Cotation du 16/01/2019 à 18h05 CAC 40 +0,51% 4 810,74
  • PX1 - FR0003500008

Clôture Paris : la semaine débute dans le vert

Clôture Paris : la semaine débute dans le vert
Clôture Paris : la semaine débute dans le vert
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

La semaine commence dans le vert à Paris ! L'indice parisien, en enregistrant un gain de 0,97% ce lundi, rate de justesse les 5.000 points, à 4.994 points en clôture. En Italie, la bourse s'envole même de près de 3% alors que le gouvernement italien semble plus enclin à réviser son budget 2019. Luigi Di Maio, ministre du Travail et leader du Mouvement 5 étoiles, a ainsi déclarer : "Si, durant la négociation, le déficit doit diminuer un peu, pour nous, cela n'est pas important"... En ce qui concerne le Brexit, le "traité de retrait" doit encore être ratifié par le parlement européen et soumis au parlement britannique avant d'entrer en vigueur à la fin du mois de mars 2019. Outre-Atlantique, Wall Street rebondit également ce "Cyber Monday" sur fond de vive progression des prix du pétrole (+3% pour le WTI actuellement) et de premiers chiffres visiblement solides de la consommation en ce début de la période des fêtes de fin d'année aux Etats-Unis.

ECO ET DEVISES

Le divorce à l'amiable se profile entre l'Union Européenne et le Royaume-Uni mais il reste encore beaucoup à faire. Les chefs d'Etats et de gouvernement étaient réunis dimanche pour un sommet à Bruxelles... Ils ont approuvé deux documents : le traité fixant les conditions de la rupture entre Londres et Bruxelles, qui sera effective le 29 mars 2019, et une déclaration sur les relations commerciales qui entreront en vigueur à l'issue d'une période transitoire de deux à quatre ans. La Première ministre, Theresa May, doit maintenant obtenir l'aval de la Chambre des Communes et elle aura fort à faire. Le texte est critiqué à la fois par les députés les plus favorables au Brexit et les plus pro-européens. Un vote négatif ouvrirait la possibilité d'un départ désordonné du Royaume-Uni de l'Union.

L'indice d'activité nationale de la Fed de Chicago pour le mois d'octobre 2018 est ressorti à 0,24, contre un consensus de 0,20.

L'indice manufacturier de la Fed de Dallas pour le mois de novembre 2018 est ressorti à 17,6 (indice d'activité générale), contre un consensus de place de 28,6 et un niveau antérieur de 29,4 pour le mois d'octobre. L'indice d'activité générale traduit donc un franc ralentissement de l'expansion, et manque largement les estimations du consensus. L'indicateur de production se monte à 8,4, contre 17,6 un mois plus tôt.

Aux Etats-Unis, le week-end de Thanksgiving, qui donne généralement le ton de la saison de shopping, s'est plutôt bien passé pour le secteur de la distribution aux USA. Le Black Friday a généré un record de 6,2 milliards de dollars de ventes en ligne selon Adobe Analytics, alors que le Cyber Monday (c'est aujourd'hui) pourrait générer 7,8 milliards de dollars d'après les estimations actuelles - ce qui représenterait une progression à deux chiffres et un record historique.

A quelques jours de la confrontation tant attendue, le Président américain Donald Trump et son homologue chinois Xi Jinping semblent prêts à des avancées. Cité par Bloomberg, Trump a ainsi récemment déclaré que la Chine voulait conclure un accord. "Nous sommes très heureux de cela", a ajouté le dirigeant américain, qui assure : "Je suis très préparé, je m'y suis préparé toute ma vie". Les deux dirigeants, Trump et Xi, doivent se rencontrer à la fin de la semaine en marge du sommet du G20 en Argentine.

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,1347$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 51,9$ et le Brent s'affiche à 60,9$.

VALEURS EN HAUSSE

* Vallourec reprend 14,5% pour sa troisième séance consécutive de hausse.

* TechnipFMC (+5,2%) bénéficie du léger rebond des cours du baril de pétrole et d'une note favorable d'analyste. S'agissant de l'actualité 'broker', HSBC a remonté ce jour sa recommandation sur le groupe d'ingénierie pétrolière d'"alléger" à "conserver" tout en ajustant à la baisse son objectif de cours sur la valeur, de 27 à 25 euros. Le consensus de place sur TechnipFMC penche ainsi un peu plus vers l'optimisme avec 23 avis positifs, 8 neutres et 1 seul négatif.

* Saint-Gobain (+4%) a annoncé l'accélération de la rotation de son portefeuille, en ligne avec son objectif de céder au moins 3 milliards d'euros de chiffre d'affaires, avec 3 opérations significatives lancées représentant un total de 2,3 milliards d'euros de chiffre d'affaires. Une nouvelle structure de management sera mise en place à partir du 1er janvier 2019.

* Atos gagne 3,8% et enregistre une quatrième séance consécutive de progression.

* Crédit Agricole progresse de 3,7% à plus de 11 euros.

* Renault reprend 2,7%. Le directeur général de Nissan, Hiroto Saikawa, n'a pas suggéré lundi qu'une revue de la structure actionnariale de l'alliance avec Renault était requise, alors qu'il a déjà déclaré par le passé que l'alliance ne devait plus être dominée par le constructeur français. Des dirigeants des deux constructeurs et de leur partenaire Mitsubishi doivent se retrouver en milieu de semaine à Amsterdam, dans le cadre de comités opérationnels qui étaient déjà prévus avant l'arrestation de Carlos Ghosn le 19 novembre dernier, ont confirmé les groupes.

VALEURS EN BAISSE

* Hermes International recule de 1,7% après trois séance dans le vert.

* Carrefour cède 1,1% pour sa troisième séance consécutive de correction.

* Sur le CAC40, Sanofi perd aussi 0,7% avec L'Oréal (-0,7%) ou encore Safran (-0,6%).

©2018-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com