Cotation du 30/07/2021 à 18h05 CAC 40 -0,32% 6 612,76
  • PX1 - FR0003500008

Clôture Paris : finalement stable

Clôture Paris : finalement stable
Clôture Paris : finalement stable
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

Le CAC40 ne s'est guère éloigné des 6.550 points ce mardi, en baisse symbolique de 0,01% à 6.558 points en clôture. La bourse de Paris n'a pas été perturbée par les nouvelles annonces sanitaires en France faites par Emmanuel Macron hier soir qui a mis le pays sur le chemin de la vaccination obligatoire, tandis que le variant Delta continue sa progression rapide dans le monde. Pas de réaction non plus aux chiffres de l'inflation américaine publiés ce jour pourtant plus mauvais que prévu...

ECO ET DEVISES

L'indice US des prix à la consommation du mois de juin a donc progressé de 0,9% en comparaison du mois antérieur, bien plus que prévu puisque le consensus était de +0,5%. L'indicateur ajusté, hors alimentaire et énergie, a lui aussi grimpé de 0,9% par rapport au mois précédent, contre 0,4% de consensus. Le CPI grimpe donc de 5,4% en glissement annuel contre 4,9% de consensus. Le CPI ajusté, hors éléments volatils, augmente de 4,5% par rapport à l'an dernier, contre 4% de consensus... Ainsi, les prix à la consommation aux Etats-Unis ont affiché là leur plus forte hausse en 13 ans !

L'inquiétude persiste par ailleurs concernant les variants du coronavirus, qui pourraient plomber la reprise, malgré le déploiement des vaccins... Aux USA, la Secrétaire au Trésor Janet Yellen s'est inquiétée du fait que les variants puissent faire dérailler la reprise économique. Yellen en appelle ainsi à un déploiement urgent et plus rapide des vaccins à travers le monde.

Ailleurs dans le monde ce mardi, les opérateurs ont pris connaissance d'un excédent commercial chinois du mois de juin supérieur aux attentes à 51,5 milliards de dollars. Les chiffres allemands de l'inflation ont été conformes aux attentes en juin (+0,4% en données harmonisées et en comparaison du mois antérieur). Les chiffres français de l'inflation ont aussi été très proches des estimations des économistes en juin.
L'euro campe sur les 1,18/$, tandis que le pétrole pointe proche des 76$ le brent.

VALEURS EN HAUSSE

Nokia s'adjuge 8%. L'équipementier télécoms a indiqué s'attendre à revoir à la hausse ses prévisions de résultats pour cette année après une accélération de l'activité au deuxième trimestre. Il dévoilera le détail de sa nouvelle guidance le 29 juillet lors de la présentation de ses comptes semestriels.

Ramsay : +6% suivi de Balyo (o+4%) avec Amplitude, Guerbet et Gensight

Figeac Aero : +2,8% suivi de Bonduelle, CGG

Technicolor : +2,5% avec Haulotte, Neurones, Groupe Crit

Mersen : +2% en compagnie de Gl Events, Thermador

Ekinops avance de 1,5% au lendemain de la publication d'un chiffre d'affaires trimestriel de 27,6 ME, en progression dynamique de +12% (+14% à taux de change constants). Le groupe a ainsi enregistré un second trimestre consécutif de croissance à deux chiffres, réalisant à cette occasion le chiffre d'affaires trimestriel le plus élevé de son histoire.

SoiTec : +1,5% avec Nexans, Seb, Eurazeo, Publicis

VALEURS EN BAISSE

Latecoere : -5% avec 2CRSI

Alstom recule de 4%. Goldman Sachs a dégradé Alstom à 'neutre' avec un objectif ramené de 48 à 38 euros.

Transgene : -4% avec Poxel, M&P

Jacquet Metal : -3% suivi de Vallourec

Elior : -2,5% suivi de Mercialys, Atari, EDF

Air France KLM reperd 2%, pas très aidé par l'extension du Pass sanitaire en France et le renforcement du contrôle aux frontières.

Bic : -1,5% avec Renault, Safran, Crédit Agricole

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !