  • PX1 - FR0003500008

Clôture Paris : le CAC40 cède 1,18% après Trump

Clôture Paris : le CAC40 cède 1,18% après Trump
Clôture Paris : le CAC40 cède 1,18% après Trump
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

Après plusieurs semaines très fermes et particulièrement calmes, sans volatilité sur les marchés boursiers, Donald Trump a sonné le réveil ! En annonçant que 200 milliards de dollars de produits chinois jusque-là soumis à des droits de douane de 10% à leur entrée aux Etats-Unis seraient taxés à hauteur de 25% à partir de vendredi prochain, le président américain a cassé l'ambiance... La déflagration a été forte sur les marchés asiatiques ce matin avec une chute de 5,8% à Shanghaï, -3,2% à Hong Kong. En bourse de Paris, la réaction est plus modérée, le CAC40 abandonnant 1,18% à 5.483 points.
Wall Street recule aussi logiquement ce lundi de l'ordre de 1% sur les indices US.

ECO ET DEVISES

Les investisseurs craignent désormais un revirement dans les relations americano-chinoises qui semblaient pourtant s'orienter de façon positive ces dernières semaines...
Trump a affirmé par ailleurs que 325 milliards de dollars de produits chinois importés aux États-Unis et actuellement non taxés allaient également l'être à 25%... "Pendant 10 mois, la Chine a payé aux USA des Tarifs de 25% sur 50 Milliards de Dollars de produits High Tech, et 10% sur 200 Milliards de Dollars d'autres produits", a précisé Donald Trump sur Twitter, ajoutant que ces tarifs payés aux États-Unis n'ont eu que peu d'impact sur les coûts des produits, "essentiellement supportés par la Chine". En outre, le président américain assure que ces paiements sont partiellement responsables des bons résultats économiques américains. "Les 10% seront relevés à 25% vendredi. 325 milliards de dollars de biens supplémentaires que nous envoient la Chine restent non taxés mais le seront rapidement, à un taux de 25%".
"L'Accord Commercial avec la Chine reste d'actualité, mais évolue trop lentement, alors qu'ils tentent de renégocier. Non!", a encore asséné Trump sur Twitter ce lundi...

La faible croissance de l'activité de la zone euro se confirme en attendant selon IHS Markit qui a publié les principaux indicateurs finaux des services dans la zone pour le mois passé : L'indice français est ressorti conforme aux attentes. L'indicateur final allemand des services, à 55,7, est à comparer à un consensus de 55,6. Il matérialise une belle expansion. L'indice final italien des services trébuche en revanche à 50,4, contre 54,4 de consensus. L'indice espagnol recule à 53,1, contre 54,9 de consensus. L'indicateur européen final des services pour le mois d'avril s'établit à 52,8, ce qui ressort légèrement plus élevé que le consensus, après une estimation provisoire de 52,5 précédemment avancée et une lecture de 53,3 pour le mois de mars.

L'indice final composite de l'activité globale dans la zone euro en avril s'élève à 51,5, contre 51,6 en mars et 51,3 pour l'estimation préliminaire dite 'flash' d'avril. L'euro se stabilise sur les 1,12/$ entre banques, tandis que le baril pointe toujours sous les 71$ le Brent.

VALEURS EN HAUSSE

* Vilmorin : remonte de 4,5% suivi de Vallourec (+3,5%)

* Abivax : +3% avec LDC et Boiron (+1,5%)

* Neurones : +1% avec Atos et Thermador

* Worldline : +0,6%. Le Conseil d'administration de Worldline réuni à l'issue de l'Assemblée générale a pris acte de l'approbation des actionnaires d'Atos de procéder à la distribution en nature d'environ 23,5% du capital social de Worldline aux actionnaires d'Atos. A l'issue de cette distribution, qui sera mise en paiement le 7 mai 2019, Atos conservera environ 27,3% du capital social et 35% des droits de vote de Worldline.

* EssilorLuxottica : +0,5% avec Cibox et Iliad

VALEURS EN BAISSE

* Faurecia rechute de 5% avec Valeo (-4%) et STMicroelectronics (-5%). Ces valeurs avaient fortement rebondi ces dernières semaines avec l'espoir d'un accord commercial.

* Solocal -5% suivi de Supersonic et de Bigben (-4%)

* Atari : -3,5% avec Savencia, Crit, Nexans, Archos et Amundi

* Aubay : -2,5% suivi de Air France KLM et de Capgemini

* Total (-2,4%) a signé un accord engageant avec Occidental en vue de l'acquisition des actifs d'Anadarko en Afrique (Algérie, Ghana, Mozambique et Afrique du Sud) pour un montant de 8,8 milliards de dollars, dans l'éventualité d'un succès de l'offre en cours d'Occidental pour le rachat de Anadarko.

* PSA Groupe et Renault reperdent aussi plus de 2%.

* Société Générale recule de 1,8%. Parmi les brokers, Kepler Cheuvreux conseille toujours de conserver le dossier avec un cours cible ajusté en hausse à 27,80 euros. Jefferies pense que la belle avancée du 1er trimestre 2019 sur la solvabilité va clore le débat autour du niveau de capitalisation de la Société Générale. Mais cela ne doit pas occulter les difficultés opérationnelles du groupe, estime le bureau de recherche qui reste à "conserver" sur la banque tricolore avec un objectif inchangé à 25 euros...

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com